impossible n’est pas Fraternité Dieu Miséricorde

Seigneur donne moi un coeur qui écoute et qui comprend. Par charité, accorde moi Ton Esprit. Viens Esprit Saint, remplir ce moment de Ta Présence, de Ta Lumière. N’ôte pas de ma bouche la Parole de Vérité, car j’espère dire La Volonté du Père révélée par Le Fils Jésus-Christ mon Seigneur. Amen †

Le samedi de Pâques

LECTURES DU JOUR

Livre des Actes des Apôtres 4,13-21.

“En ces jours-là, les chefs du peuple, les Anciens et les scribes constataient l’assurance de Pierre et de Jean et, se rendant compte que c’était des hommes sans culture et de simples particuliers, ils étaient surpris ; d’autre part, ils reconnaissaient en eux ceux qui étaient avec Jésus. Mais comme ils voyaient, debout avec eux, l’homme qui avait été guéri, ils ne trouvaient rien à redire. Après leur avoir ordonné de quitter la salle du Conseil suprême, ils se mirent à discuter entre eux. Ils disaient : « Qu’allons-nous faire de ces gens-là ? Il est notoire, en effet, qu’ils ont opéré un miracle ; cela fut manifeste pour tous les habitants de Jérusalem, et nous ne pouvons pas le nier. Mais pour en limiter la diffusion dans le peuple, nous allons les menacer afin qu’ils ne parlent plus à personne en ce nom-là. » Ayant rappelé Pierre et Jean, ils leur interdirent formellement de parler ou d’enseigner au nom de Jésus. Ceux-ci leur répliquèrent : « Est-il juste devant Dieu de vous écouter, plutôt que d’écouter Dieu ? À vous de juger. Quant à nous, il nous est impossible de nous taire sur ce que nous avons vu et entendu. » Après de nouvelles menaces, ils les relâchèrent, faute d’avoir trouvé le moyen de les punir : c’était à cause du peuple, car tout le monde rendait gloire à Dieu pour ce qui était arrivé.”†

Psaume118(117),1.14-15ab.16-18.19-21

“Rendez grâce au Seigneur : Il est bon ! Éternel est son amour ! Ma force et mon chant, c’est le Seigneur ; il est pour moi le salut. Clameurs de joie et de victoire sous les tentes des justes. « Le bras du Seigneur se lève, le bras du Seigneur est fort ! » Non, je ne mourrai pas, je vivrai pour annoncer les actions du Seigneur. Il m’a frappé, le Seigneur, il m’a frappé, mais sans me livrer à la mort. Ouvrez-moi les portes de justice : j’entrerai, je rendrai grâce au Seigneur. « C’est ici la porte du Seigneur : qu’ils entrent, les justes ! » Je te rends grâce car tu m’as exaucé : tu es pour moi le salut.”†

Evangile de Jésus-Christ selon saint Marc 16,9-15.

Ressuscité le matin, le premier jour de la semaine, Jésus apparut d’abord à Marie Madeleine, de laquelle il avait expulsé sept démons. Celle-ci partit annoncer la nouvelle à ceux qui, ayant vécu avec lui, s’affligeaient et pleuraient. Quand ils entendirent que Jésus était vivant et qu’elle l’avait vu, ils refusèrent de croire. Après cela, il se manifesta sous un autre aspect à deux d’entre eux qui étaient en chemin pour aller à la campagne. Ceux-ci revinrent l’annoncer aux autres, qui ne les crurent pas non plus. Enfin, il se manifesta aux Onze eux-mêmes pendant qu’ils étaient à table : il leur reprocha leur manque de foi et la dureté de leurs cœurs parce qu’ils n’avaient pas cru ceux qui l’avaient contemplé ressuscité. Puis il leur dit : « Allez dans le monde entier. Proclamez l’Évangile à toute la création. »†


“Quant à nous, il nous est impossible de nous taire sur ce que nous avons vu et entendu.”† “Non, je ne mourrai pas, je vivrai pour annoncer les actions du Seigneur.”† ” Il (Jésus) leur reprocha leur manque de foi et la dureté de leurs cœurs parce qu’ils n’avaient pas cru ceux qui l’avaient contemplé ressuscité.”†

 

Méditation

Impossible n'est pas nous ! 

Comment nous taire quand Celui que nous aimons et qui nous aime, Lui qui nous a sauvés, nous demande le contraire ? Impossible ! Nous pouvons donc applaudir de grand coeur la réaction et la réplique de Pierre et de Jean à ces anciens de la synagogue qui leur avaient formellement interdit de parler ou d’enseigner au nom de Jésus. Comme nous pouvons applaudir avec un même coeur et dans un même esprit, cet homme qui se met subitement à se déhancher au rythme de la musique, comme s’il était dans une discothèque, alors qu’il est dans une église entouré de fidèles, en pleine cérémonie de Pâques! Tout comme soudain, là, à l’instant même où j’écris, me vient à l’esprit une Parole de mon Seigneur Jésus Christ, que je ne peux m’empêcher de vous partager :

“Les amis de l’Époux peuvent-ils s’affliger pendant que l’Époux est avec eux? Les jours viendront où l’Époux leur sera enlevé, et alors ils jeûneront.” (Matthieu 9:15).

