Un Bon Conseil

  Parce que je T’aime Seigneur

« Est moine celui qui n’a de regard que pour Dieu seul, de désir que pour Dieu seul, d’application que pour Dieu seul, et qui, ne voulant servir que Dieu seul, devient cause de paix pour les autres ».

Théodore Studite 

Saintes Lectures du Jour

  • Deuxième lettre de saint Paul Apôtre à Timothée 4,10-17b.“Le Seigneur, lui, m’a assisté. Il m’a rempli de force pour que, par moi, la proclamation de l’Évangile s’accomplisse jusqu’au bout et que toutes les nations l’entendent.”
  • Psaume 145(144),“Le Seigneur est juste en toutes ses voies, fidèle en tout ce qu’il fait. Il est proche de ceux qui l’invoquent,  de tous ceux qui l’invoquent en vérité.
  • Evangile de Jésus Christ selon Saint Luc 10,1-9.” En ce temps-là, parmi les disciples, le Seigneur en désigna encore soixante-douze, et il les envoya deux par deux, en avant de lui, en toute ville et localité où lui-même allait se rendre. Il leur dit : « La moisson est abondante, mais les ouvriers sont peu nombreux. Priez donc le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers pour sa moisson. Allez ! Voici que je vous envoie comme des agneaux au milieu des loups. Ne portez ni bourse, ni sac, ni sandales, et ne saluez personne en chemin. Mais dans toute maison où vous entrerez, dites d’abord : ‘Paix à cette maison.’ S’il y a là un ami de la paix, votre paix ira reposer sur lui ; sinon, elle reviendra sur vous. Restez dans cette maison, mangeant et buvant ce que l’on vous sert ; car l’ouvrier mérite son salaire. Ne passez pas de maison en maison. Dans toute ville où vous entrerez et où vous serez accueillis, mangez ce qui vous est présenté. Guérissez les malades qui s’y trouvent et dites-leur : “Le règne de Dieu s’est approché de vous.” »

“dites-leur : “Le règne de Dieu s’est approché de vous.”

Nous avons respecté et suivi Tes conseils à la lettre Seigneur : nous avons humblement accepté de nous rendre là où Tu nous as envoyés. Comme des agneaux au milieu des loups, nous sommes partis et arrivés ! Dans toute maison où nous sommes entrés, nous avons d’abord dit : ‘Paix à cette maison.’ Ensuite : “Le Règne de Dieu est arrivé jusqu’à vous”. Mais hélas, il y a des gens qui ne nous ont pas écouté ? Qu’avons-nous mal fait Seigneur ? Montre-nous, que nous puissions rectifier

Et Jésus répondit :

” Qui es-tu pour craindre l’homme qui doit mourir, un fils d’homme périssable comme l’herbe, au point d’oublier le Seigneur qui t’a fait, qui a tendu les cieux et fondé la terre, et qui es-tu pour frémir tout au long des jours devant la fureur de l’oppresseur quand il s’apprête à détruire ? Et pourtant J’avais mis Mes paroles en ta bouche, à l’ombre de Ma main, Je t’avais cachée !! Je t’avais même dit : “ne crains pas,… ce combat n’est pas le tien mais celui de Dieu.” Il t’aime et t’a lavée de tes péchés par Mon sang. Il a fait de toi “une royauté de prêtre,” – Son guetteur – pour Lui Mon Dieu et Père. Par moi, Il t’avais même laissée la paix, donnée Ma paix, en Te recommandant de ne pas te troubler et de craindre. N’est-ce pas douce Épouse? ”

Oh oui Seigneur c’est vrai. C’est moi qui n’ait pas osé prendre l’Autorité… pour garder la paix je me suis tue… Pardonne moi, guéris-moi, Seigneur, et je serai guérie, sauve-moi et je serai sauvée, car Tu es ma louange !

 Et Jésus dit :

Je t’ai donnée Ma Paix – ce n’est pas à la manière du monde que Je te l’ai donnée. Ne crains pas de parler en Mon Nom. Que ton cœur ne soit pas bouleversé ni effrayé car pour remuer tu remueras, pour déranger tu dérangeras, pour soulever tu soulèveras ! Souviens toi : “Je ne suis pas venu pour apporter la paix mais l’épée! Oui, je suis venu séparer l’homme de son père, la fille de sa mère, la belle-fille de sa belle-mère : on aura pour ennemis les gens de sa propre maison. Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi n’est pas digne de moi ; celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi n’est pas digne de moi ; celui qui ne prend pas sa croix et ne me suit pas n’est pas digne de moi.”

Écoute ! Je vais te donner un conseil pour t’aider à ne plus craindre de prendre l’Autorité et de la garder surtout pour l’utiliser à chaque fois que tu m’entendras te dire : “Va”:

“Quand tu fais l’aumône, que ta main gauche ignore ce que fait ta main droite… “

En effet, déranger, remuer, soulever les coeurs est une aumône que Je fais aux pauvres pécheurs – un cadeau qu’ils ne pourront pas voir au moment où tu le leur donneras en Mon Nom – quand par ta bouche Je leur parlerai ! Mais plus tard ils verront – quand ils le déballeront au moment choisi par La Père !

Ainsi est Ma Paix : Elle interpelle les âmes, qui sont obligées alors de s’arrêter dans leur course folle, de s’asseoir et de réfléchir. Ce qu’elles verront ne leur fera pas plaisir, alors ells seront troublées et refuseront de t’écouter, se mettront même en mal avec toi. Beaucoup te “prendront en grippe” comme on dit ! À commencer par les membres de ta propre famille. D’eux tu seras déçue plusieurs fois. Mais tu ne dois pas flancher, abandonner le combat déjà engagé par Le Père et par Moi à travers toi. Tu ne dois pas éteindre le feu que le Saint Esprit aura allumé en toi.

