Exhortation : Miséricorde, à quand Ton règne ?

Accueil Pourquoi ce puits ? La cruche t’y conduira

BON VENDREDI dans LE SEIGNEUR

Bénis sois-Tu Père pour toutes Tes œuvres – merveilles sur la Terre des vivants. Bénis sois-Tu pour Ta sainte présence Trinitaire dans nos vies et en ce puits. Privés de la communion Eucharistique, et de la Réconciliation en Eglise, Tu es venu T’offrir à nous en Ta Parole. Ains nous demeurons en Toi et Toi en nous pour toujours. Amen †

Que celui qui est arrivé jusqu’à ce puits entende ce qui est dit

‘VENEZ ET VOUS VERREZ’ !

Que celui qui entend dise aussi Venez ! Que celui qui a soif, vienne!

Que celui qui le désire, prenne de l’Eau de la Vie gratuitement!

(Ap.22,17)

«L’amour n’est pas aimé; l’amour dans ce monde est toujours crucifié»

frère François

Méditation : L’ENFANT DE L’AMOUR

Une Nouvelle page : EN ATTENDANT


LA COMMUNION DU JOUR

« Cherchez et vous trouverez ; frappez et l’on vous ouvrira. » (Mat.7:8)

‘Cherchez en lisant, vous trouverez en méditant. Frappez en priant, vous entrerez en contemplant.’

Au nom du Père par le Fils dans le Saint Esprit – pour la gloire de Dieu et le salut des hommes Amen †

Seigneur, je ne suis pas digne de Te recevoir, mais dis seulement une Parole et mon âme sera guérie, prête à discerner dans la simplicité et l’humilité, Tes Saintes Paroles.

Prends, Seigneur et reçois, toute ma liberté, ma mémoire, mon intelligence et toute ma volonté; Tout ce que j’ai et possède, c’est Toi qui me l’as donné: A Toi, Seigneur, je le rends Tout est à Toi, disposes-en selon Ton entière volonté. Donne-moi, ton amour et ta grâce : c’est assez pour moi. (Ignace de Loyola)

Remplis ma bouche, ô Marie, de la grâce de ta douceur. Éclaire mon intelligence, toi qui as été comblée de la faveur de Dieu. (St Ephrem)

Textes liturgiques du jour

* Daniel 7,2-14* Daniel 3* Luc 21,29-33*

LE SAINT DU JOUR

SAINTE CATHERINE D’ALEXANDRIE

Vierge et Martyre († c. 307)

Catherine serait née vers 290 dans une famille noble d’Alexandrie, en Égypte. Dotée d’une grande intelligence, elle acquit rapidement des connaissances qui la placèrent au niveau des plus grands poètes et philosophes du moment. Une nuit, elle vit en songe le Christ et décida de lui consacrer sa vie, se considérant comme sa fiancée.

L’empereur de Rome, Maximien, venu à Alexandrie, y présidait une grande fête païenne. La jeune fille saisit cette occasion pour tenter de l’amener à se convertir au christianisme, mais cela ne fit que soulever sa colère. Pour la mettre à l’épreuve, il lui impose un débat philosophique avec cinquante savants, mais au grand dépit de l’empereur, elle réussit à les convertir. Maximien les fait exécuter et pourtant propose le mariage à Catherine qui refuse avec mépris. L’empereur ordonne alors de la faire torturer en usant d’une machine constituée de roues garnies de pointes. Par un miracle divin, les roues se brisent sur son corps, et les pointes aveuglent les bourreaux. Obstiné, Maximien ordonne alors qu’elle soit décapitée.

source : Wikipédia

«Sa domination est une domination éternelle, qui ne passera pas, et sa royauté, une royauté qui ne sera pas détruite.»

«Bénissez le Seigneur. À lui, haute gloire, louange éternelle !»

«Le ciel et la terre passeront, mes paroles ne passeront pas. »

Le monde passe.  Nous passons.  Mais la Parole de Dieu demeure. Tantôt bénédiction, tantôt châtiment, mais toujours  MISERICORDE, là est la Parole de Dieu. La Parole de Dieu demeure parce qu’Elle est inscrite dans le cœur. Un cœur qui est bon le sait.  D’elle il en fera de bonnes choses et aura de bons résultats.  Un cœur qui est mauvais s’arrêtera au châtiment – toute sa vie il châtiera et sera châtié par la vie.