Mais ce temps n’est pas encore arrivé mes biens chères soeurs,  chers frères ! Merci Saint Esprit. Cette Parole est si appropriée et résume si parfaitement la pensée de cette méditation, que je sais tout de suite que c’est Toi qui vient de l’inspirer. Alléluia † Maintenant que Tu as manifesté clairement Ta Présence, je vais pouvoir continuer librement à méditer et enseigner mes soeurs et frères.🙏

☝️Mes biens chères soeurs et frères en Fraternité, amis du Christ Ressuscité pour nous sauver, puisque nous sommes là, entrain d’écouter Son Enseignement, oui nous osons le dire : nous sommes Ses frères et soeurs, Ses amis. C’est Lui qui considèrent ainsi ceux qui font La Volonté de Son Père – étendant la main sur ses disciples, il dit: Voici ma mère et mes frères. Car, quiconque fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux, celui-là est mon frère, et ma soeur, et ma mère. (Matthieu 12:50); et il est de la Volonté du Père que nous soyons tous instruits de Lui par Jésus-Christ. Lui même l’a dit :

“Il est écrit dans les prophètes: Ils seront tous enseignés de Dieu. Ainsi quiconque a entendu le Père et a reçu son enseignement vient à moi. C’est que nul n’a vu le Père, sinon celui qui vient de Dieu; celui-là a vu le Père. En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi a la vie éternelle. Je suis le pain de vie. Vos pères ont mangé la manne dans le désert, et ils sont morts. C’est ici le pain qui descend du ciel, afin que celui qui en mange ne meure point. Je suis le pain vivant qui est descendu du ciel. Si quelqu’un mange de ce pain, il vivra éternellement; et le pain que je donnerai, c’est ma chair, que je donnerai pour la vie du monde. Car ma chair est vraiment une nourriture, et mon sang est vraiment un breuvage. Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang demeure en moi, et je demeure en lui. Comme le Père qui est vivant m’a envoyé, et que je vis par le Père, ainsi celui qui me mange vivra par moi. C’est ici le pain qui est descendu du ciel. Il n’en est pas comme de vos pères qui ont mangé la manne et qui sont morts: celui qui mange ce pain vivra éternellement. Cela vous scandalise-t-il? Et si vous voyez le Fils de l’homme monter où il était auparavant?… C’est l’esprit qui vivifie; la chair ne sert de rien. Les paroles que je vous ai dites sont esprit et vie. Mais il en est parmi vous quelques-uns qui ne croient point. Car Jésus savait dès le commencement qui étaient ceux qui ne croyaient point, et qui était celui qui le livrerait. Et il ajouta: C’est pourquoi je vous ai dit que nul ne peut venir à moi, si cela ne lui a été donné par le Père.” (Jean 6:45-65).

Alléluia Alléluia † Comment après avoir entendu cela, nous, les exclus de la société qui ne vivons que de Ses Paroles, pouvons permettre que l’on nous cloue le bec dès que nous sortirons de ce Puidamour pour aller dans le monde proclamer ce qu’Il nous donne d’entendre, de voir, de vivre ? Impossible !

Oui, il nous est impossible de nous taire amis du Christ ! Lui-même est là, Christ Jésus – parmi nous, au milieu de nous, dans Le Saint Esprit qui l’uni à Dieu, et qui vient de manifester Sa Présence au milieu de nous ! Dieu Lui-même est là en communion avec eux ! La Sainte Trinité est là, en communion avec nous ! Qu’allons-nous proclamer demain lors de notre Fête? Qu’allons-nous dire que nous sommes ?

L’Heure est arrivée et c’est maintenant que nous devons nous rassembler en Fraternité chères soeurs, chers frères, chers amis de Jésus-Christ; lever nos mains vers les cieux, et d’une seule Voix, proclamer notre identité avec l’audace de Pierre et de Jean, et celle du danseur de discothèque ! Et que notre proclamation s’entende jusqu’aux fins fonds de La Terre !

Je le demande : qui es-là ?

LA FRATERNITÉ DIEU MISÉRICORDE EST LÀ!

Amen Alléluia † Merci, au Nom de La Sainte Trinité, de l’avoir proclamé haut et fort chers tous. Allons avec Sa Joie et avec Sa Paix, célébrer La Fête qui nous est dédiée LA DIVINE MISÉRICORDE ! Alléluia Alléluia Alléluia †

Je vole déjà, par grâce de La Sainte Trinité, gloire de Dieu, profit de tous †

Alors du Haut du Ciel une Voix se fit entendre et dit :

Depuis le jour où nous avons entendu parler de quel amour l’Esprit vous anime, nous ne cessons pas de prier pour vous. Nous demandons à Dieu de vous combler de la pleine connaissance de sa volonté, en toute sagesse et intelligence spirituelle. Ainsi votre conduite est aujourd’hui digne du Seigneur, et capable de lui plaire en toutes choses ; par tout le bien que vous faites et ferez, vous continuerez à porter du fruit et vous progresserez dans la vraie connaissance de Dieu. Vous serez fortifiés en tout par la puissance de sa gloire, qui vous donnera toute persévérance et patience. Dans la joie, vous rendrez grâce à Dieu le Père, qui vous a rendus capables d’avoir part à l’héritage des saints, dans la lumière. Vous qui étiez jadis étrangers à Dieu, et même ses ennemis, par vos pensées et vos actes mauvais. Mais maintenant, Dieu vous a réconciliés avec lui, dans le corps du Christ, son corps de chair, par sa mort, afin de vous introduire en sa présence, saints, immaculés, irréprochables. Le Christ est parmi vous, lui, l’espérance de la gloire ! Ce Christ, annonçez le : avertissez tout homme, instruisez chacun en toute sagesse, afin de l’amener à sa perfection dans le Christ.* Allez !

*Collossiens 1


M’aimes-tu plus que ceux-ci ?

Je T’aime Seigneur ma Joie ma Force ❤ Tu es Celui que mon coeur a cherché ❤ Tu es Celui qu’il a trouvé ❤

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.