La Justice du Bon Dieu

Accueil Pourquoi ce puits ? Qui nous sommesLa cruche t’y conduira

BON LUNDI dans LE SEIGNEUR

Bénis sois-Tu Père pour toutes Tes œuvres – merveilles sur la Terre des vivants. Bénis sois-Tu pour Ta sainte présence Trinitaire dans nos vies et en ce puits.

 

Que celui qui est arrivé jusqu’à ce puits entende ce qui est dit

‘VENEZ ET VOUS VERREZ’ !

Que celui qui entend dise aussi Venez ! Que celui qui a soif, vienne!

Que celui qui le désire, prenne de l’Eau de la Vie gratuitement!

(Ap.22,17)

Méditation de la semaine : NON MERCI

Je visite un site ami. Cette semaine il dit MERCI – toute une litanie de petits mercis pour ça pour ci, alors que moi …
lire la suite

SAINT DU JOUR

SAINT WILLIBRORD
Évêque
(658-738)

Dès sa plus tendre enfance il fut placé, pour son éducation, dans un monastère de l’Angleterre, son pays. Après de brillantes études, ordonné prêtre à trente-trois ans, il sentit le feu du zèle dévorer son âme et résolut de porter l’Évangile…. Dans une course apostolique, le saint évêque et ses compagnons entrèrent, harassés de fatigue, dans la maison d’un habitant du pays, qui fut très honoré de les recevoir, mais n’avait pas une goutte de vin à leur offrir. Les missionnaires en avaient un peu : leur chef le bénit, et quarante personnes purent satisfaire leur soif. Une autre fois un païen, lui voyant traverser sa propriété, lui adressa des injures ; le lendemain, il fut frappé d’une manière foudroyante par la main de Dieu. Tout pauvre qu’il était, le saint donnait toujours. Douze mendiants vinrent un jour lui tendre la main ; il n’avait qu’un petit flacon de vin, il les fit boire, et le flacon se trouva plein comme auparavant.  Ainsi Dieu favorisait l’œuvre de son serviteur.

©Evangelizo.org

COMMUNION DU JOUR

Au nom du Père par le Fils dans le Saint Esprit – pour la gloire de Dieu et le salut des hommes Amen †

Seigneur, je ne suis pas digne de Te recevoir, mais dis seulement une Parole et mon âme sera guérie, prête à discerner dans la simplicité et l’humilité, Tes Saintes Paroles.

« Prends, Seigneur et reçois, toute ma liberté, ma mémoire, mon intelligence et toute ma volonté; Tout ce que j’ai et possède, c’est Toi qui me l’as donné: A Toi, Seigneur, je le rends Tout est à Toi, disposes-en selon Ton entière volonté. Donne-moi, ton amour et ta grâce : c’est assez pour moi. » (Ignace de Loyola)

Textes liturgiques du jour


« Aimez la justice, vous qui gouvernez la terre, ayez sur le Seigneur des pensées droites, cherchez-le avec un cœur simple, car il se laisse trouver par ceux qui ne veulent pas le mettre à l’épreuve, il se manifeste à ceux qui ne refusent pas de croire en lui. »

La Sagesse 1,1-7.

« Où donc aller, loin de ton souffle ? Où m’enfuir, loin de ta face ? Je gravis les cieux : tu es là ; je descends chez les morts : te voici. Je prends les ailes de l’aurore et me pose au-delà des mers : même là, ta main me conduit, ta main droite me saisit. »

Psaume 139

 « Si ton frère a commis une faute contre toi, fais-lui de vifs reproches, et, s’il se repent, pardonne-lui. Même si sept fois par jour il commet une faute contre toi, et que sept fois de suite il revienne à toi en disant : ‘Je me repens’, tu lui pardonneras. »

Luc 17,1-6.

L’histoire dit du saint du jour, que ‘Dieu favorisait son œuvre.’ Quand on voit avec quelle fidélité et quelle dévotion il accomplissait son service auprès de L’Evangile, on ne peut qu’être d’accord avec le Bon Dieu.  En effet, Lui qui connait le fond des cœurs, sait comment favoriser certains de Ses enfants et défavoriser d’autres. 

Ce matin pendant l’oraison, je reçus une Parole : « œil pour œil, dent pour dent ».  Plus tard quand j’ai lu l’histoire de saint WILLIBRORD, une remarque m’interpella vivement car elle venait rejoindre quelque part la Parole reçue : un païen, lui voyant traverser sa propriété, lui adressa des injures ; le lendemain, il fut frappé d’une manière foudroyante par la main de Dieu.

Ce qui affirma la foi que j’ai toujours eu en la Justice de Dieu, car je L’ai vu maintes fois à l’œuvre.