Le règne de la Miséricorde n’est  pas encore arrivé.  Quand il viendra, les cœurs qui vivent déjà dans l’attente sauront que le royaume de Dieu est proche.

Mais Il est venu Celui qui est Miséricordieux… 

Tous ne L’ont pas vu, pourtant beaucoup Le suive par pensées et par actions.

Mais peu Le reconnaissent …

Pourtant Il est venu Celui qui est Miséricordieux. 

Il vient.  Il EST …

Mais peu Le reconnaissent … en ESPRIT et en VERITE !

Il est venu Celui qui est Miséricordieux …

Et Son règne n’aura pas de fin.

Dans les cœurs de ceux qui L’adorent, Il est Roi. 

Ceux qui demeurent en Ses écrits

Comme Lui ne passeront pas

C’est écrit – dans le ciel comme sur la terre :

Le ciel et la terre passeront, mes paroles ne passeront pas.

« Désirez Mes paroles, aspirez à elles et vous serez instruits. »

Le règne de la Miséricorde c’est le règne de La Lumière, le règne de la clarté.  Le règne de L’Esprit Saint.  Pendant longtemps il a été gardé prisonnier.  Aujourd’hui libéré par certains, Il tente Son essor vers d’autres.  Mais Il n’a pas encore pris Son envol dans le cœur de tous. 

Pourtant  ‘Je T’envoie’ dit le Seigneur, ‘depuis la nuit de la Nouvelle Alliance, Je T’envoie, dire au monde combien Je l’aime. Montrer à tout homme qu’il est aimé de Dieu et sauvé.  Et que celui qui Te reçoit en sa maison, reconnaisse L’Ange qui est descendu chez lui et en fasse autant pour ses voisins.

Va Monsieur Saint Esprit, va libérer les âmes emprisonnées. Va libérer toutes les âmes – priorité Tu donneras à celles qui, de leur prison dorée, semblent avoir oublié Ma venue parmi elles.

A celles là Tu diras que notre alliance doit être respectée par tous, que notre union ne doit pas être profanée par l’amour du mal, car Je jugerai les débauchés et les adultères qui se sont infiltrées parmi elles.

Aux âmes qui souffrent de malnutrition, à chacune d’entre elles, Tu leur diras avec Mes mots : ‘ Ame chérie, âme choisie. Je partage tes épreuves. Je compatis à ta souffrance.  Moi aussi J’ai pris chair.  J’ai eu un corps, comme toi.  Comme toi, J’ai été maltraité.  ‘Jamais je ne te lâcherai, jamais je ne t’abandonnerai.’  A ton tour de crier ta douleur avec assurance : ‘Le Seigneur est mon secours, je n’ai rien à craindre ! Contre moi, que feraient les hommes ?’ 

A toutes, Tu demanderas qu’elles n’oublient pas ceux qui ont dirigés les premières communautés, qui les ont annoncés Ma Parole : leurs pères dans la foi en Jésus-Christ Mon Fils bien aimé – hier et aujourd’hui, est Le même, Il l’est pour l’éternité ! Qu’elles méditent sur l’aboutissement de la vie qu’ils ont menée, et qu’elles imitent leur foi.  Qu’elles ne se laissent pas égarer par toutes sortes de doctrines étrangères. C’est par la grâce qu’il leur convient de refaire leurs forces, et non par des aliments rituels qui n’ont jamais profité à leurs adeptes.  Dis leur que sur l’autel, Mon Fils ne doit pas servir de nourriture aux prêtres de l’ancienne Alliance, car Lui, voulant sanctifier le peuple par son propre sang, a souffert sa Passion en dehors de l’enceinte de la ville.

Que Mes âmes choisies sortent elles aussi de la prison d’où elles sont retenues.  Dis leur que Je les libère.  Dis leur d’aller à Sa rencontre, en portant la même humiliation que Lui. Car la cité qu’elles ont ici-bas n’est pas définitive !  Qu’elles attendent dans la foi, la cité future – bâtie sur le Roc de la Pierre Angulaire.

En toute circonstance, qu’elles M’offrent, par Jésus, un sacrifice de louange, c’est-à-dire l’acte de foi qui sortira de leurs lèvres en l’honneur de Mon nom.

Qu’elles n’oublient pas leurs dévotions en actes généreux et partages. C’est comme cela qu’elles Me feront plaisir. 

