plus que tout

” Fils d’homme, je fais de toi un guetteur… Lorsque tu entendras une parole de ma bouche, tu les avertiras de ma part.”

Ezéchiel 3:17


Qu’il est bon de Te rendre grâce Seigneur, de chanter pour ton nom, Dieu Très-Haut, d’annoncer dès le matin ton amour,  ta fidélité, au long des nuits. Parle Seigneur ! Ton serviteur écoute.

Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean 10,31-42.

En ce temps-là, de nouveau, des Juifs prirent des pierres pour lapider Jésus. Celui-ci reprit la parole : « J’ai multiplié sous vos yeux les œuvres bonnes qui viennent du Père. Pour laquelle de ces œuvres voulez-vous me lapider ? » Ils lui répondirent : « Ce n’est pas pour une œuvre bonne que nous voulons te lapider, mais c’est pour un blasphème : tu n’es qu’un homme, et tu te fais Dieu. » Jésus leur répliqua : « N’est-il pas écrit dans votre Loi : ‘J’ai dit : Vous êtes des dieux ?’ Elle les appelle donc des dieux, ceux à qui la parole de Dieu s’adressait, et l’Écriture ne peut pas être abolie. Or, celui que le Père a consacré et envoyé dans le monde, vous lui dites : “Tu blasphèmes”, parce que j’ai dit : “Je suis le Fils de Dieu”. Si je ne fais pas les œuvres de mon Père, continuez à ne pas me croire. Mais si je les fais, même si vous ne me croyez pas, croyez les œuvres. Ainsi vous reconnaîtrez, et de plus en plus, que le Père est en moi, et moi dans le Père. » Eux cherchaient de nouveau à l’arrêter, mais il échappa à leurs mains. Il repartit de l’autre côté du Jourdain, à l’endroit où, au début, Jean baptisait ; et il y demeura. Beaucoup vinrent à lui en déclarant : « Jean n’a pas accompli de signe ; mais tout ce que Jean a dit de celui-ci était vrai.»
Et là, beaucoup crurent en lui.


"« Ils cherchaient 
de nouveau
 à l'arrêter, 
mais il leur échappa »"

Jésus a dit, en parlant de Lui-même qu’un prophète n’est pas honoré dans sa propre patrie. (Jean 4:44)

Plusieurs fois, lors de Sa mission, on a cherché à l’arrêter, à le lapider pour blasphème parce qu’Il disait qu’Il est Le Fils de Dieu ! En plusieurs fois, comme on le voit en de récit, Il a essayé de Se défendre, d’expliquer qui Il est et pourquoi Dieu l’avait envoyé. Mais Ses persécuteurs n’ont jamais voulu rien entendre, ni même reconnaître Ses Oeuvres. Alors Lui, finalement, les échappait, et se rendait ailleurs – là où les gens voulaient écouter Ses enseignements, croire en Lui et en Ses Oeuvres, car Sa Mission ne devait pas s’arrêter !

Jésus n’a jamais permis aux gens qui étaient contre Lui et qui le méprisaient, de l’atteindre, ni Lui ni Sa Mission. Son obéissance à Dieu son Père, et Sa fidélité à La Mission qu’Il lui avait confiée, et à Sa Volonté, ont été Sa raison d’être. Sans doute parce Son Amour pour Son Père était plus grand que tout !

C’est pourquoi, avant de passer la main à Pierre Il a voulu s’assurer de son amour pour Lui : par 2 fois Il lui a posé cette question : ” M’aimes-tu ?” Et la 3ème fois Il a été direct au but en demandant à Pierre : “M’aimes-tu plus que ceux-ci?” (Jean 21:15-17)

Malgré qu’à chacune de ses réponses, Pierre avait rassuré Jésus sur Son Amour pour Lui, cela ne l’avait pas empêché de Le renier par 3 fois après Son arrestation !

De l’amour au reniement, il n’y a qu’un pas ! De même pour la fidélité à l’infidélité, de l’obéissance à la désobéissance ! Et Dieu le sait. C’est pour cela qu’Il donne toujours une autre chance à celui qui est tombé – qu’il puisse Le prouver qu’Il a appris sa leçon et qu’il ne recommencera pas. Car pour bien servir Dieu il faut L’aimer de tout son être et plus que tout autre ! C’est l’amour qu’à le serviteur pour son Maître qui le rendra irréprochable, et capable de donner sa vie pour lui. Jésus a donné Sa Vie pour glorifier Son Père et Son Père L’a glorifié en retour en Le ressuscitant d’entre les morts ! Qui croit que cela s’est passé ainsi sera sauvé et, au dernier jour, Dieu le glorifiera. Il ne sera plus le serviteur mais l’ami du Maître.

N’est ce pas Seigneur ?

Et Jésus répondit :

Sache-le, pour son ami, le Seigneur fait merveille, Il l’écoute quand il crie vers Lui.

(Ps.4:4)

Amen Alléluia Merci Seigneur Jésus. Je t’aime, Seigneur, ma force :  Seigneur, mon roc, ma forteresse, Dieu mon libérateur, le rocher qui m’abrite, mon bouclier, mon fort, mon arme de victoire ! Louange à Dieu !  Quand je fais appel au Seigneur,  je suis sauvé de tous mes ennemis. Dans mon angoisse, j’appelai le Seigneur ; vers mon Dieu, je lançai un cri ;  De son temple il entend ma voix :  mon cri parvient à ses oreilles. Amen Alléluia +

Mes biens chers frères et soeurs, devant ceux qui ne nous aiment pas, qui se moquent de nous et nous méprisent, ne tremblons pas, ne baissons pas les bras, mais redoublons de prières et d’oraisons; tournons nous vers notre Dieu et par Son Amour nous serons fortifiés, remplis de courage pour continuer notre mission comme Dieu nous l’a ordonnée. L’Ennemi veut nous empêcher d’oeuvrer. Il va tout tenter pour nous déstabiliser – même de nous atteindre à travers nos proches. Ne nous laissons pas faire, tenons fermes ! Dieu est avec nous et point contre nous !

“Doris, c’est en persévérant dans les “petites choses” que Dieu vous conduira à en accomplir de plus grandes. En effet, le Seigneur n’a pas besoin de super-héros… mais de personnes fidèles”. C’est le message que j’ai reçu hier matin.

N’est ce pas qu’il est grand notre Dieu ?!

Le Seigneur est mon berger, rien ne me manque.

Amen +

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.