Dieu est un Père pour chacun de Ses enfants !  Il est leur Juge.  Il est le Juge des âmes et non des corps, car les corps appartiennent à la terre – nés de la poussière ils redeviennent poussière.  Tandis que les âmes sont toutes conviées à vivre avec Lui l’Eternité.  Dieu protège les âmes qui Lui demeurent fidèles !  Il les soigne et les guéri !  Il fait Justice à celles qui Lui sont disposées, et pardonne à celles qui reviennent à Lui et Lui demeurent fidèles malgré leurs péchés. 

Père,

Nous Te louons pour Ta Justice que nous voyons se faire autour de Tes enfants, à travers eux et en eux.  Nous Te remercions du plus profond de nos cœurs de ne pas avoir remis entre nos mains, le pouvoir de faire justice par nos propres moyens, car nous aurions fait Seigneur, plus de mal que de bien, car Toi seul est Bon, Toi seul est Saint !  Si Tu nous as défendu de gouter à L’arbre de la connaissance, c’est parce que Toi seulement, sais transformer un grand mal en un Grand Bien. Et Ta Justice est toujours pour le Bien.  Elle ne tue pas !  Avec l’épreuve de la foi, vient aussi la surabondance de Ta Grâce. En elle nous croyons ! 

Père, nous Te prions ce matin tout spécialement pour ceux de Tes enfants à qui dans Ta grande générosité Tu as accordé la Grace suite à Ton Pardon, maintes fois donné.  Qu’ils continuent à demeurer en cet état de Grâce qui les gardera toujours unis à Toi. Nous Te prions aussi pour ceux qui malgré cette reconnaissance, n’ont pas trouvé le courage de bien faire.  Ils nourrissent toujours en leurs cœurs, la vengeance en imposant la sentence : Oeil pour oeil dent pour dent ! Mais la vengeance n’a rien de familier avec Ta Justice Père.  Elle en est tout à fait le contraire.  Nous L’avons compris par l’instruction reçue de Jésus-Christ qui est venu accomplir Ta Loi, en Son Saint Esprit uni au Tien descendu sur tous.  Alors nous osons Te demander d’étendre Ton Amour encore une fois et d’user envers Tes malheureux enfants de Ta Grande Miséricorde.  Que tous nous arrivions à dire à chaque coup de couteaux dans le dos : « Père pardonne leur car ils ne savent pas ce qu’ils font ». 

Tout est Grâce Père.  Fais Justice puisque là est Ton droit.  Frappe les bergers si Tu dois, éparpille les brebis si là est Ta Justice. Mais épargne Tes enfants fidèles et reconnaissants à la Vérité de Ton Fils, et sois indulgent envers les récalcitrants. Que Ta Miséricorde descende sur les miséricordieux qui Te prient et réclament de Toi la tempérance.

A cette supplication, le Père s’est ravisé.  Le Glaive à Sa main, déjà posée sur les têtes à couper, a glissé pour venir se déposer sur les épaules à favoriser ! Et dans un élan de tendresse, Il s’est penché aux oreilles à châtier, pour murmurer :

« Le Seigneur ton Dieu te bénira dans tous les travaux que tes mains pourront entreprendre. »

Deutéronome 14,29

Chers pèlerins,

Honorons de tout notre cœur, de tout notre esprit et de toute notre âme, Notre Père des Cieux qui s’est de nouveau laissé attendrir par les maigres supplications de Ses serviteurs en bénissant les travaux de leurs mains.  Quand bien même on vous accusera on vous persécutera on dira de vous toutes sortes de médisance, tenez bon dans Sa Justice Miséricordieuse qui sait réprimander comme favoriser tous Ses enfants.  N’ayons pas peur de demander la Justice Divine car Elle est Grâce pour les âmes.  Lui saura faire  mieux que nous !  Laissons Le faire.  Bénissons nos adversaires comme nous bénissons nos amis, nos frères et soeurs qui font la Volonté de Dieu.  Ce n’est pas le monde que nous devons adorer ni séduire, mais Dieu !  Lui qui entend dans le silence et le repos de nos oraisons, entre les 4 murs de nos maisons, tout ce que nous avons à Lui dire et à redire.  Bénissons Dieu pour toujours.  Soyons reconnaissants envers Son Alliance avec l’Humanité en Jésus Notre Sauveur et notre Maître qui jette sur ce puits un Doux Regard. En Lui et par Lui la Gloire du Saint Nom de Dieu en Trine pour toujours.

