« Venez, marchons à La Lumière »

Accueil Pourquoi ce puits ? Que nous sommesLa cruche t’y conduira

BON LUNDI dans LE SEIGNEUR

Bénis sois-Tu Père pour toutes Tes œuvres – merveilles sur la Terre des vivants. Bénis sois-Tu pour Ta sainte présence Trinitaire dans nos vies et en ce puits. Privés de la communion Eucharistique, et de la Réconciliation en Eglise, Tu es venu T’offrir à nous en Ta Parole. Ains nous demeurons en Toi et Toi en nous pour toujours. Amen †

Que celui qui est arrivé jusqu’à ce puits entende ce qui est dit

‘VENEZ ET VOUS VERREZ’ !

Que celui qui entend dise aussi Venez ! Que celui qui a soif, vienne!

Que celui qui le désire, prenne de l’Eau de la Vie gratuitement!

(Ap.22,17)

«L’amour n’est pas aimé; l’amour dans ce monde est toujours crucifié»

frère François

Méditation : LE MENDIANT

Une Nouvelle page : EN ATTENDANT

LA COMMUNION DU JOUR

LE TEMPS DE L’AVENT

Le Temps de L’Avent n’est pas un temps qui passe et revient chaque année ! Il est une promesse d’un état constant d’éveil – le sortir de soi pour rencontrer DIEU en soi – à acquérir d’abord en veillant, en se prêtant au sommeil de reconstruction de soi et du monde autour de soi.  Une fois l’éveil acquis, on n’attend plus le petit Jésus.  On veille sur Lui tandis qu’Il veille sur le monde qui L’attend toujours.

Seule une vie de piété permet l’éveil !  Dieu EST en chaque prière, chaque oraison, chaque adoration, chaque lecture, chaque méditation, chaque contemplation, chaque discernement, chaque partage de Sa Parole, chaque émerveillement de Sa Grâce, chaque moment passé à parler de Lui…

Dieu est aussi en nos déceptions, nos colères, nos attentes des autres, nos frustrations… Nous sommes nos propres ennemis quand nous attendons trop de nous-mêmes et des autres, alors que TOUT EST GRACE en Celui qui EST GRACE !

Aujourd’hui encore Le Seigneur vient nous demande de VEILLER  ! Cessons donc nos vaines attentes puisqu’Il est déjà là, en toute chose, en tout et tous !

TOUT EST GRACE !

« Cherchez et vous trouverez ; frappez et l’on vous ouvrira. » (Mat.7:8)

‘Cherchez en lisant, vous trouverez en méditant. Frappez en priant, vous entrerez en contemplant.’

Au nom du Père par le Fils dans le Saint Esprit – pour la gloire de Dieu et le salut des hommes Amen †

Seigneur, je ne suis pas digne de Te recevoir, mais dis seulement une Parole et mon âme sera guérie, prête à discerner dans la simplicité et l’humilité, Tes Saintes Paroles.

Prends, Seigneur et reçois, toute ma liberté, ma mémoire, mon intelligence et toute ma volonté; Tout ce que j’ai et possède, c’est Toi qui me l’as donné: A Toi, Seigneur, je le rends Tout est à Toi, disposes-en selon Ton entière volonté. Donne-moi, ton amour et ta grâce : c’est assez pour moi. (Ignace de Loyola)

Remplis ma bouche, ô Marie, de la grâce de ta douceur. Éclaire mon intelligence, toi qui as été comblée de la faveur de Dieu. (St Ephrem)

Textes liturgiques du jour

Livre d'Isaïe 2,1-5* Psaume 122*Matthieu 8,5-11.

