l’amour : chemin d’éternité

« Viens siéger au milieu de nous et expose-nous ta pensée, car Dieu t’a donné le privilège des anciens. » †(Daniel 13:50)

Le jeudi de la 23e semaine du temps ordinaire

LECTURES DU JOUR

Première lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens 8,1b-7.11-13.

“Au sujet des viandes qui ont été offertes aux idoles, nous savons bien que nous avons tous la connaissance nécessaire ; mais la connaissance rend orgueilleux, tandis que l’amour fait œuvre constructive. Si quelqu’un pense être arrivé à connaître quelque chose, il ne connaît pas encore comme il faudrait ; mais si quelqu’un aime Dieu, celui-là est vraiment connu de lui. Quant à manger ces viandes offertes aux idoles, le pouvons-nous ? Nous savons que, dans le monde, une idole n’est rien du tout ; il n’y a de dieu que le Dieu unique. Bien qu’il y ait en effet, au ciel et sur la terre, ce qu’on appelle des dieux – et il y a une quantité de « dieux » et de « seigneurs » –, pour nous, au contraire, il n’y a qu’un seul Dieu, le Père, de qui tout vient et vers qui nous allons ; et un seul Seigneur, Jésus Christ, par qui tout vient et par qui nous vivons. Mais tout le monde n’a pas cette connaissance : certains, habitués jusqu’ici aux idoles, croient vénérer les idoles en mangeant de cette viande, et leur conscience, qui est faible, s’en trouve souillée. Et la connaissance que tu as va faire périr le faible, ce frère pour qui le Christ est mort. Ainsi, en péchant contre vos frères, et en blessant leur conscience qui est faible, vous péchez contre le Christ lui-même. C’est pourquoi, si une question d’aliments doit faire tomber mon frère, je ne mangerai plus jamais de viande, pour ne pas faire tomber mon frère.”†

Psaume 139(138)

“Tu me scrutes, Seigneur, et tu sais ! Tu sais quand je m’assois, quand je me lève ; de très loin, tu pénètres mes pensées. Que je marche ou me repose, tu le vois, tous mes chemins te sont familiers. C’est toi qui as créé mes reins, qui m’as tissé dans le sein de ma mère. Je reconnais devant toi le prodige, l’être étonnant que je suis. Scrute-moi, mon Dieu, tu sauras ma pensée ; éprouve-moi, tu connaîtras mon cœur. Vois si je prends le chemin des idoles, et conduis-moi sur le chemin d’éternité.”†

Evangile de Jésus-Christ selon saint Luc 6,27-38.

En ce temps-là, Jésus déclarait à ses disciples : « Je vous le dis, à vous qui m’écoutez : Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent. Souhaitez du bien à ceux qui vous maudissent, priez pour ceux qui vous calomnient. À celui qui te frappe sur une joue, présente l’autre joue. À celui qui te prend ton manteau, ne refuse pas ta tunique. Donne à quiconque te demande, et à qui prend ton bien, ne le réclame pas. Ce que vous voulez que les autres fassent pour vous, faites-le aussi pour eux. Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle reconnaissance méritez-vous ? Même les pécheurs aiment ceux qui les aiment. Si vous faites du bien à ceux qui vous en font, quelle reconnaissance méritez-vous ? Même les pécheurs en font autant. Si vous prêtez à ceux dont vous espérez recevoir en retour, quelle reconnaissance méritez-vous ? Même les pécheurs prêtent aux pécheurs pour qu’on leur rende l’équivalent. Au contraire, aimez vos ennemis, faites du bien et prêtez sans rien espérer en retour. Alors votre récompense sera grande, et vous serez les fils du Très-Haut, car lui, il est bon pour les ingrats et les méchants. Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux. Ne jugez pas, et vous ne serez pas jugés ; ne condamnez pas, et vous ne serez pas condamnés. Pardonnez, et vous serez pardonnés. Donnez, et l’on vous donnera : c’est une mesure bien pleine, tassée, secouée, débordante, qui sera versée dans le pan de votre vêtement ; car la mesure dont vous vous servez pour les autres servira de mesure aussi pour vous. »†


Seigneur donne moi un coeur qui écoute et qui comprend.

 width=

Alors que l’Homme conseille de prendre le chemin de la connaissance pour réussir dans la vie, le disciple de La Miséricorde sait qu’il n’y a qu’un seul chemin qui mène au salut et à l’éternité, et c’est le chemin de l’amour.

