question de gènes question d’ADN

Seigneur donne moi un coeur qui écoute et qui comprend. Par charité, accorde moi Ton Esprit. Viens Esprit Saint, remplir ce moment de Ta Présence, de Ta Lumière. N’ôte pas de ma bouche la Parole de Vérité, car j’espère dire La Volonté du Père révélée par Le Fils Jésus-Christ mon Seigneur. Amen †

Le vendredi de la 4e semaine de Pâques

LECTURES DU JOUR

Livre des Actes des Apôtres 13,26-33.

“En ces jours-là, Paul vint à Antioche de Pisidie. Dans la synagogue, il disait : Vous, frères, les fils de la lignée d’Abraham et ceux parmi vous qui craignent Dieu, c’est à nous que la parole du salut a été envoyée. En effet, les habitants de Jérusalem et leurs chefs ont méconnu Jésus, ainsi que les paroles des prophètes qu’on lit chaque sabbat ; or, en le jugeant, ils les ont accomplies. Sans avoir trouvé en lui aucun motif de condamnation à mort, ils ont demandé à Pilate qu’il soit supprimé. Et, après avoir accompli tout ce qui était écrit de lui, ils l’ont descendu du bois de la croix et mis au tombeau. Mais Dieu l’a ressuscité d’entre les morts. Il est apparu pendant bien des jours à ceux qui étaient montés avec lui de Galilée à Jérusalem, et qui sont maintenant ses témoins devant le peuple. Et nous, nous vous annonçons cette Bonne Nouvelle : la promesse faite à nos pères, Dieu l’a pleinement accomplie pour nous, leurs enfants, en ressuscitant Jésus, comme il est écrit au psaume deux : ‘Tu es mon fils ; moi, aujourd’hui, je t’ai engendré.’ »”†

Psaume 2

“Pourquoi ce tumulte des nations, ce vain murmure des peuples ? Il m’a dit : « Tu es mon fils ; moi, aujourd’hui, je t’ai engendré. « Demande, et je te donne en héritage les nations,
pour domaine la terre tout entière. Tu les détruiras de ton sceptre de fer, tu les briseras comme un vase de potier. » Maintenant, rois, comprenez, reprenez-vous, juges de la terre. Servez le Seigneur avec crainte, rendez-lui votre hommage en tremblant.”†

Evangile de Jésus-Christ selon saint Jean 14,1-6

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Que votre cœur ne soit pas bouleversé : vous croyez en Dieu, croyez aussi en moi.
Dans la maison de mon Père, il y a de nombreuses demeures ; sinon, vous aurais-je dit : “Je pars vous préparer une place” ? Quand je serai parti vous préparer une place, je reviendrai et je vous emmènerai auprès de moi, afin que là où je suis, vous soyez, vous aussi. Pour aller où je vais, vous savez le chemin. » Thomas lui dit : « Seigneur, nous ne savons pas où tu vas. Comment pourrions-nous savoir le chemin ? »
Jésus lui répond : « Moi, je suis le Chemin, la Vérité et la Vie ; personne ne va vers le Père sans passer par moi. »†


“‘Tu es mon fils ; moi, aujourd’hui, je t’ai engendré.’”† “Servez le Seigneur avec crainte, rendez-lui votre hommage en tremblant.”† “« Moi, je suis le Chemin, la Vérité et la Vie ; personne ne va vers le Père sans passer par moi. »†”

 

Méditation

Question de gènes 
question D'ADN ! 

Je disais à ma fille aujourd’hui qui s’inquiète de beaucoup de choses, qu’elle avait hélas hérité de moi ce caractère anxieux.  Mais qu’à cela il y a une solution : se jeter dans les bras de son bon Papa des Cieux – Celui qui peut tout et qui l’aime plus que tout, et Lui confier toutes ses anxiétés. Il fera pour elle ce qu’Il a fait pour moi le jour où Il S’est penché sur moi et a fait de moi Sa fille bien aimée. Ce jour là Dieu a changé mon ADN. Ce jour là Il m’a engendrée je le sais car depuis je n’ai plus jamais été la même personne. Certes il m’arrive d’être anxieuse, d’avoir peur même – réaction tout à fait humaine, que je chasse tout de suite par une prière, c’est à dire en reconnectant mon esprit avec L’Esprit de mon Père.

Un exemple :

Depuis deux jours je souffre de maux de tête, de bourdonnement d’oreille et de vertiges. Très désagréable sensation qui me rend anxieuse, vue que je souffre d’hypertension. Aujourd’hui, alors que je m’étais rendue à l’Oratoire pour la prière d’intercession pour le monde, tous les symptômes s’étaient donnés rendez-vous. Du coup, après la première dizaine, j’étais tellement mal que je me suis dis qu’il valait mieux abandonner. J’allais me relever pour m’en aller quand soudain, mes yeux ont croisé ceux de la belle statue de Maman Marie devant laquelle je m’étais recueillie et qui se trouve à côté de l’icône de Jésus Miséricordieux. Son sourire m’a parlé – “restes encore un peu, demande Lui”. C’est ce que j’ai entendu. Alors j’ai prié – cette fois encouragée par ma Mère, j’ai osé demander pour moi : regardant Jésus droit dans les yeux, j’ai demandé au Père de venir poser Sa Main sur ma tête et me guérir afin que je puisse aller jusqu’au bout de mes prières. Puis j’ai entamé la deuxième dizaine. Croyez que je n’ai jamais prié ce chapelet avec autant de ferveur comme aujourd’hui. J’ai été jusqu’au bout et quand j’ai quitté l’Oratoire, tous les symptômes avaient disparus.

Certes, nés de la chair nous le sommes, et tant que nos pieds fouleront la boue de la Terre, nous aurons un lien avec elle et tout ce qui vient d’elle. Concus dans la chair, il est normal que de nos parents nous héritions de leurs gènes. Toutefois, c’est à nous de prendre la décision de couper ce lien quand il devient un ennui et veut nous posséder. C’est à nous de refuser L’ADN humain et reconnaître seulement Celui que nous lie avec notre Créateur- notre Père des Cieux.

N’est ce pas Seigneur Jésus  ?

Permets que je Te confie ma fille en Te demandant de venir dès ce soir, couper tout lien de mon ADN qui demeure en elle et qui lui cause ce caractère angoissé. Je Te supplie Seigneur Jésus, demande au Père d’accéder à ma prière car il me peine terriblement de la voir souffrir autant à cause de moi.

Alors du Haut du Ciel une Voix se fit entendre et dit :

Tu as bien conseillé ta fille petit coeur. Si elle suit ton conseil, si elle se saisit de Ma Main droite, et demeure à Mes côtés comme tu le fais, c’est sûr que Moi, Je l’attirerai derrière la gloire comme Je t’ai attirée ! * De ce mal elle guérira. De ton exemple elle bénéficiera, car rien ne peut vous séparer de Dieu si vous L’appellez ‘Mon Père’ * À présent va Mon coeur. Repose-toi. Tu as bien travaillé. Tu m’as porté un très beau fruit, et d’autres suivront car Je sais que ta fille a deux belles jeunes filles qui marcheront dans vos pas, car Je l’ai dis : “celui qui demeure en Moi, et Moi en lui, celui-là porte beaucoup de fruit.” * †

Je vole Seigneur, par grâce de Dieu, au profit de tous †

*(Psaume 73:23)*(Jérémie 3:19)*(Jean 15:5)


M’aimes-tu plus que ceux-ci ?

Je T’aime Seigneur ma Joie ma Force ❤ Tu es Celui que mon coeur a cherché ❤ Tu es Celui qu’il a trouvé ❤

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.