dans ta nuit…

 

Aujourd’hui c’était le jour de faire le ménage. Je suis arrivée à la chapelle pour la prière du soir fatiguée et toute endormie. Ne tenant presque pas debout et triste de ne pouvoir assurer l’adoration jusqu’au bout et faire entièrement le chapelet de la Misericorde, je me suis excusée platement devant le Seigneur, craignant qu’Il ne soit pas content, déçu même. Alors, malgré qu’Il le fasse que très rarement, Il parla à mon coeur… Ses paroles étaient réconfortantes…

“Ne t’en excuses pas Je ne suis pas fâché, pas le moins du monde. Est ce que tu me prendrai pour un tyran?

Oh non Seigneur, sûrement pas… Pardonne moi…C’est juste que ma mission est de prier pour les pécheurs et je ne veux pas y faillir… les âmes Seigneur…

Quoi les âmes? Tu es Toi même une prière… toute ta vie n’est que prière… Avec Le Père, nous t’observons tu sais… Ton coeur est constamment connecté au nôtre… Ne t’en fais pas, va te reposer, nous nous occuperons des âmes.

Après l’avoir remercié de tout mon coeur pour Son congé, et avant d’éteindre la lampe du sanctuaire, j’ai ouvert Le Livre des Saintes Ecritures, et une Parole merveilleuse m’attendait :

“C’est par amour pour vous…que Dieu vous a fait sortir à main forte et t’a délivré de la maison de servitude. Tu sauras donc que c’est le Seigneur ton Dieu qui est Dieu, le Dieu vrai qui garde son Alliance et sa fidélité pour mille générations à ceux qui l’aiment et gardent ses commandements.”(Dt.7:8-9) 

Amen Alléluia + Merci Seigneur de n’avoir regardé ni à la qualité ni à la quantité de mes prières ce soir… Merci de T’être contenté de mon désir de T’offrir les âmes. Merci pour elles. Oui, c’est la vérité : si c’est par Toi, Le Christ que nous avons été libérés, alors nous sommes vraiment libres, et c’est pour la vie. Aide moi Seigneur à m’en souvenir et à Te faire plus confiance…

A toi, mon frère dans la nuit, toi qui attends de Lui ta libération, sois rassuré qu’Il S’occupe de toi… Il me l’a promis… Dis seulement avec moi et avec foi : “Tu es juste, Seigneur, toutes tes oeuvres sont justes. Toutes tes voies sont grâce et vérité…” Amen +

Sainte et douce nuit en Sa compagnie.

Parce que la moniale n’est pas une experte de la prière, il lui faut mener, comme tout un chacun, un rude combat.

Dans sa pauvreté qu’elle tente d’accepter,
elle doit se laisser rejoindre par Dieu.

Vient un moment où elle parvient à dépasser ses misères pour entrer dans la gratuité de l’Amour

une joie que le monde ignore

(une Sœur de Bethléem)

 

Facebooktwittergoogle_plusmailby feather