Prier avec Saint Michel

SAINT MICHEL ARCHANGE DÉFENDEZ-NOUS DANS LE COMBAT ; SOYEZ NOTRE SECOURS CONTRE LA PERFIDIE ET LES EMBÛCHES DU DÉMON. QUE DIEU EXERCE SUR LUI SON EMPIRE, NOUS LE DEMANDONS EN SUPPLIANT; ET VOUS, PRINCE DE LA MILICE CÉLESTE, REFOULEZ EN ENFER, PAR LA VERTU DIVINE, SATAN ET LES AUTRES ESPRITS MALINS QUI ERRENT DANS LE MONDE POUR LA PERTE DES ÂMES. AMEN.

  • En savoir plus sur Saint Michel 

En hébreu son nom se dit Mî ke’ El et signifie : “Qui est comme Dieu ! ” (“Quis ut Deus ! “). Ce fut le cri de guerre avec lequel il vainquit Lucifer et les anges rebelles. Et il  réunit sous son étendard tous les Anges fidèles. Le nom des Anges coïncide, dans le langage Biblique, avec leur être et leur mission. Le nom même de Michel est donc une protestation de fidélité et d’humilité, un cri d’Amour, un choix inconditionnel pour le service de Dieu (Ap 12, 7-9). Michel était déjà considéré par les Hébreux comme le Prince des Anges, protecteur et défenseur du peuple élu, représentant de l’assistance divine puissante à l’égard d’Israël (Dan 10, 21 ; 12, 1). L’Ange du Seigneur s’oppose à Satan et, pour cette raison, reçoit le nom de Michel (Zac 3, 1-2). L’Archange Michel a été honoré dès les temps anciens tant en Occident qu’en Orient. Il est la Force de Dieu,  le Prince de la milice céleste,  le défenseur de la Foi chrétienne. Pour les chrétiens,

Saint Michel est vénéré avant tout comme le plus puissant défenseur contre le démon. Pour cette raison l’iconographie, tant orientale qu’occidentale, le représente comme un guerrier qui, avec l’épée ou la lance, frappe à mort le dragon sous ses pieds. Depuis des siècles, le patronage de l’Archange est invoqué non seulement par ceux qui luttent sur la terre, mais aussi par ceux qui se préparent à la mort.

Une ancienne invocation l’atteste : “Saint Michel, défends-nous dans le combat afin que nous ne périssions pas au jour du terrible jugement”. La tradition attribue aussi à Saint Michel la tâche de “peser” les âmes des défunts. En plus de l’épée, l’icônographie lui met dans la main la balance de la Justice Divine.

L’ancienne liturgie romaine met en évidence la tâche de Saint Michel dans la conduite des âmes vers le Ciel, en particulier dans la prière de l’Offertoire de l’ancienne Messe des défunts : “Seigneur Jésus Christ, délivre les âmes des fidèles défunts des peines de l’enfer!  Que Saint Michel Archange, qui porte Tes Saintes enseignes, les conduise à la Sainte lumière que tu as promise à Abraham et à sa descendance”.

Quelques maîtres spirituels expliquent que c’est à Saint Michel que revient l’honorable charge de présenter au Christ Juge de toutes les âmes qui quittent cette terre dans la grâce de Dieu. “Quand Saint Michel recommande une âme à Dieu, elle obtient certainement le salut éternel” (Saint Alphonse de Liguori).