bonheur d’aimer = sans conditions

PAROLE DE DIEU pour aujourd’hui

J’espère le Seigneur de toute mon âme ; je l’espère, et j’attends sa parole.

Evangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 12,14-21

En ce temps-là, une fois sortis de la synagogue, les pharisiens se réunirent en conseil contre Jésus pour voir comment le faire périr. Jésus, l’ayant appris, se retira de là ; beaucoup de gens le suivirent, et il les guérit tous. Mais il leur défendit vivement de parler de lui. Ainsi devait s’accomplir la parole prononcée par le prophète Isaïe : “Voici mon serviteur que j’ai choisi, mon bien-aimé en qui je trouve mon bonheur. Je ferai reposer sur lui mon Esprit, aux nations il fera connaître le jugement. Il ne cherchera pas querelle, il ne criera pas, on n’entendra pas sa voix sur les places publiques. Il n’écrasera pas le roseau froissé, il n’éteindra pas la mèche qui faiblit, jusqu’à ce qu’il ait fait triompher le jugement. Les nations mettront en son nom leur espérance.” »

– Acclamons cette Parole de Dieu

Gloire à Dieu qui envoie Sa parole sur la terre: rapide, Son verbe la parcourt. Amen Alléluia +


O R A I S O N

“Voici mon serviteur 
que j’ai choisi, 
mon bien-aimé en qui 
je trouve mon bonheur.”

 

Fais-moi connaître, Seigneur, Tes voies, enseigne-moi tes sentiers. Dirige-moi dans ta vérité, enseigne-moi. (Ps,25,4-5)

Notre Maître mes bien chers frères et soeurs, biens chers amis pèlerins, Jésus de Nazareth, la Sainte Ecriture le dit, est le bien aimé de Dieu, Le Père de tous les hommes – Celui qui fait Son bonheur, en qui Il a mis Son Esprit et Ses Paroles.

Notre Maître est le choisi de Dieu. Son Fils bien aimé venu sur la Terre, non pas comme un esprit que l’on ne peut ni toucher, ni voir, ni entendre, mais avec tout l’aspect d’un homme, toute sa condition – La Sainte Ecriture nous dit qu’Il a pris chair, qu’Il S’est incarné.

Nous voici donc mes chers amis, en présence d’un pleinement Homme et pleinement Dieu, d’un Être suprême qui ne fut pas créé mais qui existait déjà depuis le commencement, et qui a bien voulu descendre de Sa hauteur pour prendre la condition de la création du Créateur.

Moi je dis, faut le faire mes biens chers frères, et si Jésus a pu le faire c’est parce qu’Il avait tout le backing de Dieu, toute Son approbation, tout Son Amour. Ce qui nous prouve encore une fois que sans cet Amour qui dépasse tout, l’homme n’est rien, ne vaut rien, ne peut rien ! Il n’est pas capable d’aimer ainsi parce qu’un tel amour est “sans conditions”. Or l’homme, commun des mortels, est un être à conditions. Il en impose et s’en impose, sans doute parce qu’il pense qu’il doit sa propre vie à une condition et qu’il ne vit que par elle, qu’il porte et transporte comme une épée de Damocles sur sa tête. Cette condition est qu’il va mourir un jour. Sa finitude, il en a fait la condition et le but de sa vie. Tous les jours, pour se donner du courage, il se répète ces paroles : “il faut mourir pour enfin vivre”, sans réaliser que c’est le contraire qui lui est demandé :

“Si quelqu’un veut venir à ma suite, qu’il se renie lui-même, qu’il se charge de sa croix, et qu’il Me suive”(Mt,16,24) – en d’autres mots : de vivre pleinement afin de faire mourir en lui tout ce qui est mortel !

Vivre pleinement c’est se renier soi même, c’est se charger de sa croix en renoncant de vivre selon sa volonté, sa propre pensée qui dit que l’on est au-dessus de l’épreuve, que ca n’arrive qu’à l’autre. C’est au contraire l’accepter avec humilité, l’accueillir pour ce qu’elle en vérité, non pas un coup de rotin qui rabaisse mais une leçon qui élève.

C’est ainsi que vit tout homme qui a rencontré Le Christ, Le Messie, Le Sauveur, Le Fils de Dieu, qui L’a reconnu et accepté dans sa vie, qui ne vit que par Lui et pour Lui. Il est et vit sans conditions – il aime sans conditions ; et sur sa tête il n’y a pas d’épée de Damocles mais bien l’Esprit de Dieu qui Lui offre de vivre L’Eternité avec Lui. A cette offre il répond OUI chaque jour de sa vie et fait tout pour que lui être fidèle.

C’est pourquoi Jésus Christ Fils de Dieu n’a aucun souci à faire de lui Son disciple, Son choisi, à qui Il transmettra tout ce qu’Il a Lui même reçu de Son Père dont Il est Le Verbe: Son Esprit, en consécration de l’Onction d’amour qui circule entre eux.* (Lc.4:18)

Aujourd’hui je voudrais Te prier avec foi et grande espérance Seigneur, afin que Tu envoies à notre Terre des hommes et des femmes qui seront comme Toi, pleinement hommes et pleinement dieux.

Et Jésus répondit :

Tu ne seras point déçue, parce que l’Amour de Dieu a été répandu dans ton coeur par l’Esprit-Saint qui te fut donné quand par Amour Il t’a renouvellée, a dansé pour toi avec des cris de joie. Ce qu’Il a dit Il le fera car Il parle et cela est, Il commande et cela existe.*

Amen Alléluia Merci mon doux et humble de coeur, merci. Amen Alléluia +

Quant petit moi, qui a accepté la charge de retransmettre tout ceci par écrit, je dis et redirai dans l’emerveillement et l’adoration sans cesse car là est ma Mission :

“Celui qui m’a envoyé dit la vérité, et ce que j’ai entendu de lui, je le dis pour le monde. “

(Jean 8)

* (Lc.4:18)*(Rm,5,5)*So,3,17*Ps,33,9

Facebooktwittergoogle_plusmailby feather