“La connaissance rend orgueilleux, tandis que l’amour fait œuvre constructive”, dit saint Paul.

Comme il a raison. Plus j’avance sur ce chemin d’amour et plus je vois L’Amour grandir ma foi.

Dieu est Amour, c’est Lui qui m’a créée afin que je sois un être d’amour. Quant à la connaissance je la Lui remets car seul Dieu sait tout ! Seul Dieu à la connaissance de toute chose puisque c’est Lui qui a créé toutes choses. Dieu m’a donné l’amour et je  Lui rends grâce. Là est mon outil de construction. “Aime et ce que tu veux fais le”, a dit un grand homme de Dieu. Je m’efforce de suivre ce conseil.

Grâce aux Saintes Ecritures qui me disent La Volonté de Dieu, et ce que je constate de plus en plus autour de moi, j’ai compris que tout a commencé à s’écrouler quand l’Homme a recherché la connaissance par le moyen détourné que L’Ennemi de Dieu lui a proposé. Cette connaissance, non approuvée par Dieu, a rendu l’Homme ce qu’il n’est pas : orgueilleux, jaloux, envieux, méchant, intolérant, violent, haineux…

Je ne peux que prier afin que l’Homme finisse un jour par comprendre et accepter cela, car alors il aura compris  pourquoi il est, et saura qui il est. Alors tous deux – Dieu et L’Homme – pourront enfin travailler en toute liberté, et en étroite collaboration, pour faire de lui l’image du Masterpiece qui va gérer La Création de Dieu.

Ce Masterpiece est ! Il est avec Dieu depuis le commencement, (Jean 1), et Dieu l’a envoyé à l’Homme afin que l’Homme voit ce que Dieu veut qu’il soit et fasse de même.

Ce Masterpiece, pour moi, c’est Jésus-Christ : pleinement Homme et pleinement Dieu. Pleinement Homme parce qu’Il était pleinement Dieu. Pleinement Dieu parce qu’Il était pleinement Homme. Pleinement tout parce qu’Il avait tout compris.

Il  avait compris que toute la connaissance qu’Il Jésus possédait, et toutes les oeuvres qu’Il accomplissait, Lui venait de Dieu qu’Il appellait : Père; et Il ne l’a jamais caché :

“En vérité, en vérité, je vous le dis, le Fils ne peut rien faire de lui-même, il ne fait que ce qu’il voit faire au Père; et tout ce que le Père fait, le Fils aussi le fait pareillement.” (Jean 5:19).

De même qu’Il avait compris que tout l’amour qu’Il donnait aux hommes, Lui venait de son coeur d’Homme miséricordieux calqué sur Le Coeur rempli d’Amour de Dieu Son Père. 

Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. Dieu, en effet, n’a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu’il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui. (Jean 3:16)

En Christ tout a été donné à L’Homme afin qu’il soit à l’image de Dieu, c’est-à-dire : un Être glorieux, sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais saint et irrépréhensible. (Éphésiens 5:27)

Mais l’Homme ne L’a pas reconnu. Il n’a pas reconnu L’Homme qui venait à lui après que Dieu l’ait ressuscité d’entre les morts. Il ne Le reconnaît pas aujourd’hui 2000 ans après, en Dieu qui vit désormais en lui et en son prochain. 

