prophète

Notre Père qui es aux cieux, que Ton nom soit sanctifié, que Ton règne vienne, que Ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour. Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous laisse pas entrer en tentation, mais délivre-nous du Mal. Amen †

Bonne Nouvelle de Jésus Christ selon saint Marc 6,7-13

En ce temps-là, Jésus appela les Douze ; alors il commença à les envoyer en mission deux par deux. Il leur donnait autorité sur les esprits impurs, et il leur prescrivit de ne rien prendre pour la route, mais seulement un bâton ; pas de pain, pas de sac, pas de pièces de monnaie dans leur ceinture. « Mettez des sandales, ne prenez pas de tunique de rechange. » Il leur disait encore : « Quand vous avez trouvé l’hospitalité dans une maison, restez-y jusqu’à votre départ. Si, dans une localité, on refuse de vous accueillir et de vous écouter, partez et secouez la poussière de vos pieds : ce sera pour eux un témoignage. » Ils partirent, et proclamèrent qu’il fallait se convertir. Ils expulsaient beaucoup de démons, faisaient des onctions d’huile à de nombreux malades, et les guérissaient.


MEDITATION

“J’écoute : que dira le Seigneur Dieu ?”

Tôt le matin, c’est la première chose que le messager de Dieu fait après avoir été réveillé, après L’avoir loué et rendu grâce pour tous Ses bienfaits. Il écoute ce que dira son Dieu.

Ce matin, encore un peu endormie, Jésus me refait le coup ! À mon coeur, Il parle. Il dit simplement ceci : “prophète !” Un mot a suffit, car dès que j’avais lu Les Saintes Écritures pour aujourd’hui, j’ai su qu’Il voulait que nous en parlions ! Alors allons-y Seigneur !

Le prophète c’est le messager de Dieu. Il n’est pas un devin. Il ne lit pas dans les cartes, ni dans les mains, encore moins dans l’esprit. Ne le méprenez donc pas car cela pourrait être dangereux. Vous le reconnaîtrez par ce qu’il annonce de la part de Dieu :“la paix pour Son peuple et Ses fidèles, le salut pour ceux qui Le craignent”*, et par la louange qui sortira alors de votre bouche : “Le Seigneur est mon berger, rien ne me manque.”*

Vous qui croyez en Dieu – qui n’aimez ni de mots ni de langues, mais qui agissez selon ce qu’Il dit, * ne vous attendez  pas à recevoir un message autre que celui qui vous procurera la paix et la joie ! Au cas contraire, et cela peut arriver, si Le Message est dur et sévère, s’il vous parvient comme un reproche, ne paniquez pas pour autant, mais interrogez-vous calmement, car le messager de Dieu ne se trompe jamais. Il vous avisera sagement de vous placer tout de suite sous Le Regard de Dieu, afin qu’Il vous montre votre erreur, vous instruise sur votre faute, vous conduise au repentir ! Et l’esprit impur qui vous aura fait chuter, fuira loin de vous vite fait bien fait !

Maintenant que vous savez qui est le vrai prophète, et quelles sont ses intentions, faites lui donc bon accueil quand il frappera à votre porte. Offrez-lui l’hospitalité de votre maison car vous remarquerez qu’il voyage léger! Dieu est Sa Providence ! De Lui, il attend tout, et c’est vous qui allez agir comme Son Instrument en  procurant à Son messager, ce dont il aura besoin, jusqu’à ce qu’il reparte de votre maison. Autrement – dans le cas où vous l’avez mal reçu, – craignez le témoignage du messager, car il a reçu l’Ordre de partir en secouant la poussière de ses pieds  ! 

Dieu a-t-Il des messages pour ceux qui ne Le craignent pas ? Qui refusent Sa gérance ? Qui nient jusqu’à Son existence ?

Sage question en effet ! Et à laquelle je répondrai après avoir consulté Dieu, car je ne suis que Son messager, et afin que s’accomplisse Sa Parole: “A l’homme les projets du coeur, du Seigneur vient la réponse.”*

J’écoute mon Dieu, que dis-Tu ?

Alors du Haut du Ciel une Voix se fit entendre et dit :

Petit coeur, toi et celui qui marche avec toi sous Mon ordre, et te conduis là où tu dois te rendre de Ma part, réjouissez-vous de ce que vos noms se trouvent inscrits dans les cieux.* Vous êtes le peuple de Dieu et Il vous rassasie de Ses biens.* Vous faites parties de Ses adorateurs qu’Il a tant cherchés et enfin trouvés en vous ! * Vous et Moi Son Saint Esprit, Nous travaillons ensemble à Son Oeuvre, et vous êtes le champ qu’Il cultive, la maison qu’Il contruit.* De sorte que vous êtes les propriétaires et les porteurs de Ses Volontés – vous êtes Ses messagers auprès du monde entier. C’est pourquoi Il a promis d’exaucer vos prières et supplications*  – soyez bénis !*

Merci Seigneur, merci. Permets qu’en retour nous Lui rendions grâce car Il est juste, toutes Ses oeuvres sont justes. Toutes Ses voies sont grâce et vérité.* Merci pour ces louanges. En vérité, nous ne faisons que notre devoir, toute grâce rendue à Jésus notre Christ qui nous as recommandés à Lui, notre Dieu, notre Père, qui, grâce à Vous deux, n’est plus aux Cieux, mais vit et agit par Toi, Son Saint Esprit, en chacun de Ses messagers, Ses serviteurs. À ceux qui ne croient pas en notre mission, nous redisons que nous vivons comme  notre Maître Le Seigneur Jésus, nous as enseignés, c’est à dire non pour juger le monde mais pour le sauver. Les messagers de Dieu travaillent pour Sa gloire qui est Le Salut de L’Humanité.

Et de nouveau, du Haut du Ciel une Voix se fit entendre et répondit :

Tu as tout compris petit coeur. Voici donc ce que Dieu dit à ceux qui ne Le craignent pas, qui L’ont asservis par leurs péchés, fatigué par leurs fautes: “À cause de Mon serviteur que voici, Je vais faire une chose nouvelle, déjà elle pointe. Toi tu la reconnais petit coeur car avant eux tu étais – tu es venue, tu as vu, à présent tu es ! Je vais donc pour eux, mettre dans le désert le même chemin que tu as emprunté. Selon Ta supllication, comme Je l’ai fais pour toi, Je le ferai pour eux : J’éffacerai leurs crimes ! De leurs péchés Je ne vais pas Me souvenir.

Oh merci Père ! Merci.

Et de nouveau du Haut du Ciel une Voix se fit entendre et dit :

Fais-Moi donc un procès petit coeur. Allons en cours – nous comparaîtrons ensemble. Tu plaideras pour les justifier, et Moi, ton Seigneur et Maître,  Je te seconderai. * Va †

Et Le Père que fera-t-Il?

Et de nouveau La Voix du Ciel se fit entendre et dit :

Dieu résiste aux orgueilleux, mais Il fait grâce aux humbles.

Jacques 4:6

Je m’envole Seigneur, et de mes plumes, je vais écrire ces plaidoieries – prier pour les pauvres pécheurs qui T’ont offensés. Amen Amen Alléluia Alléluia Alléluia †

Paroles reçues pendant cette Méditation au Coeur de Jésus ❤

*Psaume 85(84)*Psaume 23*1 Jean 3:18*Proverbe16:1*Luc 10:-20*Jérémie 31:14*Jean 4:23*1Corinthiens 3:9 *-1 Rois 9:3*Tobit 3:-2*Isaïe 43:19

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.