qu’attends-tu ?

Seigneur donne moi un coeur qui écoute et qui comprend. Par charité, accorde moi Ton Esprit. Viens Esprit Saint, remplir ce moment de Ta Présence, de Ta Lumière. N’ôte pas de ma bouche la Parole de Vérité, car j’espère dire La Volonté du Père révélée par Le Fils Jésus-Christ mon Seigneur. Amen †

Le mercredi de la 3e semaine de l’Avent

LECTURES DU JOUR

Livre d’Isaïe 45,6b-8.18.21b-25.

“« Je suis le Seigneur, il n’en est pas d’autre : je façonne la lumière et je crée les ténèbres, je fais la paix et je crée le malheur. C’est moi, le Seigneur, qui fais tout cela. Cieux, distillez d’en haut votre rosée, que, des nuages, pleuve la justice, que la terre s’ouvre, produise le salut, et qu’alors germe aussi la justice. Moi, le Seigneur, je crée tout cela. » Ainsi parle le Seigneur, le Créateur des cieux, lui, le Dieu qui fit la terre et la façonna, lui qui l’affermit, qui l’a créée, non pas comme un lieu vide, mais qui l’a façonnée pour être habitée : « Je suis le Seigneur : il n’en est pas d’autre ! Exposez votre cas, présentez vos preuves, tenez conseil entre vous : qui donc l’a d’avance révélé et jadis annoncé ? N’est-ce pas moi, le Seigneur ? Hors moi, pas de Dieu ; de Dieu juste et sauveur, pas d’autre que moi ! Tournez-vous vers moi : vous serez sauvés, tous les lointains de la terre ! Oui, je suis Dieu : il n’en est pas d’autre ! Je le jure par moi-même ! De ma bouche sort la justice, la parole irrévocable. Devant moi, tout genou fléchira, toute langue en fera le serment : Par le Seigneur seulement – dira-t-elle de moi – la justice et la force ! » Jusqu’à lui viendront, couverts de honte, tous ceux qui s’enflammaient contre lui. Elle obtiendra, par le Seigneur, justice et louange, toute la descendance d’Israël.”†

Psaume 85(84),9ab-10.11-12.13-14.

“J’écoute : que dira le Seigneur Dieu ? Ce qu’il dit, c’est la paix pour son peuple et ses fidèles. Son salut est proche de ceux qui le craignent, et la gloire habitera notre terre. Amour et vérité se rencontrent, justice et paix s’embrassent ; la vérité germera de la terre et du ciel se penchera la justice. Le Seigneur donnera ses bienfaits, et notre terre donnera son fruit. La justice marchera devant lui, et ses pas traceront le chemin.”†

Evangile de Jésus-Christ selon saint Luc 7,18b-23

En ce temps-là, Jean le Baptiste appela deux de ses disciples et les envoya demander au Seigneur : « Es-tu celui qui doit venir, ou devons-nous en attendre un autre ? » Arrivés près de Jésus, ils lui dirent : « Jean le Baptiste nous a envoyés te demander : Es-tu celui qui doit venir, ou devons-nous en attendre un autre ? » À cette heure-là, Jésus guérit beaucoup de gens de leurs maladies, de leurs infirmités et des esprits mauvais dont ils étaient affligés, et à beaucoup d’aveugles, il accorda de voir. Puis il répondit aux envoyés : « Allez annoncer à Jean ce que vous avez vu et entendu : les aveugles retrouvent la vue, les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés, les sourds entendent, les morts ressuscitent, les pauvres reçoivent la Bonne Nouvelle. Heureux celui qui ne trébuchera pas à cause de moi !»†


“« Je suis le Seigneur, il n’en est pas d’autre “† “Le Seigneur donnera ses bienfaits, et notre terre donnera son fruit”† “La justice marchera devant lui, et ses pas traceront le chemin.”†

 

Méditation

Qu'attends-tu ? 

Celui qui devait venir est venu ! Et tout fut accompli. Qui donc attends-tu toujours ? Qu’il y ait un autre qui vienne ? Comme Lui ? Mais tu le sais mon ami/e qu’il n’y en a pas deux comme Lui! Tu le sais n’est-ce pas ?

Comment ? La cécité te dérange à présent ? Ah bon ! Tu veux voir ? Mmmmmmmm…. 😒 Tu veux entendre aussi ! Parce que tu es sourd par-dessus le marché ? Oh mon ami/e, permets-moi de te dire que tu es mal barré ! Et tu le sais-dis-tu ? Comment ? Tu boîtes aussi ? Quand tu essaies de faire un pas en avant, tu trébuches ! C’est ça  ? Pas étonnant, tu es aveugle, et sourd ! Que veux-tu ? C’est pourquoi, ton pas est hésitant. C’est pourquoi tu ne sais pas la plupart du temps où tu mets les pieds, et tu tombes. Personne pour te guider tu dis ? Te relever ? Et tu te sens mourir !  Pas étonnant non plus !

  • Pourquoi ?

Oh mon ami/e, tu veux vraiment savoir? Alors permets-moi de te poser une question ! Oui ? Je peux ? 