LE SAINT DU JOUR

SAINTE CATHERINE ZOÉ LABOURÉ

Religieuse des Filles de la Charité(1806-1876)

« Ô Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous ! » « Ô Cœur Immaculé de Marie, sollicitez pour moi la foi et l’amour qui vous attacha au pied de la croix de Jésus. Ô doux objet de mes affections, Jésus et Marie, que je souffre pour vous, que je meure pour vous, que je sois toute à vous, que je ne sois plus à moi ! »

La prière fut le premier moyen qu’employa soeur Catherine pour remplir sa mission. Elle disait le chapelet avec tant d’onction et de grâce que les anciennes religieuses se faisaient un plaisir d’aller le réciter en sa compagnie. « Aimez bien votre Mère du ciel, avait-elle coutume de dire, prenez-la pour modèle ; c’est la plus sûre garantie du ciel. » Son deuxième moyen pour accomplir infailliblement sa mission de faire glorifier Marie et de sauver les âmes fut la pénitence qu’elle accomplit tout bonnement dans les emplois manuels les plus modestes dans lesquels elle se plaisait : service de la cuisine, soin de la basse-cour, garde de la porte. En janvier 1831, Catherine Labouré fut transférée à l’hospice d’Enghien, au faubourg St-Antoine, à Paris. Employée d’abord à la cuisine, puis à la lingerie, elle demeura ensuite affectée pendant près de quarante ans à la salle des vieillards, ajoutant le soin de la basse-cour à cet office. C’est dans cet obscur et généreux dévouement que la mort trouva cette fidèle servante de Dieu, le 31 décembre 1876. Elle trépassa à l’âge de soixante-dix ans. Cinquante-six ans après son décès, lors de l’ouverture de son tombeau, son corps fut trouvé dans un état de parfaite conservation.

source : Evangelizo.or

« Venez, famille de Jacob, marchons à la lumière du Seigneur.»

«A cause de mes frères et de mes proches, je dirai : « Paix sur toi ! » A cause de la maison du Seigneur notre Dieu, je désire ton bien!»

 «Amen, je vous le déclare, chez personne en Israël, je n’ai trouvé une telle foi. Aussi je vous le dis : Beaucoup viendront de l’orient et de l’occident et prendront place avec Abraham, Isaac et Jacob au festin du Royaume des cieux.»

Beaucoup viendront de partout, et prendront place avec les autres, et tous auront droit au festin du Royaume des Cieux, dit le Seigneur, car ‘j’ai trouvé la foi en eux.’

Plus tard saint Paul ajoutera : ‘C’est par le moyen de la foi que nous sommes sauvés et justifiés, car il n’y a pas un seul juste !’ (Romains 3)

Que pouvons-nous ajouter sinon ceci : ‘VENEZ TOUS, membres d’une seule et unique famille dans la foi en L’AMOUR qui est MISERICORDE.  VENEZ marchons à la lumière du Seigneur.  Paix sur toi mon frère, paix sur toi ma sœur.  A cause de ton désir de demeurer dans la maison du Seigneur notre Dieu, nous désirons ton bien !  Viens entre dans Sa maison et partageons le pain, buvons le vin, en mémoire de Sa Passion qui nous sauve et en l’honneur de Son Nom très Saint qui nous purifie.’

… et cela …

Père, en ce temps très saint où unis à tous les chrétiens nos frères et sœurs, qui attendent dans la joie de célébrer dans le partage de leur foi la venue de Jésus, nous venons à Toi en petits enfants non point affamés car de Tes Paroles nous sommes rassasiés, mais le cœur serré, de ne pas être invités à la Table du Repas Eucharistique.  Prends pitié de Tes enfants Père.  Aucun d’entre eux n’est juste en comparaison avec Lui, qui vient directement de Toi, Le Juste !  Mais ils croient !  Ils croient en Toi, en Ton Amour Trinitaire, de Père Fils Esprit.  Ils croient en Ta Présence, Agissante et Vivifiante sur la terre comme au ciel.  Ils croient en Tes bienfaits nombre de fois distribués dans l’intimité de leur coeur dédié entièrement à Ta cause miséricordieuse.  Devant l’injustice qui leur est faite, ils gardent la tête haute dans un abandon total en Ton pardon.  Considère leur foi Père.  Vois comme elle est grande et dévouée à Jésus Ton Fils Bien Aimé, leur Maître et Sauveur.  Père, prends pitié de Tes enfants.  Prends pitié de leurs bourreaux.  Nous Te le demandons au nom de Jésus et de Marie.  Amen +

A cette supplication, le Père, la mine attristée, le regard néanmoins ferme, s’est penché sur la Terre et dit :