« En péchant contre vos frères, et en blessant leur conscience qui est faible, vous péchez contre le Christ lui-même. » (1 Co 8)

Une pensée me vient soudain à l’esprit et je frissonne! Je frissonne à la pensée qu’un jour Dieu puisse cesser de rêver de l’Homme et de Son magnifique Projet de faire de Lui Son Masterpiece. Dieu nous garde de ce jour…

Oh ! Comme cela ne doit pas Lui faire plaisir de voir Son Oeuvre sans cesse perdre l’équilibre, déraper et détruire tout ce qui a été construit déjà avec beaucoup de patience et de joues tendues, de pardons accordés dans l’amour inconditionnel qui ne réclame pas, qui n’exige pas de mot d’excuse de la part de celui qui a offensé.

Mon petit coeur humain qui a bien vécu est fatiguée de voir tout cela Seigneur. Sans vouloir abdiquer, je dépose le fardeau qui est trop lourd pour moi à porter et je m’occupe de ceux qui désirent vraiment devenir collaborateurs de Dieu dans l’amour. Ce joug ci est plus léger pour moi aujourd’hui. Pour eux la porte de mon coeur sera  toujours ouverte – ce sont eux la famille que je reconnais parce qu’ils font La Volonté du Père. Le reste je te les remets Seigneur. Toi Tu sauras les aimer mieux que moi. Je m’abandonne à Ta Miséricorde infinie.

Alors du Haut du Ciel une Voix se fit entendre et dit :

“Je serai le Dieu de toutes les familles, et elles seront mon peuple.” (Jérémie 31)

Oh Merci Abba, Père ! Je sais qu’a la fin, tout le monde sera sauvé. A ceux qui me viendront de Toi, je redirai sans cesse Ta fidélité et je clamerai Ta miséricorde. Merci Père, grâce à Toi mon âme retrouve sa paix. En silence, comme un petit enfant contre sa mère, je demeure auprès de Toi Papa.

Et de nouveau du Haut du Ciel La Voix se fit entendre et dit :

C’est  bien petit coeur. A ceux que Je t’enverrai, continues à tout donner de ce que Tu as reçu gratuitement de Moi. En ces termes, tu enseigneras :“Suivez la voie de l’amour à l’exemple du Christ qui nous a aimés et s’est livré pour nous.” (Ephésiens 5:2)

Oui Pere, je leur dirai…

C’est bien petit coeur du Coeur de Mon Fils ! Voici ce que J’ai fait de Lui : un témoin pour les peuples. (Isaïe 55:4) Et toi avec Lui. Va donc publier tout cela. †

♥Je cours Père, je vole, pour Ta gloire et le salut des Hommes♥ Aaahhh Papa ! Si Tu pouvais m’accorder ce monastère dont mon âme rêve et mon coeur aspire ! Un endroit où il fera bon vivre avec Jésus pour Maître, Modèle et Sauveur, et une petite famille de coeur qui vivra de Lui !

Et de loin j’entendis La Voix du Saint Esprit dire :

Voici l’Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde. (Jean 1:29) Bienheureuse celle qui a cru en l’accomplissement de ce qui lui a été dit de la part du Seigneur! (Luc 1:45) En ce sanctuaire, vous Le servirez de jour et de nuit. Celui qui siège sur le Trône établira sa demeure chez vous. Ceux qui viendront n’auront plus faim, ils n’auront plus soif, ni le soleil ni la chaleur ne les accablera, puisque l’Agneau sera leur pasteur pour les conduire aux sources des eaux de la vie. Et Dieu essuiera toute larme de leurs yeux. (Apocalypse 7) Amen Alléluia, Va †

Je t’aime Seigneur, ma Joie, ma Force. C’est Toi que mon coeur a cherché. C’est Toi qu’il a trouvé.❤


clique sur le Livre des Saintes Ecritures, pour recevoir ton petit coup de Coeur de Jésus ❤

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.