parlons, disons, agissons

” Fils d’homme, je fais de toi un guetteur… Lorsque tu entendras une parole de ma bouche, tu les avertiras de ma part.”

Ezéchiel 3:17


Qu’il est bon de Te rendre grâce Seigneur, de chanter pour ton nom, Dieu Très-Haut, d’annoncer dès le matin ton amour,  ta fidélité, au long des nuits. Parle Seigneur ! Ton serviteur écoute.

Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean 8,51-59.

En ce temps-là, Jésus disait aux Juifs : « Amen, amen, je vous le dis : si quelqu’un garde ma parole, jamais il ne verra la mort. » Les Juifs lui dirent : « Maintenant nous savons bien que tu as un démon. Abraham est mort, les prophètes aussi, et toi, tu dis : “Si quelqu’un garde ma parole, il ne connaîtra jamais la mort.” Es-tu donc plus grand que notre père Abraham ? Il est mort, et les prophètes aussi sont morts. Pour qui te prends-tu ? » Jésus répondit : « Si je me glorifie moi-même, ma gloire n’est rien ; c’est mon Père qui me glorifie, lui dont vous dites : “Il est notre Dieu”, alors que vous ne le connaissez pas. Moi, je le connais et, si je dis que je ne le connais pas, je serai comme vous, un menteur. Mais je le connais, et sa parole, je la garde. Abraham votre père a exulté, sachant qu’il verrait mon Jour. Il l’a vu, et il s’est réjoui. » Les Juifs lui dirent alors : « Toi qui n’as pas encore cinquante ans, tu as vu Abraham ! » Jésus leur répondit : « Amen, amen, je vous le dis : avant qu’Abraham fût, moi, JE SUIS. » Alors ils ramassèrent des pierres pour les lui jeter. Mais Jésus, en se cachant, sortit du Temple.


"si quelqu'un 
garde ma parole, 
jamais 
il ne verra la mort."

Oh comme Il a raison notre Seigneur : Sa Parole est Vie et donne la vie à qui la pratique. Pas toujours facile, mais notre Seigneur promet que celui qui aura persévéré jusqu’au bout, sera sauvé. (Mt 24:13)

Tout comme mère Teresa le disait à ses filles : “Nous ne sommes pas appellées à réussir mais à être fidèles.” Cette requête s’adresse à tout le monde.

Dieu juge la persévérance et non la performance, car Il sait Lui, pour l’avoir créé, que la vie de L’Homme est une course contre la montre – elle se met en marche à sa naissance et s’arrête à sa mort.

Dieu ne marche pas avec un chronomètre en main, Il n’a pas besoin de mesurer ni la durée ni le temps parce qu’IL EST la durée, Il EST le temps : 

“Amen, amen, je vous le dis : avant qu’Abraham fût, moi, JE SUIS.”

Tout comme Il l’a dit des siècles avant toi, à Abraham Son fidèle et obéissant serviteur, Il nous le dit à nous aussi aujourd’hui, des siècles après :

À toi et à ta descendance après toi je donnerai tout en propriété perpétuelle, et je serai ton Dieu. J’établirai mon alliance entre moi et toi – je serai ton Dieu et le Dieu de ta descendance après toi. Ce sera une alliance éternelle. Toi, tu observeras mon alliance, toi et ta descendance après toi, de génération en génération.”

Cette Promesse, Il l’a tenue parce qu’Abraham lui fut fidèle et obéissant. Toute sa vie terrestre Abraham et sa famille ont vécu par La Parole de Dieu et Dieu a donné à Abraham de “voir le jour” de Son Fils et de s’en réjouir avec Lui !

Alors que Dieu veut tout nous donner, tout ce qu’Il attend de nous c’est que nous soyons comme Abraham : obéissants et fidèles à Ses Paroles, et perséverants durant les épreuves. De plus, Il promet d’être toujours là pour nous aider en nous envoyant la puissance de Son propre Esprit si nous Le Lui demandons comme notre pain quotidien.