« Réjouissez-vous sans cesse en Moi, Je le dis encore, réjouissez-vous.  Tenez bon en Mon Amour et trouvez-y votre joie. Que votre sérénité soit connue de tous les hommes, vous qui tenez fermes dans la foi et proches de Mon Fils Jésus. Ne soyez inquiets de rien, mais, en toute circonstance, dans l’action de grâce priez et suppliez pour Me faire connaître vos demandes.  Et Ma Paix, qui dépasse tout ce qu’on peut imaginer, gardera votre coeur et votre intelligence dans le Christ Jésus. Enfin, Mes enfants, tout ce qui est vrai et noble, tout ce qui est juste et pur, tout ce qui est digne d’être aimé et honoré, tout ce qui s’appelle vertu et qui mérite des éloges, tout cela, prenez-le à votre compte.  Ce que vous avez appris et reçu de Jésus, ce que vous avez vu et entendu de Moi, mettez-le en pratique. Et Ma Paix sera avec vous. Vivez de peu, Je vous donnerai tout ce qu’il vous faut. Soyez rassasiés et ayez faim de Mes Paroles, et vous pourrez tout supporter car en Elles vous obtiendrez Ma force.» (selon Philippiens. 4,4)

Merci Père, sois béni, sois loué, sois adoré pour Ta Bonté en ce puits.

Chères petites cruches, chers pèlerins,

Que la grâce et la paix soient avec vous, ‘notre joie et récompense’ en ce puits, de la part de Dieu notre Père, de Jésus Christ le Seigneur et de Marie Sa mère.

Ainsi, vous qui souffrez de malnutrition dans le silence de vos âmes car interdits de consommer, avec vos frères et sœurs de même communauté, le corps de Notre Seigneur en hostie consacrée, réjouissez-vous car voici que Notre Père viens vous consoler, vous récompenser ! Comme vous, nous étions et avons souffert.  Comment ne pas comprendre votre douleur. Et quoi vous dire de plus que vous exhorter à demeurer en Dieu qui est Miséricordieux et Il demeurera en vous – Il vous rendra miséricordieux. Et souvenez-vous toujours qu’en cette blessure est votre purification, votre sainteté.

‘TOUT EST GRACE’ chers amis de ce puits.  Tout est grâce au Ciel car sur la terre tout est vanité.  Que votre unique soucie soit de demeurer en tout temps en état de cette grâce toute spéciale qui fait de nous des saints dans la longue lignée des blessés de la part des humains.

Rendons grâce aux interdits et à ceux qui les ont institués.  Rendons grâce à l’injustice et faisons confiance au Justicier.  Lui qui prend les choses entre Ses mains, rend ceux qui ont foi en Lui, de plus en plus saints !  Réjouissons-nous sans cesse en Lui – et cherchons ensemble afin qu’on ne voie plus, côte à côte, des affamés et des repus, au nom du Père par le Fils dans le Saint Esprit, Amen. T. .


Seigneur, fais de nous des ouvriers de reconstruction 

En Ta Maison …

Là où nous verrons la tiédeur, que nous réchauffions

Là où nous verrons le manque, que nous remplissions

Là où nous verrons le laisser aller, que nous redressions

Là où nous verrons la lâcheté, que nous bravions

Là où nous verrons les fermetures, que nous ouvrions

Là où nous verrons les fractures, que nous réparions

Là où nous verrons les blessures, que nous pansions

O Seigneur, que nous ne cherchions pas tant

à détruire qu’à reconstruire,

à diviser qu’à rassembler,

à perdre qu’à ramener

Car c’est en vivant pleinement tout cela, que nous Te ferons plaisir,

Et sauverons Ton Eglise !

C’est en ramenant à Toi Tes enfants que tous vivront éternellement

Endormis dans la piété et le recueillement !

