Vincent, Paul, toi, moi…et les autres

PAROLE DE DIEU pour aujourd’hui

J’espère le Seigneur de toute mon âme ; je l’espère, et j’attends sa parole.

 

Evangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 11,25-27.

En ce temps-là, Jésus prit la parole et dit : « Père, Seigneur du ciel et de la terre, je proclame ta louange : ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l’as révélé aux tout-petits. Oui, Père, tu l’as voulu ainsi dans ta bienveillance. Tout m’a été remis par mon Père ; personne ne connaît le Fils, sinon le Père, et personne ne connaît le Père, sinon le Fils, et celui à qui le Fils veut le révéler. »

– Acclamons cette Parole de Dieu

Gloire à Dieu qui envoie Sa parole sur la terre: rapide, Son verbe la parcourt. Amen Alléluia +


O R A I S O N

"« Ce que tu as caché 
aux sages et aux savants, 
tu l'as révélé 
aux tout-petits »"

Un saint homme a dit que : “la vraie religion est parmi les pauvres”, parce que durant toute sa vie ce saint homme n’a fréquenté que les pauvres gens, pour eux il a donné son temps, tout ce qu’il possédait, il a donné sa vie. Car il avait compris très tôt que si l’on voulait rencontrer Dieu c’était en côtoyant les pauvres et les simples gens que l’on serait servi ! “Dieu les enrichit d’une foi vive ; ils croient, ils touchent, ils goûtent les paroles de vie.” disait-il, et il avait raison. Dieu Se révèle aux pauvres – ceux qui s’abandonnent à Sa Providence, qui comptent sur Lui pour tout, qui dépendent sur Lui pour être heureux. A ceux-là Il révèle Ses mystères et Ses secrets qu’Il cache aux savants de notre monde – les fiers, vantards et orgueilleux qui disent pouvoir tout faire sans Lui.

Toutefois, ce n’est pas pour autant que Dieu n’aime pas ces gens là ! Oh non, Dieu aime tout le monde, y compris ceux-là, car autant que Son Fils est La Vérité, Lui est Amour. Il ne peut donc qu’aimer et enseigner à tous Ses enfants à faire de même :

“Moi, je vous dis: Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent, afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes.…” (Matthieu 5:44)

Il y a une pauvreté à laquelle Dieu S’attache plus particulièrement, et c’est celle des orgueilleux. A eux Il dit ce matin :

Ecoute Mon fils, Ma fille, qui que tu sois, soit tu abandonnes tes grands airs, et tu te laisses enseigner par Mon Fils, ton seul Maître et Directeur, ou tu résistes et fais à ta tête, et tu n’iras pas très loin. Crois ton Père qui te le dit aujourd’hui. Tôt ou tard la nature que J’ai créée reprendra le dessus et tu finiras par reconnaître ce que d’autres comme toi et avant toi ont reconnu, et comme eux tu t’exclameras :

“Le Seigneur ne délaisse pas Son peuple, Il n’abandonne pas Son domaine : on jugera de nouveau selon la justice; tous les hommes droits applaudiront.”

Et plus jamais tu ne te sépareras de Moi qui peut te sortir de tous ces pétrins où tu t’es mis à cause de ton entêtement à Me fuir, ou t’y abandonner. Le choix t’appartiens. Voilà que Je t’envoies Mon Fils bien aimé, en qui J’ai toute confiance. Lui-même viendra à toi, ou alors Il enverra Son messager en devant de Lui – un mortel comme toi, un ‘Vincent de Paul’ – une personne à qui Il aura confiée de Me révéler aux pauvres mortels – Je fais entière confiance à Mon Fils dans Ses choix. Cette personne, dans la vie, aura elle aussi mordu dans la même pauvreté que toi. C’est pourquoi elle osera te prendre sous son aile, et comme un nourisson, te placera contre sa joue, te serrera contre sa poitrine, et pendant longtemps tu pleureras sur ses larges épaules. Tu te repentiras de tout ce temps passé sans Moi, à M’ignorer, à dire que Je n’existe pas, que tu ne Me connais pas, ou pire – que Je ne te connais pas ! Tu te repentiras surtout d’y avoir cru, car Je te montrerai à quel point Je M’intéresse aux pauvres comme toi, surtout les plus récalcitrants. Oui, sans Moi, tout homme est le plus pauvre d’entre les pauvres !

N’est ce pas Ma fille ? Que dis-tu ?

Oh moi Papa, moi je dis ce que Me souffle l’Esprit Saint, et ce matin Il ne finit pas de me souffler cette Parole pour ce pauvre à qui Tu T’adresses :

“Sois sans crainte, tout ce que tu me diras, Je le ferai pour toi.”(Rt,3,11)

Voilà Papa !

Et Le Père, de nouveau Se tourna vers moi, moi le fier, l’orgueilleux, le vantard qui croyait pouvoir tout faire sans Lui, et lisant ma pensée, Il dit :

Désormais, toi, ton épouse et les gens de ta maison, vous regarderez les oiseaux du ciel, et vous cesserez de vous faire du souci pour votre avenir. Vous verrez qu’ils ne sèment ni ne moissonnent…mais que Moi, votre Père, Je les nourris ! Dis Moi Mon enfant : Ne valez-vous pas plus qu’eux ?* A présent, va faire ce que tu dois, et en chemin, réjouis-toi car Je vais te combler de Mes grâces – Je suis avec toi ! Amen Alléluia + Et toi Ma fille, as-tu quelque chose à ajouter? 

Oh moi Papa, je redis ce que chaque matin, en adoration devant Toi cette Parole que j’ai apprise de mon Epoux, Jésus-Christ :

“Celui qui m’a envoyé dit la vérité, et ce que j’ai entendu de lui, je le dis pour le monde. “(Jean 8)

Amen Alleluia +

*(Mt.6:26)

Facebooktwittergoogle_plusmailby feather

Une réflexion au sujet de « Vincent, Paul, toi, moi…et les autres »

  1. Amen 🙏🏼🙏🏼🙏🏼 Oui c’est dans l’humilité, la simplicité qu’on peut se mettre au service de Jésus, à son exemple et à celui de tous ceux qui L’ont servi et qui Le servent… Merci pour ce rappel ma Do 💖

Les commentaires sont fermés.