Alors écoute bien : Tu ne t’écouteras pas parler, afin que Je puisse te prêter Ma Voix. C’est elle que le gens entendront…. et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. Je te le promets.

Amen Alléluia Merci Seigneur Jésus + Tu as raison, je ferai comme Tu me l’as enseignée. Je n’aurai pas peur des froids qui pourraient s’installer après que j’aurai parlé !

Oui Ma douce Épouse ! Ta journée touche à sa fin. Termine la en beauté, puis rentre chez toi.

Amen Alléluia + Merci Seigneur Jésus.  Je T’aime 🌹♥️


comme des agneaux au milieu des loups

Mes biens chers frères et soeurs en Fraternité, permettez que je m’adresse à vous à présent.

Je vous remercie fraternellement et chaleureusement pour vos prières en mon nom et en ceux et celles qui comptent sur nos intercessions et supplications  🙏🙏🕯🕯❤❤

Personne n’est à l’abri de la maladie quelle quelle soit : physique ou spirituelle. Dieu notre Papa, par l’intercession de Jésus-Christ Son Fils Le Bien Aimé et de Marie sa mère, nous guérira spirituellement pour nous donner la force de combattre la maladie physiquement. Restons donc à Son écoute. Ne soyons pas ingrats mais RECONNAISSANTS envers Lui qui est incapable de faire quelque chose de mauvais car Il est Le Bon Dieu. Soyons comme ce samaritain qui, guéri de sa lèpre, fut le seul à rebrousser chemin pour Lui dire MERCI.

Mes amis/es en Jésus, n’ayons pas honte ni peur de remercier et de prononcer le Nom de Dieu en toute occasion – surtout quand nous sommes dans le monde car nous y sommes “comme des agneaux au milieu des loups” ! Le Maitre notre Seigneur Jésus-Christ connaît  les difficultes que nous rencontrons au quotidien, parce que Lui-même les a rencontrées ! C’est pourquoi Il veille sur chacun de nous. Nous devons y croire car de notre foi dépend la réussite de nos actes.

Certes dans le monde où nous vivons, nous sommes appellés à  rendre à César ce qui est appartient à César. Toutefois n’oublions pas le Vrai Responsable de nos petits “miracles” de tous les jours et grands “miracles” des grandes épreuves, et rendons à Dieu ce qui est à Dieu !

Jésus a dit qu’Il se mettrait debout devant les anges de Dieu pour nous si nous nous mettons debouts pour Lui devant le monde. Nous avons chacun au moins une raison de témoigner de Sa Bonté. Ne manquons pas l’occasion quand elle se présente. C’est Lui qui nous la donne. 

Mon voyage se termine bientôt. Je reviens au pays remplie de gratitude. J’ai vu et vécu. Dieu a vaincu. Comme saint Paul a dit, je me permets de dire : “Le Seigneur, lui, m’a assistée. Il m’a remplie de force pour que, par moi, la proclamation de l’Évangile s’accomplisse jusqu’au bout et que toutes les nations l’entendent”. (2 Tim 4)

Je vous aime 💞

Pour la Gloire de Dieu et Le Salut de l’Humanité

* Références Bibliques:

*Is.51:13&16*2Ch:20*Jn,14,27 *Ap,1,5 *Jr,17,14

*Mt.10*Mt.63 

2 réflexions au sujet de « Un Bon Conseil »

  1. En effet, déranger, remuer, soulever les coeurs est une aumône que Je fais aux pauvres pécheurs – un cadeau qu’ils ne pourront pas voir au moment où tu le leur donneras en Mon Nom – quand par ta bouche Je leur parlerai ! Mais plus tard ils verront – quand ils le déballeront au moment choisi par La Père !

    Ainsi est Ma Paix : Elle interpelle les âmes, qui sont obligées alors de s’arrêter dans leur course folle, de s’asseoir et de réfléchir. :
    Nous sommes ceux que Maurice et toi avez bousculé etc lors de nos sessions…. aujourd’hui nous pouvons témoigner que vous nous avez transmis la paix l’amour de Dieu la foi mais aussi la capacité de s’arrêter de réfléchir dans la prière et de VOIR que quelquechose cloche…
    ” Qui es-tu pour craindre l’homme qui doit mourir, un fils d’homme périssable comme l’herbe, au point d’oublier le Seigneur qui t’a fait, qui a tendu les cieux et fondé la terre, et qui es-tu pour frémir tout au long des jours devant la fureur de l’oppresseur quand il s’apprête à détruire ? Et pourtant J’avais mis Mes paroles en ta bouche, à l’ombre de Ma main, Je t’avais cachée !! Je t’avais même dit : “ne crains pas,… ce combat n’est pas le tien mais celui de Dieu.”

    Eh oui depuis CE jour j’ai appris à dire: ne craint que l’éternel car ce combat que tu as gagné (LE MIRACLE DE NOTRE VIE) jamais je ne l’aurais espéré
    Le Seigneur est grand, Jésus est bonté, le Saint Esprit est lumière
    Joseph et Marie nous montrent le chemin du couple

  2. Continuez à vous aimer et à progresser dans l’amour, et vous demeurerez en cette Grâce que vous avez reçue de Dieu où la joie et la paix sont assurées ♥️🕯Jésus vous remercie de vous être déclarés pour Lui devant les hommes par votre temoignage. Lui aussi se déclare pour vous aujourd’hui devant les anges de Dieu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.