Obéissance, fidélité, persévérance, le tout avec Son Aide – est ce si difficile à Lui donner ? Oui, c’est difficile, et ce le sera toujours – voire même impossible à tenir, –  si nous vivons par nous-mêmes et pour nous-mêmes ; si nous vivons pour performer, pour être les meilleurs, dépasser les autres, être toujours les premiers ! 

Aux yeux de Dieu, les premiers seront les derniers et les derniers seront les premiers. (Matthieu 20:16) Ne l’oublions pas ! N’oublions pas que Dieu est Le Maître de toutes choses et de tous les êtres vivants ! Il est aussi le Maitre du temps et de la durée ! Sur eux Il a l’autorité et le droit de faire ce qu’Il  veux ! Ce sont Ses biens. S’Il veut qu’aujourd’hui celui ci vive et que celui là meurt, qui sommes-nous pour recriminer contre Son jugement ?

Disons Lui plutôt : “Bénis es-tu Père pour Tes merveilles d’amour envers nous pauvres pécheurs. Tes Paroles sont esprit et elles sont vie. Qu’il nous soient faits selon ce Tu veux et non selon ce que nous voulons. Oui Tu es Le Maitre du temps – et il ne nous appartient pas d’en juger la durée. Tu l’as dit :  ni le jour ni l’heure ! Que ce soit pour nous ou pour notre prochain. Pardonne nous si nous l’avons fait dans le passé et aide nous à ne pas recommencer. Ce qui nous appartient c’est de T’obeir et de T’etre fidèles en toute chose. Ce que Tu veux c’est que nous soyons miséricordieux les uns envers les autres, que nous ne nous  posions pas en juges de notre prochain, que nous nous pardionnions les uns les autres comme Tu nous pardonnes. Aide nous Père à voir Ta Volonté en toute chose et surtout en nous-mêmes. Aide nous à la respecter en suivant l’exemple de Jésus, c’est à dire dans l’obéissance et la fidélité, en persévérant. Envoie sur nous Ton Esprit qui éclairera notre conscience, et nous verrons alors clairement qu’en agissant contre Ta Volonté, qu’en ne gardant pas Tes Paroles, nous allons tout droit vers la mort certaine de notre âme. Au saint Nom de Jésus notre Sauveur et Seigneur, nous Te le demandons. ” 

Et Le Père dit : 

L’Esprit vous mènera au repos, et vous aidera à mettre en actes ce qu’en vérité vous avez mis en mots. Allez, Amen Alléluia +

Merci Papa. Nous t’aimons de tout notre coeur. Tu es notre force.

Mes biens chers frères et soeurs,

Le Père a été encore aujourd’hui, bon et juste envers nous, et nous Lui avons rendus grâce. Par Son Saint Esprit nous avons  appris comment garder Sa Parole révélée par  notre Seigneur Jésus-Christ,  vivante pour les siècles et des siècles : en mettant en actes La Vérité que nous mettons en mots.

“Qu’elle est La Vérité ?” 

Cette question fut posée par Pilate à Jésus avant de se laver les mains sur Son sort et de Le livrer aux mains de ceux qui devaient le condamner à mort. Permettez-moi mes frères et soeurs, d’ouvrir ici une petite parenthèse de réflexion parce que je me suis toujours demandé pourquoi Jésus n’avait pas répondu à Pilate. Aujourd’hui je comprends, et il vaut mieux tard que jamais, que c’était parce que la réponse à sa question se tenait devant lui – Jésus Lui même – La Vérité ! Pilate pouvait voir de lui même ce qu’après il dit à la foule  : “Moi, je ne trouve en lui aucun motif de condamnation.”  La Vérité !

Si Le Père nous demande de mettre en actes ce que nous disons en Vérité, c’est à dire les Paroles de Jésus éclairées par Le Saint Esprit, c’est parce qu’en agissant ainsi nous obtenons de Lui notre passeport pour Son Paradis : La Vie.

Mes frères et soeurs, dire, écrire, partager les Paroles de Vérité, c’est très bien, Jesus même nous le demande ! Mais cela n’est pas suffisant pour être sauvé :  nous devons aussi les vivre et les vivre jusqu’au bout ! 

Merci Trinité Sainte Amen Alléluia +

(Is.3:14)(1 Jn 3:18)(Jn 18:38)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.