“adultères” !

PAROLE DE DIEU

Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc

(Mc 9,30-37.)

En ce temps-là, Jésus traversait la Galilée avec ses disciples, et il ne voulait pas qu’on le sache, car il enseignait ses disciples en leur disant : « Le Fils de l’homme est livré aux mains des hommes ; ils le tueront et, trois jours après sa mort, il ressuscitera. » Mais les disciples ne comprenaient pas ces paroles et ils avaient peur de l’interroger. Ils arrivèrent à Capharnaüm, et, une fois à la maison, Jésus leur demanda : « De quoi discutiez-vous en chemin ? » Ils se taisaient, car, en chemin, ils avaient discuté entre eux pour savoir qui était le plus grand. S’étant assis, Jésus appela les Douze et leur dit : « Si quelqu’un veut être le premier, qu’il soit le dernier de tous et le serviteur de tous. » Prenant alors un enfant, il le plaça au milieu d’eux, l’embrassa, et leur dit : « Quiconque accueille en mon nom un enfant comme celui-ci, c’est moi qu’il accueille. Et celui qui m’accueille, ce n’est pas moi qu’il accueille, mais Celui qui m’a envoyé.»

-Acclamons cette Parole de Dieu 

Sans fin, Seigneur, Dieu notre Père, sans fin, Seigneur, nous te louerons : La terre exulte d’allégresse ; Béni sois-tu, Dieu des vivants !  L’oiseau reçoit sa nourriture,  La fleur se pare de beauté ;  Tu aimes toute créature, Tu sais le prix de nos années. Sans fin, ton Verbe en nos paroles, Sans fin, Seigneur, te chantera ; L’amour s’éveille en nos cœurs. d’hommes Au nom du Fils, ton bien-aimé. Tu es, Seigneur, notre lumière, Toi seul nous sauves de la mort ; Ton Fils offert à tous les peuples est pour chacun le Pain vivant. Heureux les hommes qui t’adorent, le monde ouvert à ton amour ; L’Esprit déjà te nomme Père : Un jour, Seigneur, nous te verrons.

 

REFLEXION


« Si quelqu’un veut être le premier, qu’il soit le dernier de tous et le serviteur de tous. »


Mes biens chers frères et soeurs, bien chers amis pèlerins,

Nous le disions hier que si nous voulons changer le monde, nous devons commencer par donner le bon exemple: nous détacher du monde et revenir à Dieu. Si vous ne m’avez pas cru, alors écoutez et croyez en ces paroles de Jacques, l’apôtre de notre Seigneur, qui s’adresse à vous en la premiere lecture de ce jour, et voyez par vous mêmes combien il n’y va pas de main morte :

“Adultères que vous êtes !” dit-il. “Ne savez-vous pas que l’amour pour le monde rend ennemi de Dieu ? Donc celui qui veut être ami du monde se pose en ennemi de Dieu. Soumettez-vous donc à Dieu, et résistez au diable : il s’enfuira loin de vous. Approchez-vous de Dieu, et lui s’approchera de vous. Abaissez-vous devant le Seigneur, et il vous élèvera. ‘Dieu s’oppose aux orgueilleux, aux humbles il accorde sa grâce.’” (Jacques 4:1-10)

Si Jacques est aussi clair et direct en ses propos, c’est parce qu’il a été témoin de l’Enseignement du Père donné par notre Seigneur en ces termes : “« Si quelqu’un veut être le premier, qu’il soit le dernier de tous et le serviteur de tous. ” “Avant même que tu sois sorti du sein, Je t’ai consacré; comme prophète des nations, Je t’ai établi. (Jr,1,5) C’est Moi, Je suis celui qui vous console. (Is,51,12)  Je ne vous laisserai pas orphelins. Je viendrai vers vous. (Jn,14,18) 

Amen+ Merci Père. Par ces Paroles nous sommes réconfortés, apaisés et encouragés. L’Amour n’abandonne jamais personne. Alleluia + 

 

Que Le Seigneur vous bénisse de Ses Grâces et vous garde en Son Amour toujours.

 

Facebooktwittergoogle_plusmailby feather