L’Amour pardonne…

Notre Père qui es aux cieux, que Ton nom soit sanctifié, que Ton règne vienne, que Ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour. Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous laisse pas entrer en tentation, mais délivre-nous du Mal. Amen †

Bonne Nouvelle de Jésus Christ selon saint Luc 17,1-6

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Il est inévitable que surviennent des scandales, des occasions de chute ; mais malheureux celui par qui cela arrive ! Il vaut mieux qu’on lui attache au cou une meule en pierre et qu’on le précipite à la mer, plutôt qu’il ne soit une occasion de chute pour un seul des petits que voilà. Prenez garde à vous-mêmes ! Si ton frère a commis un péché, fais-lui de vifs reproches, et, s’il se repent, pardonne-lui. Même si sept fois par jour il commet un péché contre toi, et que sept fois de suite il revienne à toi en disant : “Je me repens”, tu lui pardonneras. » Les Apôtres dirent au Seigneur : « Augmente en nous la foi ! »


MEDITATION

La Sagesse est un esprit ami des hommes, mais elle ne laissera pas le blasphémateur impuni pour ses paroles ; car Dieu scrute ses reins, avec clairvoyance il observe son cœur, il écoute les propos de sa bouche.

Livre de la Sagesse 1,1-7.

Tu me scrutes, Seigneur, tu as mis la main sur moi.Tous mes chemins te sont familiers. Avant qu’un mot ne parvienne à mes lèvres, déjà, Seigneur, tu le sais. Où donc aller, loin de ton souffle ? où m’enfuir, loin de ta face ? Ta main me conduit, ta main droite me saisit.

Psaume 139(138)

Prenez garde à vous-mêmes !

Luc 17,1-6

 

L’Homme est hélas son pire ennemi. Malgré qu’il ait été  prévenu qu’

“il est inévitable que surviennent des scandales, des occasions de chute”,

il continue à jouer avec le feu, à tenter le diable en étant le malheureux par qui ces scandales et chutes arrivent ! La conséquence est sévère :

“Il vaut mieux qu’on lui attache au cou une meule en pierre et qu’on le précipite à la mer.”

Qui voudrait en arriver là par le mal qu’il persiste à faire ? L’insensé – celui qui ne réfléchit pas ! L’orgueilleux, qui s’y plaît et se complaît.  Malgré l’offense qui le blesse, Dieu, toutefois,  offre une solution parce qu’Il est miséricordieux : l’occasion de se racheter !

“Si ton frère a commis un péché, fais-lui de vifs reproches, et, s’il se repent, pardonne-lui.”

Et Il ajoute :

“Même si sept fois par jour il commet un péché contre toi, et que sept fois de suite il revienne à toi en disant : “Je me repens”, tu lui pardonneras. »”

Finalement, tout dépend de la victime ! C’est elle qui a le rôle principal.

Pour pardonner, il faut croire en la force du repentir, de même qu’en la sincérité du repentant. Et c’est là où l’on peut se tromper si l’on ne fait pas appel à Celui qui peut nous aider à discerner, à voir clair et à pouvoir dépister s’il y a dans la demande de pardon, un vrai repentir, une véritable sincérité,  ou simplement de l’hypocrisie, du sarcasme aussi … C’est “L’Esprit saint, éducateur des hommes ” Lui qui “fuit l’hypocrisie”, qui nous aidera à nous “détourner des projets sans intelligence”, irréfléchis,  et injustes.” Sans tarder, Il les confondra et fera La Lumière !

L’Esprit Saint est L’

“Ami des hommes, Il ne laisse pas le blasphémateur impuni pour ses paroles ; car Dieu scrute ses reins, avec clairvoyance Il observe son cœur, Il écoute les propos de sa bouche.”

Qui peut éviter Le regard de Dieu ? Personne ! Qui peut se cacher de Lui? Personne ! Car Il voit et sait tout.

