Retour

PAROLE DE DIEU pour aujourd’hui

J’espère le Seigneur de toute mon âme ; je l’espère, et j’attends sa parole.

Evangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 11,20-24.

En ce temps-là, Jésus se mit à faire des reproches aux villes où avaient eu lieu la plupart de ses miracles, parce qu’elles ne s’étaient pas converties : « Malheureuse es-tu, Corazine ! Malheureuse es-tu, Bethsaïde ! Car, si les miracles qui ont eu lieu chez vous avaient eu lieu à Tyr et à Sidon, ces villes, autrefois, se seraient converties sous le sac et la cendre. Aussi, je vous le déclare : au jour du Jugement, Tyr et Sidon seront traitées moins sévèrement que vous. Et toi, Capharnaüm, seras-tu donc élevée jusqu’au ciel ? Non, tu descendras jusqu’au séjour des morts ! Car, si les miracles qui ont eu lieu chez toi avaient eu lieu à Sodome, cette ville serait encore là aujourd’hui. Aussi, je vous le déclare : au jour du Jugement, le pays de Sodome sera traité moins sévèrement que toi. »

– Acclamons cette Parole de Dieu

Gloire à Dieu qui envoie Sa parole sur la terre: rapide, Son verbe la parcourt. Amen Alléluia +


O R A I S O N

"Jésus se mit à faire 
des reproches 
aux villes où avaient eu lieu 
la plupart de ses miracles, 
parce qu’elles 
ne s’étaient pas converties"

Malheureux serons-nous nous aussi si nous qui sommes témoins de l’Oeuvre miraculeuse du Saint Esprit dans nos vies, nous ne nous convertissions pas et ne croyons pas en Dieu, car nous serons jugés plus sévèrement !

Souvent, devant des situations qui se dressent devant nous et nous apparaissent des montagnes à soulever, nous perdons non seulement notre calme mais aussi pieds. Mais si nous prenons la peine de nous tourner vers Dieu notre Père, nous L’entendrons nous dire les mêmes choses qu’Il a dites à Ses enfants d’autrefois par la bouche de Ses prophètes :

“Garde ton calme, ne crains pas, ne va pas perdre cœur, ne va pas te mettre dans des états de colère, de doute ou d’angoisse pas possible, ne va pas non plus commencer par te faire des reproches pour cette montagne que, dans ta colère, tu as toi même soulevée, et que tu es incapable maintenant de déplacer. Crois, reprend confiance en Moi, fais toi humble en Me demandant Mon aide, sinon tu ne pourras pas tenir. Je le redis encore et tu le sais déjà toi même car jadis, quand tu me servais dans le temple, tu étais si proche de Moi : “Je suis Le Seigneur qui soutient les humbles.”

Maintenant que tu es devenu un homme, heureux seras-tu si tu ne te fais pas à toi-même des reproches et ne sombre pas dans le désespoir. Ceux qui ont cru en Mes Paroles et M’ont écouté ont réussi tout ce qu’ils ont entrepris. Voici l’heure de sortir de ton sommeil; aujourd’hui, en effet, Je suis plus proche de toi qu’au temps où tu me servais dans le temple. Bientôt, très bientôt, un grand tremblement te saisira : “douleurs de femme qui accouche”, et ce sera la joie dans ta maison. Reviens donc à Moi dans la foi en criant : “Il est grand, le Seigneur, hautement loué”. Et Moi, Je sanctifierai cette montagne que ta colère a déplacée. Reviens à Moi, et ce Miracle Je l’accomplirai.

Ne te l’ais-je pas dis : “Vous n’avez qu’un seul Directeur, c’est Le Christ!”? C’est Lui que J’ai fais guetteur de Ma Maison. Il t’expliquera les Saintes Ecritures et ton coeur brûlera de joie.

Mon enfant, saches que Je sonde tes pensées les plus profondes et Je sais que tu penses que Je t’ai oublié. Reviens à Moi et Je ne cacherai plus Ma face, car Mon intention est de répandre Mon Esprit sur toi et ta maison. Alors tu seras Mon témoin, et à tous tu diras :

“Notre Dieu est tendresse : Il protège les simples, je faiblissais, Il m’a sauvé.”

Amen Alléluia + Voilà ce que nous dira notre Dieu, notre Père qui est aux cieux, si nous retournons à Lui, aujourd’hui même, à l’instant même !

N’est ce pas Seigneur Jésus ? Que dis-Tu ?

Et Jésus répondit :

“Tout ce que vous lierez sur la terre sera tenu au ciel pour lié, et tout ce que vous délierez sur la terre sera tenu au ciel pour délié.” (Mt,18,18) 

Amen Alléluia Merci Seigneur Jésus. En d’autres mots cher frère, chère soeur, cher pèlerin : le choix est le nôtre ! Ne tardons pas, faisons le bon : revenons à Dieu, et lions notre vie à Lui qui nous l’a donnée, et Se tient toujours prêt à la donner encore et encore à celui qui croira en Lui.

Alors Jésus termina cette entretien – Il leva Sa Main en signe de Bénédiction, et dit :

“Que le Seigneur vous donne un coeur joyeux, qu’Il accorde la paix à votre époque…Amen ALLÉLUIA + 

 

*Isaïe 7,1-9.* Ps,147,6*Si,14,2 *Rm,13,11 *Psaume 48(47)*Mt 23:10 *Ez,3,17 *Lc,24,32 *Ez,39,29 *Ps,116*(Si,50,23)

“Celui qui m’a envoyé dit la vérité, et ce que j’ai entendu de lui, je le dis pour le monde. “

(Jean 8)

Facebooktwittergoogle_plusmailby feather

Une réflexion au sujet de « Retour »

  1. Seigneur, moi aussi “je veux passer mon ciel à faire du bien sur la terre”
    Aide-moi à faire ce qui est juste.
    Montre moi le chemin.

    Tu est grand Seigneur. Tu es bon. En tout temps.
    Amen

Les commentaires sont fermés.