Samuel

Bien chers frères et soeurs,

Il y a tout juste un mois, Le Seigneur nous confiait le petit Samuel, petit prématuré de 28 semaines, à aimer et chérir. Pendant ces 30 jours, avec ses parents Michaella et Dominique et son grand frère Lucas, c’est ce que nous avons fait. Tandis que Samuel luttait pour survivre et franchir les obstacles qui se présentaient à lui, nous, nous l’avons aidé, soutenu et aimé d’un seul coeur, par nos unions de prières et la solidarité fraternelle qui nous a tenue et qui fut exemplaire. Aujourd’hui date pour date Samuel nous quitte pour repartir d’où il était venu : des bras de notre Papa des Cieux. Notre coeur est déchiré.

Certains penseront sans doute et trouveront peut être une consolation en disant que la Terre ne lui a pas été favorable. Mais nous, nous biens chers frères et soeurs, nous qui sommes les disciples de La Résurrection, c’est en Elle que nous puisons notre esperance et trouvons notre réconfort. Et nous attestons, devant ses parents ce matin, notre foi, et nous leur disons que leur petit Samuel, petit enfant sur la Terre, plus grand que tous au Ciel de par sa force venue de là, était venu pour une mission de très courte durée, et qu’il repart parce qu’elle est déjà accomplie ! Certes nous ne la voyons pas maintenant mais plus tard nous comprendrons. Là est notre foi qui demeure inébranlable !

Bien chers frères et soeurs, Samuel vit – notre coeur nous le dit et notre foi en Jésus-Christ Fils de Dieu et grand Vainqueur de la mort.

A tous ceux qui ont prié pour lui, qui ont soutenu et accompagné ses parents dans la prière et l’amour fraternel, Maurice et moi disons un immense MERCI.

Surtout restez bénis chers frères et soeurs ! La Mission de notre Samuel est sans doute accomplie, mais la nôtre continue, jusqu’a ce que Le Ciel Lui même décide que tout est accompli.

Merci petit bout d’avoir accepté de venir pour nous apprendre l’humilité et la miséricorde. Merci d’être venu pour nous rappeler qui nous sommes en Vérité, et ce depuis le commencement des temps :

“homme à l’image de Dieu, comme Sa ressemblance”.

(Gn.1:26)

Et toi, tu l’as était petit bout, parce que de Lui tu es venu… pour nous rassembler ! Nous t’avons aimé sans te connaitre, sans t’avoir vu ni toucher – Dieu s’en souviendra. Il se souviendra que c’est ton âme que nous avons aimée… et que pour toi, ce fut assez. Pour Lui ça a suffit !

Voilà ce que nous avons appris.

A présent Samuel veille sur tes parents exemplaires et sur ton grand frère. Veille sur ta famille. Veille sur notre Terre. Veille … Dans le sanctuaire, ta lampe restera allumée petit d’homme … Bien chers frères et soeurs, comme disait l’autre :

” Il n’y a pas de place pour la mort, là où est entré le Prince de la vie.”

Amen Alléluia +

Doris et Maurice David

À Mich et Dom,  au nom de votre Fraternité

Dieu Miséricorde +

*St Pierre Chrysologue.

Pour toi qui lis ces quelques lignes, je souhaite et je prie qu’aujourd’hui même L’Amour Se penche sur toi et te prenne dans Ses bras.