Où donc aller, loin de Son souffle ? Où s’enfuir, loin de Sa face ? Faut être fou pour penser que l’on puisse éviter de Lui tomber dessus !

“Je gravis les cieux : Tu es là ; je descends chez les morts : Te voici. Je prends les ailes de l’aurore et me pose au-delà des mers : même là, Ta main me conduit, Ta main droite me saisit.”

Et c’est très bien ainsi…

Père, merci de nous offrir Ton Saint Esprit. Et par Lui, le don du discernement. Merci de nous offrir l’occasion de nous laver les pieds les uns les autres. En cette instance, et si Tu le permets, j’aimerai Te présenter une requête personnelle. Ne détournes pas de moi Ton Regard, ni Ton Visage. Ne m’enlèves pas Ton Saint Esprit, car j’ai besoin de Lui pour m’aider à discerner une situation, et me dire si j’ai eu raison dans une décision précise. Toi qui sais et vois tout, Tu sais déjà ce que mes yeux ont vu, ce que mon coeur ressent, et ce dont mon âme aspire. Au Nom de Celui que j’aime et qui M’aime, Jésus-Christ, Ton Fils unique, mon Sauveur, accorde-moi une Parole qui me rassureras.

Alors du Haut du Ciel une Voix se fit entendre et dit :

“Personne ne raccommode un vieux vêtement avec une étoffe neuve.  ; autrement le morceau neuf ajouté tire sur le vieux tissu et la déchirure s’agrandit. Ou encore, personne ne met du vin nouveau dans de vieilles outres ; car alors, le vin fera éclater les outres, et l’on perd à la fois le vin et les outres. À vin nouveau, outres neuves. »

(Marc 2:21-22)

Amen † Merci Père ! Tu es grand ! Tu dis tellement vrai ! Vieux et neufs ne peuvent cohabiter. Jamais ils ne s’entendront ! La déchirure est inévitable.  Que faire dans ce cas ?

Et du Haut du Ciel, de nouveau La Voix se fit entendre et dit :

Je t’ai gravée sur les paumes de Mes mains. J’ai toujours tes remparts devant les yeux. Tes bâtisseurs accourent pour reconstruire tes ruines ; quant à tes démolisseurs, tes dévastateurs, voici que sous Mon Ordre, ils s’éloignent de toi. Je suis Le Seigneur qui te console. Voici que Je te renouvelle par Mon Amour; que Je danse pour toi avec des cris de joie.

Merci Seigneur MERCI ! Je Te bénis car Tu t’es fais mon conseil, et même la nuit, mon coeur m’instruit. Merci de Te faire proche de moi qui ne suis rien, à chaque fois que je T’appelle. Merci de me rassurer, de me consoler. ”Ne crains pas” est ce que j’entends. Toutefois, puis-je Te demander de prendre pitié de ces démolisseurs ? De ne pas détourner d’eux, Ton regard de Miséricorde… Toi, l’Humble et le Doux. Le Patient Dieu, Toi qui es Amour, supportes les encore un peu…

Et du Haut du Ciel La Voix se fit entendre et dit :

Dans ce cas, à chacun, tu  diras ceci de Ma part  : “C’est le Seigneur ton Dieu que tu adoreras, à Lui seul tu rendras un culte.”

Matthieu 4:10

Amen † Je ferai Père, ce que Tu m’as commandé, même si je ne suis pas certaine qu’ils écouteront ma voix car je n’oublie pas que nul est prophète en son pays. 

Et à nouveau La Voix se fit entendre et dit :

“Va en Paix Mon Coeur. Laisse Moi M’occuper de leur faire entendre ce qu’ils doivent. Toi, si possible, vis en paix avec tous, * et Je te comblerai de bienfaits.”†*

*(Isaie 49 :25-19)*(Sophonie 3:17)*(Psaume 16,7)*(Lamentations 3,57)*(Ephésiens 4:2)*(Romains 12: 18)*(Genèse 32:13) 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.