Prière inspirée par frère François à notre Fraternité
Ce 18.11.2011

O Jésus, O Marie conçus sans péchés. Nous vous confions les âmes qui souffrent d’injustice.  Qu’elles trouvent en Vous leur joie de poursuivre leur chemin de vie dans la confiance que Vous agissez pour eux comme Vous avez fait pour nous, en déployant la Cour Céleste pour nous guider vers une vie de piété, nous encourager à demeurer dans la prière, et nous mener ainsi jusqu’à la parfaite guérison. Accordez à Vos enfants guéris en ce puits, l’occasion de le leur dire, de les encourager, et ainsi garder les lampes allumées, sans cesse en état d’éveil. Nous Vous le demandons au nom du Père par le Fils dans le Saint Esprit, Amen. T

LA PLUIE DE ROSES DE PETITE THERESE

Je vois que tout est vanité et affliction d’esprit sous le soleil… Que l’unique bien, c’est d’aimer Dieu de tout son cœur et d’être ici bas pauvre d’esprit…

(Ste Thérèse de L’Enfant Jésus et de la Sainte Face)

STEJ (Extrait de “Œuvres Complètes” aux Ed. du Cerf P 121, § 1) – source “Foi et contemplation”

LE MESSAGE POUR DEMAIN RECU AUJOURD’HUI DU BIENHEUREUX JEAN PAUL II

Plus de 800 millions d’êtres humains souffrent de malnutrition et il est souvent difficile de proposer des solutions immédiates pour remédier à cette situation tragique.  Pourtant, nous devons en chercher ensemble afin qu’on ne voie plus, côte à côte, des affamés et des repus, des miséreux et des millionnaires, ceux qui manquent des moyens nécessaires et ceux qui les gaspillent.  De tels contrastes entre la pauvreté et la richesse sont intolérables pour l’humanité

ET CELUI DE JESUS A SR JOSEFA HIER RECU AUJOURD’HUI EN CE PUITS

Purification

27 octobre 1923

Jusqu’à présent, ma Croix a reposé sur toi.  Je veux que, désormais, tu reposes en elle

communion humblement partagée en Jésus Miséricorde, par votre soeur Doris, en union bénie par L’Amour avec votre frère Maurice, en la maison de David, Ses serviteurs, pour la gloire de Dieu et le salut des hommes.

“Passe par le milieu de la ville, par le milieu de Jérusalem, et marque d’un Tau le front des hommes qui soupirent et qui gémissent à cause de toutes les abominations qui s’y commettent.”

(Ezekiel 9:4)

Par Ta Croix Seigneur Jésus, par qui le monde a été crucifié, et nous pour le monde, Tu nous appelles à être des ‘crucifix vivants’ dans le monde et des âmes miséricordieuses en Eglise, reflétant comme en un miroir, la bonté divine. Reçois notre joie de n’être rien d’autre que cela. Amen

Cher pèlerin,

“Que le Seigneur te bénisse et te garde. Qu’Il te montre Sa face Et te fasse Miséricorde. Qu’il tourne vers toi Son visage et te donne la Paix.”

Amen.

Nous, qui sommes insensés, avec la médiocrité de notre intelligence, et avec l’aide de Dieu, avons écrit cela comme un rappel à nous-mêmes et aux autres qui partagent un esprit similaire… S’il se trouve ici quelque chose qui ne plaise pas à Dieu et qui ne soit pas utile aux âmes, à cause de notre bêtise et de notre ignorance, qu’il n’en soit pas ainsi, mais que la volonté de Dieu rende cela parfait et agréable. Nous vous demandons pardon ou vous prions, si quelqu’un trouvait autre chose de plus pratique et de plus utile, alors de le laisser faire et nous serons heureux et récompensés. Si quelqu’un doit trouver à partir de ces écrits un peu d’aide, qu’il prie pour nous pécheurs afin que nous puissions obtenir grâce devant Dieu. (inspirés de la prière de Saint Nil Sorsky)
Nous remerçions ceux qui sur leur site donnent gratuitement accès aux visiteurs à leurs photographies et images diverses//nous en avons usées librement sur ce blog //merci de nous informer si par pur hasard nous en avons abusées sans votre consentement

Fraternité DIEU MISERICORDE chrétienne catholique & apostolique, au Puidamour, Ile Maurice engagée sur le chemin de L’Amour qui se veut pour TOUS pour montrer à tout homme qu’«il est aimé de Dieu et sauvé»

‘Venez et vous verrez’ –  tout ce que est est pour la gloire de Dieu et le salut des hommes

Facebooktwittergoogle_plusmailby feather