visite papale

parce que je T’aime Seigneur, plus que ne T’aiment ceux-ci !

Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean 17,20-26.

En ce temps-là, les yeux levés au ciel, Jésus priait ainsi : « Père saint, je ne prie pas seulement pour ceux qui sont là, mais encore pour ceux qui, grâce à leur parole, croiront en moi. Que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et moi en toi. Qu’ils soient un en nous, eux aussi, pour que le monde croie que tu m’as envoyé. Et moi, je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée, pour qu’ils soient un comme nous sommes UN : moi en eux, et toi en moi. Qu’ils deviennent ainsi parfaitement un, afin que le monde sache que tu m’as envoyé, et que tu les as aimés comme tu m’as aimé. Père, ceux que tu m’as donnés, je veux que là où je suis, ils soient eux aussi avec moi, et qu’ils contemplent ma gloire, celle que tu m’as donnée parce que tu m’as aimé avant la fondation du monde. Père juste, le monde ne t’a pas connu, mais moi je t’ai connu, et ceux-ci ont reconnu que tu m’as envoyé. Je leur ai fait connaître ton nom, et je le ferai connaître, pour que l’amour dont tu m’as aimé soit en eux, et que moi aussi, je sois en eux. »


“le monde ne t’a pas connu, mais moi je t’ai connu”

Nous qui vivons dans le monde, de quoi parlons-nous quand nous sommes en société ? Tandis que les hommes discutent politique ou foot, les femmes parlent chiffon ou bébé ! Quand parle-t-on de Celui qui a créé le monde ? Oh ! Il y a pour Lui une heure et un endroit : le dimanche à la messe ! Et ça encore …

En ce moment, dans mon île, on parle de la prochaine visite du pape, des grands préparatifs que l’on met en place pour l’unique journée qu’il va passer chez nous, et, bien entendu, de l’unique messe qu’il fera l’amitié aux fidèles de foi, de célébrer au grand monument dédiée à Marie, Reine de la Paix, qui se trouve sur le flanc de la montagne des Signaux au port Louis…. “A ce qu’il paraît il y aura foule. Heureusement que l’espace est grand. Prions pour qu’il fasse beau ce jour là car c’est en plein air. Généralement il fait beau en cette saison – c’est l’hiver – et même s’il pleut il ne pleuvra pas des cordes – un p’tit crachin ça et là – et là – à Marie Reine de la Paix, c’est un endroit très abrité et sec. C’est dommage quand même que le pape ne fasse qu’une seule journée chez nous. Nous avons entendu dire qu’il va aussi se rendre au tombeau du Bienheureux père Laval dont c’est précisément l’anniversaire de sa mort. Espérons qu’il va très bientôt le canoniser – ça fait si longtemps que nous attendons ce moment ! Avec la prochaine arrivée du pape, les regards sont en ce moment tournés vers nous, les cathos. Dieu merci, malgré nos différences de cultures et de religions, il faut dire que nous avons toujours vécu en paix et dans le respect ! Tout devrait donc bien se passer pour cette unique journée. Qu’elle chance nous avons que le pape vienne nous visiter…etc…etc…”

Et Toi Seigneur Jésus, que dis-Tu de tout cela? L’Heure n’est-elle pas arrivée, voire même dépassée, où nous devrions plutôt nous souvenir de ce que Tu avais dit à la femme de Samarie au bord du puits, notamment:

“vous n’irez plus ni sur cette montagne ni à Jérusalem pour adorer le Père. Vous, vous adorez ce que vous ne connaissez pas ; nous, nous adorons ce que nous connaissons, car le salut vient des Juifs. Mais l’heure vient – et c’est maintenant – où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et vérité : tels sont les adorateurs que recherche le Père. Dieu est esprit, et ceux qui l’adorent, c’est en esprit et vérité qu’ils doivent l’adorer. » (Jn 4:21-24) ?

Seigneur Jésus, Toi qui ne m’as jamais rejetée mais qui au contraire m’as toujours montrée Tes tendresses, et tout fait pour que je vive de paix et dans la joie, je sais que Tu ne verrai aucun inconvénient à ce que je ne me rendes pas à cette messe, mais que je reste en paix et en silence chez moi blottie contre la joue de mon Papa des cieux, L’adorant de la manière que Tu nous as enseigné, c’est à dire “en esprit”, car là, est Ta Vérité!

Et Jésus répondit :

“Il faut que, par la foi, vous teniez, solides et fermes, sans vous laisser déporter hors de l’espérance de l’Evangile.”

(Col.1:23)

Amen Alléluia Merci Seigneur Jésus + Tout est dit… ou presque, car je voudrais profiter de l’occasion Seigneur, pour Te confier non seulement cette unique journée, mais celui qui va l’animer : le pape François. Je Te prie afin qu’il honore la Parole que Tu mas donnée le jour où je ne comprenais pas ce qui se passait quand son prédécesseur s’est retiré. Tu m’as dit : 

 « Les ténèbres s’en vont, la véritable lumière brille déjà » 

(1Jn 2,8).

Seigneur, que Ta Lumière luise ce jour là sur lui et sur tous ceux qui n’ont pas encore compris La Volonté de Papa : ” C’est la miséricorde que je veux, non le sacrifice » (Mt 9,13)

Et Jésus répondit :

C’est pour que tu sois vraiment libre que Je t’a libérée. (Ga,5,1) Prends donc garde d’être séduite par l’abondance, par de riches présents. (Jb.36:18) Que celui qui exerce la miséricorde, le fasse en rayonnant de joie. Que votre amour soit sans hypocrisie. Fuyez le mal avec horreur, attachez-vous au bien. Soyez unis les uns aux autres par l’affection fraternelle, rivalisez de respect les uns pour les autres. Ne ralentissez pas votre élan, restez dans la ferveur de l’Esprit, servez le Seigneur, ayez la joie de l’espérance, tenez bon dans l’épreuve, soyez assidus à la prière. Partagez avec les fidèles qui sont dans le besoin, pratiquez l’hospitalité avec empressement. Bénissez ceux qui vous persécutent ; souhaitez-leur du bien, et non pas du mal. Soyez joyeux avec ceux qui sont dans la joie, pleurez avec ceux qui pleurent. Soyez bien d’accord les uns avec les autres ; n’ayez pas le goût des grandeurs, mais laissez-vous attirer par ce qui est humble. Ne vous fiez pas à votre propre jugement. Ne rendez à personne le mal pour le mal, appliquez-vous à bien agir aux yeux de tous les hommes. Autant que possible, pour ce qui dépend de vous, vivez en paix avec tous les hommes. (Rm.12,8-19) A présent va, et fais ce que tu dois – Je suis avec toi jusqu’à la fin. C’est moi qui t’envoie.” (Exode 3.12.) Je rendrai propère toutes tes entreprises pour faire respecter Ma Volonté. (Dt.30:9) 

O Père je Te remercie. Je sais qu’ils ont mal agi. Ils n’ont pas écouté Ta voix, ils n’ont pas marché selon Tes lois, ils n’ont rien fait de tout ce que Tu leur avais ordonné. Mais prend pitié comme hier Tu as pris pitié de nos pères qui avaient péché contre Toi dans le désert …

Et Le Père répondit :

Je trouverai ma joie à leur faire du bien.  Je mettrai ma crainte en leur cœur pour qu’ils ne s’écartent plus de moi. Amen Alléluia +

(Jr.32)

Pour la gloire de Dieu et le salut des hommes

Une réflexion au sujet de « visite papale »

Les commentaires sont fermés.