Merci Père pour L’Eau Vive gratuite que Tu déverses sans tarder en ce puits dédié à Ta Grande Miséricorde !  Qu’elle transforme les cœurs et les âmes de tous les pèlerins qui viendront ici Te chercher. Permets néanmoins, que nous Te demandions de le bénir de nouveau. Repousse de ce lieu toute pensée tortueuse et blasphématoire afin que Ton Amour Miséricordieux continue à dominer en lui et Ta Justice se faire.  Que tout pèlerin qui le visite en ressorte grandi et se sente appelé à devenir parfait, comme Tu nous l’as demandé.  Que tous apprennent à laisser entre Tes Mains La Justice Miséricordieuse se faire pour le bien de tous.

A cela le Père a répondu sans se gêner :

« Mon pied s’est attaché à Ses pas… »

Job. 23,11

Comment Te dire MERCI Père, sinon en Te renouvelant de nouveau notre vœu de Te servir pour l’Eternité en attachant nos pas au pas du Ressuscité par qui le monde est sauvé.  Au nom du Père, par le Fils, dans le Saint Esprit – Amen +


7 novembre

Avec une nature comme la mienne, si j’avais été élevée par des parents sans vertu ou même si comme Céline j’avais été gâtée par Louise, je serais devenue bien méchante et peut-être me serais perdue… Mais Jésus veillait sur sa petite fiancée, il a voulu que tout tourne à son bien même ses défauts qui, réprimés de bonne heure, lui ont servi à grandir dans la perfection…

Ste Thérèse de L’Enfant Jésus et de la Sainte Face. (Extrait de “Œuvres Complètes” aux Ed. du Cerf P 81, § 3)

communion humblement partagée en Jésus Miséricorde, par votre soeur Doris, en union bénie par L’Amour avec votre frère Maurice, en la maison de David, Ses serviteurs, pour la gloire de Dieu et le salut des hommes.

Nous, qui sommes insensés, avec la médiocrité de notre intelligence, et avec l’aide de Dieu, avons écrit cela comme un rappel à nous-mêmes et aux autres qui partagent un esprit similaire… S’il se trouve ici quelque chose qui ne plaise pas à Dieu et qui ne soit pas utile aux âmes, à cause de notre bêtise et de notre ignorance, qu’il n’en soit pas ainsi, mais que la volonté de Dieu rende cela parfait et agréable. Nous vous demandons pardon ou vous prions, si quelqu’un trouvait autre chose de plus pratique et de plus utile, alors de le laisser faire et nous serons heureux et récompensés. Si quelqu’un doit trouver à partir de ces écrits un peu d’aide, qu’il prie pour nous pécheurs afin que nous puissions obtenir grâce devant Dieu. (inspirés de la prière de Saint Nil Sorsky)

Chers pèlerins, Le Père a non seulement besoin d’adorateurs, mais de saintes âmes qui par leurs prières et intercessions, touchent les coeurs les plus durs et les inspirent à se donner à leurs frères et soeurs dans le don total d’eux-mêmes à Jésus.  Que nos chapelets montent vers Marie Consolatrice des Affligés pour les intentions que nous confions à votre fidélité aujourd’hui. Que Marie nous garde toujours miséricordieux les uns envers les autres.  

Prions pour les femmes battues par leurs maris, les enfants qui subissent la violence des grands, les adolescents qui se laissent manipuler par l’argent, et pour les hommes et les femmes intolérants dans leur couple.  Ayons la foi qui déplace les montagnes.  Croyons fermement et en union de prières à La Justice de Dieu qui ne se fait pas sans d’abondantes Grâces.

Au nom du Père par le Fils dans le Saint Esprit Amen †


“Passe par le milieu de la ville, par le milieu de Jérusalem, et marque d’un Tau le front des hommes qui soupirent et qui gémissent à cause de toutes les abominations qui s’y commettent.”

(Ezekiel 9:4)

Par Ta Croix Seigneur Jésus, par qui le monde a été crucifié, et nous pour le monde, Tu nous appelles à être des ‘crucifix vivants’ dans le monde et des âmes miséricordieuses en Eglise, reflétant comme en un miroir, la bonté divine. Reçois notre joie de n’être rien d’autre que cela. Amen

Cher pèlerin,

“Que le Seigneur te bénisse et te garde. Qu’Il te montre Sa face Et te fasse Miséricorde. Qu’il tourne vers toi Son visage et te donne la Paix.”

Amen.

Nous remerçions ceux qui sur leur site donnent gratuitement accès aux visiteurs à leurs photographies et images diverses//nous en avons usées librement sur ce blog //merci de nous informer si par pur hasard nous en avons abusées sans votre consentement
Fraternité DIEU MISERICORDE
chrétienne catholique & apostolique, au Puidamour, Ile Maurice
pour la gloire de Dieu et le salut des hommes