Qu’elles fassent confiance à ceux qui les dirigent, qu’elles leur soient soumises.  Car, en effet, ils sont là pour veiller sur leurs âmes, et ils auront à rendre des comptes. Ainsi, ils accompliront leur tâche avec joie, sans avoir à se plaindre, ce qui ne leur serait d’aucun profit. Qu’elles prient pour eux – leur conscience est pure, car elles n’ont voulues en toute circonstance que les conduire comme il faut !  

Monsieur Saint Esprit, Je vous envoie !  Je vous exhorte à cette mission, tout particulièrement, pour que Je leur sois rendu assez vite.

Que Ma Paix vous accompagne, Moi qui ai fait remonter d’entre les morts Le Berger des brebis, Pasteur par excellence, grâce au sang de l’Alliance éternelle, en Mon Fils Jésus.

Dites à Mes âmes de faire tout ce qui est bon pour accomplir Ma volonté.  Alors Je réaliserai en elles, ce qui plaît à Mes yeux, par Jésus Christ, à qui elles appartiennent, Lui la gloire pour les siècles des siècles. Amen.’

Oh Père,

Ce que Tu confies là ce matin en ce puits, à Tes humbles serviteurs, sera transmis comme reçu du Saint Esprit et donné en Eau Vive aux petites cruches disposées à travailler pour Ta Gloire et le Salut de l’Humanité, renouvelée quotidiennement en mémoire par L’adoration de La Sainte Face sur La Croix du Supplice. Daignes en ce puits, affirmer Ton autorité Sainte et Fidèle.  Que le monde entier puisse juger par lui-même que ce qui est dit vient directement du Ciel.

A cette prière, le Père, se penchant vers ce puits, fit connaitre Son désir :

 

« Le Père demeurant en Moi fait Ses oeuvres. »

Jean. 14,10

Merci Père, sois loué, soit béni, sois adoré pour Ton immense Fidélité et Ton éternel Amour Miséricordieux.  Daignes recevoir notre profond respect et notre crainte de ne pas avoir autant d’audace que nos pères qui T’ont donné à nous dans la foi des premières communautés instituées. Que notre humble Fraternité dédiée au règne à venir de Ta Miséricorde dans les coeurs de tous Tes enfants, se mette dans leurs pas dès aujourd’hui par l’exhortation qui nous est parvenue officiellement par Ton irrévocable Autorité. Devant Toi nous nous prosternons dans l’attente de célébrer Ta prochaine venue avec nos frères, dans la gloire du règne de Jésus en Trinité Sainte.  Amen. T.

Chères petites cruches, chers pèlerins,

En ce puits, ce matin, nous vous invitons, à accepter ces paroles d’exhortation comme venant de la part du Père par l’intermédiaire de Son Saint Esprit.  Elles nous ont été confiées ce matin en oraison.  Quand bien même nous y avons vu un signe distinct de Son vif désir de reconstruction de Son Eglise instituée par Son Fils Jésus-Christ, reconnu en ce puits, Maître et Sauveur de toute l’Humanité par l’amour du prochain respecté, nous vous invitons à méditer profondément cette communion dans la paix intérieure de votre cœur.    

Que La Grâce de la Trinité Sainte demeure avec vous tous.

*communion inspirée de la lettre aux Hébreux 13, reçue pendant l’oraison ce matin par un membre de notre Fraternité.


Seigneur, fais de nous des ouvriers de reconstruction 

En Ta Maison …

Là où nous verrons la tiédeur, que nous réchauffions

Là où nous verrons le manque, que nous remplissions

Là où nous verrons le laisser aller, que nous redressions

Là où nous verrons la lâcheté, que nous bravions

Là où nous verrons les fermetures, que nous ouvrions

Là où nous verrons les fractures, que nous réparions

Là où nous verrons les blessures, que nous pansions

O Seigneur, que nous ne cherchions pas tant

à détruire qu’à reconstruire,

à diviser qu’à rassembler,

à perdre qu’à ramener

Car c’est en vivant pleinement tout cela, que nous Te ferons plaisir,

Et sauverons Ton Eglise !

C’est en ramenant à Toi Tes enfants que tous vivront éternellement

Endormis dans la piété et le recueillement !

Prière inspirée par frère François à notre Fraternité
Ce 18.11.2011

Priez avec nous chers tous. Nous prions Le Saint Esprit afin que cette exhortation soit accueillie dans le respect et la piété par toutes les âmes qui s’y reconnaitront.  Nous Te bénissons Saint Esprit d’opérer en elles des miracles de conversion selon la Sainte Volonté du Père.

