Suis-Moi

PAROLE DE DIEU pour aujourd’hui

J’espère le Seigneur de toute mon âme ; je l’espère, et j’attends sa parole.

Evangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 8,18-22.

En ce temps-là, Jésus, voyant une foule autour de lui, donna l’ordre de partir vers l’autre rive. Un scribe s’approcha et lui dit : « Maître, je te suivrai partout où tu iras. » Mais Jésus lui déclara : « Les renards ont des terriers, les oiseaux du ciel ont des nids ; mais le Fils de l’homme n’a pas d’endroit où reposer la tête. » Un autre de ses disciples lui dit : « Seigneur, permets-moi d’aller d’abord enterrer mon père. » Jésus lui dit : « Suis-moi, et laisse les morts enterrer leurs morts. »

– Acclamons cette Parole de Dieu

Gloire à Dieu qui envoie Sa parole sur la terre: rapide, Son verbe la parcourt. Amen Alléluia +


M E D I T A T I O N

“le Fils de l’homme n’a pas d’endroit où reposer la tête”

 

Qui lit cet Evangile du premier coup se dit que suivre Jésus n’est pas une mince affaire – si aujourd’hui Il est ici, demain Il sera sur l’autre rive, et je devrais être toujours prêt à tout quitter derrière moi pour Le suivre – même mon père décèdé je n’aurai pas le temps de l’enterrer. Car Jésus n’attend pas, ni ne s’attarde dans un endroit – Jésus voyage, Il est toujours en mouvement. C’est pourquoi Il voyage léger… ne s’encombre pas… ne possède pas. Si je veux Le suivre j’ai intérêt à accepter de vivre comme Lui a vécu : sans aucune attache – qu’elle soit matérielle ou émotionnelle. Oui, suivre Jésus n’est pas une mince affaire.

Ceci dit, maintenant arrête toi un peu dans ton élan mon ami/e, et réfléchis un moment ! Pose toi cette question : “Est ce que Jésus m’a appellé à Le suivre ?” Ne crois-tu pas que s’Il t’avait appellé tu ne serai pas entrain d’y réfléchir ? Que tu serai déjà en route sans même avoir douté une seconde que tu prennais le risque de ne pas pouvoir réunir tous les critères et donc de ne pas être capable de tenir le pas ? Quand Jésus appelle une personne à Le suivre et à devenir Son disciple, sache qu’Il l’a déjà travaillée – cette personne est déjà prête à tout abandonner pour s’abandonner à Lui – elle peut donc, aussitôt l’Appel reçu, s’en aller sans regarder en arrière – Jésus Lui même a déjà réuni toutes les conditions pour que cela puisse se faire sans hésitation ! Cette personne sait déjà qu’Il la comblera de bienfaits – que jamais elle ne regrettera de L’avoir suivi. Bien au contraire. L’amour qu’elle a dans son coeur pour son père qu’elle aura du quitter, un beau matin elle se réveillera et il se sera multiplié – elle se sentira capable d’aimer tous les papas du monde, et tous de la même facon. Pas un plus que l’autre !

Ais-je raison Seigneur ? Toi qui m’écoutes depuis que j’ai commencé à méditer sur cette question, et qui sais l’amour que je mets à ne lire que Tes Paroles, que dis Tu Seigneur Jésus ?

Et Jésus répondit :

“Désirez Mes paroles, aspirez à elles et vous serez instruits.”(Sg,6,11) En d’autres mots : qui désire Mes paroles, qui aspire à les méditer de jour comme de nuit, est une personne instruite – elle parle et écris selon L’Instruction que Je lui ai donnée.

Amen Merci Seigneur Jésus. J’espère avoir réussi à Te satisfaire, car loin de moi la pensée de me tromper et encore moins tromper qui que ce soit car Tu es mon Maître et Seigneur et Tu es La Vérité. Qui parle selon Ta Parole, et qui écris selon Ta dictée, ne peux que dire La Vérité.

Et Jésus ajouta:

Debout! Resplendis! car voici ta lumière, et sur toi se lève la gloire du Seigneur.”(Is,60,1) Et tu connais la procédure dans ce cas, n’est ce pas ma Douce Epouse ?

Oui Seigneur.

Et Jésus répondit :

Bien sûr bien sûr – le moment est donc arrivé de la mettre en pratique.

Oui Seigneur. Le moment pour moi est arrivé de disparaître afin que ce soit Toi que l’on voit. Car comme dit le proverbe: “A l’homme les projets du coeur, du Seigneur vient la réponse.”(Pr,16,1) Amen Alléluia + Je suis prête Seigneur. Dès demain ce puits changera, car pendant toutes ces années, j’y ai proposé des méditations que Tu as approuvées. A présent et puisque Tu as bien voulu me faire miséricorde et faire jaillir sur moi Ta lumière et lever Ta gloire, de ce puits je disparais Seigneur, afin de permettre à Ta lumière de jaillir. Je suis heureuse de témoigner ce que dit La Sainte Ecriture : qu“en Toi Seigneur est la source de vie, par Ta lumière nous voyons la lumière.” (Ps,35,10)

Alors Jésus dit :

“Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde.”(Mt,5,7) Il y avait un prix à payer à gérer ce puits toute seule chaque jour et pendant des années ma douce, et tu l’as payé, dans sa totalité. Seule tu as été, et J’ai été là pour t’aider. Ne t’en fais pas – Le Puidamour ne disparait pas – Il est là pour rester – Le Père y a consacré Son Nom ! Je prend simplement le relai ! A présent va et que ta joie d’avoir bien oeuvrer soit parfaite. N’oublie pas où est ton trésor – il est en ce Puidamour, alors là aussi sera ton coeur. (Lc,12,34) Ton âme y habite déjà – rien ne changera ! Quand Le Père fait jaillir Sa Lumière et lever Sa Gloire sur un de Ses enfants, tu l’as bien compris, c’est afin qu’en cet enfant s’accomplisse cette Parole de Mon cousin Jean, celui qu’on appellait “Le Baptiste” : 

“Celui à qui appartient l’épouse, c’est l’époux; mais l’ami de l’époux, qui se tient là et qui l’entend, éprouve une grande joie à cause de la voix de l’époux: aussi cette joie, qui est la mienne, est parfaite. Il faut qu’il croisse, et que je diminue.”(Jean 3:29-30)

Amen Alléluia + Tout est grâce! Je T’aime Seigneur. Je ne sais pas comment cela se fera mais je sais qu’il est bon d’attendre en silence le salut de Dieu.”(Lm,3,26) En cette nouvelle gestion je trouverai mon salut. Je suis prête Seigneur.

Et Jésus répondit :

En effet ma douce : “Espérer ce que nous ne voyons pas, c’est l’attendre avec persévérance.”(Rm,8,25) Amen Alléluia. Va !

 

Facebooktwittergoogle_plusmailby feather