pauvreté quand tu me tiens…

” Fils d’homme, je fais de toi un guetteur… Lorsque tu entendras une parole de ma bouche, tu les avertiras de ma part.”

Ezéchiel 3:17


Qu’il est bon de Te rendre grâce Seigneur, de chanter pour ton nom, Dieu Très-Haut, d’annoncer dès le matin ton amour,  ta fidélité, au long des nuits. Parle Seigneur ! Ton serviteur écoute.

Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean 12,1-11

Six jours avant la Pâque, Jésus vint à Béthanie où habitait Lazare, qu’il avait réveillé d’entre les morts.
On donna un repas en l’honneur de Jésus. Marthe faisait le service, Lazare était parmi les convives avec Jésus.
Or, Marie avait pris une livre d’un parfum très pur et de très grande valeur ; elle versa le parfum sur les pieds de Jésus, qu’elle essuya avec ses cheveux ; la maison fut remplie de l’odeur du parfum.
Judas Iscariote, l’un de ses disciples, celui qui allait le livrer, dit alors :
« Pourquoi n’a-t-on pas vendu ce parfum pour trois cents pièces d’argent, que l’on aurait données à des pauvres ? »
Il parla ainsi, non par souci des pauvres, mais parce que c’était un voleur : comme il tenait la bourse commune, il prenait ce que l’on y mettait.
Jésus lui dit : « Laisse-la observer cet usage en vue du jour de mon ensevelissement !
Des pauvres, vous en aurez toujours avec vous, mais moi, vous ne m’aurez pas toujours. »
Or, une grande foule de Juifs apprit que Jésus était là, et ils arrivèrent, non seulement à cause de Jésus, mais aussi pour voir ce Lazare qu’il avait réveillé d’entre les morts.
Les grands prêtres décidèrent alors de tuer aussi Lazare,
parce que beaucoup de Juifs, à cause de lui, s’en allaient, et croyaient en Jésus. 


"Des pauvres, 
vous en aurez 
toujours 
avec vous"

Je n’ai pas entendu l’appel ce matin. Mon esprit a dormi. Il avait sans doute besoin de se reposer. Je me réveille presqu’en sursaut avec 1 heure de retard – 19 messages m’attendent déjà dont 3 demandes d’intercession qui méritent tout de suite mon attention, et je répond sans perdre de temps. Le reste peut attendre.

Seigneur prend pitié O Christ prend pitié Seigneur prend pitié.

Des pauvres, nous en aurons toujours, Tu nous l’avais dit, mais que veux-Tu que j’en fasse sinon de Te les renvoyer ? C’est à Toi qu’ils appartiennent – pauvre de moi-même ! Aussi pauvre, sinon plus ! Pauvre de mots pour supplier, pauvre de temps pour m’arrêter, pauvre de vie – un jour elle devra elle aussi s’arrêter.

Seigneur prend pitié O Christ prend pitié Seigneur prend pitié.

C’est tout de que je sais dire. Et puis “Pardon”… Et “MERCI”… Est ce que ceux-là Te suffisent Seigneur ?

Seigneur prend pitié O Christ prend pitié Seigneur prend pitié 

Voilà, mes prières sont achevées…

Et Jésus répondit 

“Cherchez le Seigneur en simplicité de coeur, parce qu’Il se laisse trouver.”

(Sg,1,2)  

Et moi qui devais Te demander – en volant à une grande dame qui repose aujourd’hui avec Toi, sa belle prière qui m’a tapée dans le coeur – : “Mon Dieu, tu m’as donné le don de lire, voudras-tu me donner aussi celui d’écrire ? “*, afin que je puisse Te faire de belles intercessions. Mais il se peut bien que Tu aies jugé Toi-même que je n’en avais pas besoin. Il paraît que mes simples mots souvent maladroitement posés ici, T’ont suffit Seigneur, car Tu m’as répondu  ? Oh mon Dieu, il me faut arriver à le croire et à ne pas désirer plus … S’ils Te suffisent c’est qu’alors je Te suffis… 😊 Voilà que Tu as réussi à me faire rougir…  Merci Seigneur.

Qu’importe donc si le monde ne me lit… Toi Tu m’entends Seigneur – cela me suffit + 

En Christ nous avons tout : La Parole de Dieu. Cela suffit.

AMEN + 

*Etty Hillesum

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.