 Au nom du Père par le Fils dans le Saint Esprit, Amen. T.

LA PLUIE DE ROSES DE PETITE THERESE

Je sens toujours la même confiance audacieuse de devenir une grande Sainte, car je ne compte pas sur mes mérites n’en ayant aucun, mais j’espère en Celui qui est la Vertu, la Sainteté Même, c’est lui seul qui se contentant de mes faibles efforts m’élèvera jusqu’à Lui et me couvrant de ses mérites infinis, me fera Sainte. Je ne pensais pas alors qu’il fallait beaucoup souffrir pour arriver à la sainteté, le Bon Dieu ne tarda pas à me le montrer…

(Ste Thérèse de L’Enfant Jésus et de la Sainte Face)

STEJ (Extrait de “Œuvres Complètes” aux Ed. du Cerf P 120, § 1)

LE MESSAGE POUR DEMAIN RECU AUJOURD’HUI DU BIENHEUREUX JEAN PAUL II

«Les enfants apprennent a lire très tôt.  Ils observent et imitent le comportement des adultes.  Ils apprennent très vite l’amour et le respect des autres, mais ils absorbent tout aussi vite le poison de la violence et de la haine.  Les expériences familiales conditionnent fortement les attitudes qu’adopteront les enfants quand ils seront adultes.  Si donc la famille est le lieu où les enfants rencontrent le monde pour la première fois, la famille doit être pour les enfants, la première école de paix. »


ET CELUI DE JESUS A SR JOSEFA HIER RECU AUJOURD’HUI EN CE PUITS

Vie ardente et cachée

10 février 1922

«Écoute. Je veux que tu ne caches rien … tu dois écrire…  C’est ton silence qui serait de l’orgueil. Ta confiance et ta simplicité, voilà l’humilité.»

communion humblement partagée en Jésus Miséricorde, par votre soeur Doris, en union bénie par L’Amour avec votre frère Maurice, en la maison de David, Ses serviteurs, pour la gloire de Dieu et le salut des hommes.

“Passe par le milieu de la ville, par le milieu de Jérusalem, et marque d’un Tau le front des hommes qui soupirent et qui gémissent à cause de toutes les abominations qui s’y commettent.”

(Ezekiel 9:4)

Par Ta Croix Seigneur Jésus, par qui le monde a été crucifié, et nous pour le monde, Tu nous appelles à être des ‘crucifix vivants’ dans le monde et des âmes miséricordieuses en Eglise, reflétant comme en un miroir, la bonté divine. Reçois notre joie de n’être rien d’autre que cela. Amen

Cher pèlerin,

“Que le Seigneur te bénisse et te garde. Qu’Il te montre Sa face Et te fasse Miséricorde. Qu’il tourne vers toi Son visage et te donne la Paix.”

Amen.

Nous, qui sommes insensés, avec la médiocrité de notre intelligence, et avec l’aide de Dieu, avons écrit cela comme un rappel à nous-mêmes et aux autres qui partagent un esprit similaire… S’il se trouve ici quelque chose qui ne plaise pas à Dieu et qui ne soit pas utile aux âmes, à cause de notre bêtise et de notre ignorance, qu’il n’en soit pas ainsi, mais que la volonté de Dieu rende cela parfait et agréable. Nous vous demandons pardon ou vous prions, si quelqu’un trouvait autre chose de plus pratique et de plus utile, alors de le laisser faire et nous serons heureux et récompensés. Si quelqu’un doit trouver à partir de ces écrits un peu d’aide, qu’il prie pour nous pécheurs afin que nous puissions obtenir grâce devant Dieu. (inspirés de la prière de Saint Nil Sorsky)
Nous remerçions ceux qui sur leur site donnent gratuitement accès aux visiteurs à leurs photographies et images diverses//nous en avons usées librement sur ce blog //merci de nous informer si par pur hasard nous en avons abusées sans votre consentement

Fraternité DIEU MISERICORDE chrétienne catholique & apostolique, au Puidamour, Ile Maurice engagée sur le chemin de L’Amour qui se veut pour TOUS pour montrer à tout homme qu’«il est aimé de Dieu et sauvé»

‘Venez et vous verrez’ –  tout ce que est est pour la gloire de Dieu et le salut des hommes

Facebooktwittergoogle_plusmailby feather