As-tu vu l’état de ton âme ? Combien elle est couverte d’impuretés accumulées ici et là, au fil des années ! Qui voudra t’approcher ? Tu es bien présomptueux tout à coup ! Où étais-tu tout ce temps où Il a frappé à ta porte ? Que volontairement tu as choisi de ne pas Lui ouvrir ? T’en souviens-toi maintenant ? Ah ha ! La mémoire soudain te reviens ! Combien de fois Il a frappé et tu es resté sur tes positions ? Tu as voulu vivre selon ta petite volonté !” J’ouvrirai quand je l’aurai décidé ! ” C’est ce que maintes fois je t’ai entendu dire. N’est ce pas ? Tu es d’accord avec moi ? C’est bien ! Ton souci est à demi réglé puisque déjà tu as fait l’effort de parler et de reconnaître  ton erreur !  Permets-moi donc, puisque tu en parles, de te remettre en perspective. De te faire un petit résumé de ta situation ? Ok ? Permission accordée ? C’est bien. Alors écoute :

Aujourd’hui que tu es totalement aveugle, sourd et boiteux, aujourd’hui que tu aimerais qu’Il te ressuscite d’entre ta mort, tu voudrais que Lui –  Celui qui t’a donnée la vie que tu as gâchée et fini par tuer – reviennes pour te sauver ? C’est bien là ton desir ? Oui, en effet mon ami/e, comme tu le dis : tu es bien présomptueux !Aujourd’hui que tu vois les pauvres que tu as si souvent maltraités, êtres plus riches que toi, tu voudrais que Lui qui les a sauvés, revienne chez toi, frapper à nouveau à ta porte d’entrée pour te porter Sa Bonne Nouvelle ? C’est bien là ton voeu ? Tu l’as décidé aujourd’hui ?   Tu en as marre de trébucher et de tomber dans le péché, tu dis ?  Tu veux en être débarrassé ? Oh comme je te comprends ! Car c’est vrai, comme une lèpre, le péché t’a collé à la peau ! Et quand tu essaies de l’enlever tu enlèves aussi ta peau.  Tu ne m’apprends rien tu sais ! Comment tu dis ? Tu voudrais être heureux, et tu penses qu’il est un peu tard pour désirer quoique ce soit ? Oui Il l’avait dit : “Heureux celui qui ne trébuchera pas à cause de moi !” Et tu es tombé! Beaucoup de fois même.

Aujourd’hui mon ami/e, c’est donc aujourd’hui que tu vois et reconnais combien tout ce temps, tu étais malheureux ! Combien les malheurs t’ont poursuivis jusqu’aujourd’hui où tu t’es enfin décidé à venir me trouver pour m’en parler… Que veux-tu que je te répondes !?…

Seigneur ? Prends pitié ! Ô Christ, prends pitié ! Seigneur, prends pitié de mon frere/Ma soeur, mon ami/e, que voici… Ne détournes pas Ton visage je t’en supplie. Excuse, pardonne et redonne vie à mon ami/e que voici…  Ne t’en fais pas, je lui ai tout dit sur Toi. Et i l ‘est tourné vers Toi  ! Oui Seigneur, il a fléchi le genou, et en toute langue il a fait le serment. Il a dit de Toi : “Par le Seigneur seulement – la justice et la force !”

Oui Seigneur, lui qui jadis s’enflammait contre Toi,  couvert de honte, il t’a reconnu ! Que Ta Justice donc, et Ta louange, descendent sur mon ami/e que voici, sur lui Seigneur, et sur toute sa descendance… Je te le demande car je suis ta servante et que je demande chaque jour que tout me soit fait selon Ta Parole. Et je crois en ce que Tu as dis Seigneur :

“Si vous demeurez en Moi et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez et vous l’aurez.”

(Jean 15:7)

Je te laisse juger par Toi-même Seigneur si j’en suis digne. Amen Alléluia †

Alors une Voix venu du Ciel se fit entendre et dit :

Ne crains pas ! Car Je t’ai racheté, Je t’ai appelé par ton nom : tu es à Moi. (Isaïe 43:1)  En effet Je l’ai dis et Je le redis  aujourd’hui à toi : “Si tu demeures en Moi et que Mes paroles demeurent en toi, demande ce que tu voudras et tu l’auras.” Voici ce que tu diras à ton ami/e que voici :

En te voyant, Le Seigneur a eut pitié de toi et Il te dit :

‘Ne pleure pas.’ Nul ne peut rien arracher de la main du Père. Dans la conversion et le calme est ton salut, dans la sérénité et la confiance est ta force. Que le Christ habite en ton coeur par la foi, afin que tu sois enraciné, fondé dans l’amour. Que ton coeur ne se trouble pas ! Ainsi parle le Seigneur : Voici, je prends en main ta cause. * Désormais tu chercheras d’abord le Royaume de Dieu et Sa justice, et tout le reste te sera donné par surcroît.” * Amen !”

À present va petit coeur, faire ce que tu dois. Je reste avec toi. Alléluia

*(Jean 10:29) (Isaïe 30:15) (Luc 7:13) (Jean 14:1)(Jérémie 51:36 )(Matthieu 6:33)


M’aimes-tu plus que ceux-ci ?

Je T’aime Seigneur ma Joie ma Force ❤ Tu es Celui que mon coeur a cherché ❤ Tu es Celui qu’il a trouvé ❤

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.