“Le chemin de tout le monde”

SAINTES LECTURES DU JOUR  lire  >>


MEDITATION

Purifie mon cœur et mes lèvres, Dieu très saint, pour que je fasse entendre à mes frères Ta Bonne Nouvelle.

Le chemin de tout le monde est celui de la mort du corps, la mort de l’aspect physique de l’être humain, et que tous les hommes, sans exception, prennent. Mais ceux qui croient en Dieu, ceux qui “veillent à suivre Son chemin en marchant devant Lui avec loyauté, de tout leur cœur et de leur âme,” ceux- là croient en la vie après la mort. Pour eux, la mort n’est qu’une étape à franchir ! Douloureuse certes, mais une de plus à vivre main dans la main avec leur Papa des Cieux de qui ils viennent et vers qui ils repartent. Ce qui rend l’étape déjà moins pénible ! Ces croyants, on les voit partout. Ils marchent sans encombres, deux par deux, main dans la main, le coeur léger, l’esprit joyeux. Et le monde voit qu’ils sont différents, que leur foi est grande. C’est normal car “l’Esprit de Gloire, l’Esprit de Dieu repose sur eux”. Et le monde comprend qu’ils sont Ses envoyés – envoyés pour lui porter la vie et pas la mort.

“Voilà une admirable invention de l’Amour : tandis qu’autrefois Jésus n’était présent qu’en un seul lieu, alors qu’il vivait dans notre chair pour glorifier Dieu, il y est maintenant en cent mille ; tandis qu’il ne pouvait alors prêcher qu’à un seul peuple à la fois, maintenant qu’il habite dans le cœur de ses prédicateurs, il prêche dans le monde entier en même temps.”**

C’est ainsi que les missionaires de l’Amour donnent au monde l’exemple. Alors le monde qui leur fait bon accueil, et les reçoit avec grâce, est encouragé à faire pareil : à expulser les démons, à guérir de les maux, en commençant par eux-mêmes. Toutefois, et comme tous – il ne faut pas se leurrer – ces joyeux compagnons empruntent eux aussi “le chemin de tout le monde”, mais leur joie est profonde, leur paix visible – ce qui étonne plus d’un !

N’est ce pas Seigneur ? Que dis-Tu ?

Et Jésus répondit:

“Le croyant est un incroyant converti. Alors qu’hier sa vie n’était que troubles, angoisses, soucis et chaos, aujourd’hui c’est dans le calme qu’il vit. Alors qu’hier il vivait emprisonné de lois d’hommes et d’interdits de toutes sortes, aujourd’hui c’est librement qu’il va dans le monde faire ce qu’il doit, et tout ce qu’il entreprend réussit car c’est pour moi qu’il travaille. C’est pour sauver son frère, sa soeur, qu’il a accepté avec joie de diminuer afin qu’en eux, je grandisse. C’est donc dans la sérénité et la confiance qu’il vivra sa mort. Là est sa force ! Le croyant d’aujourd’hui était hier un incroyant, et c’est à l’amour de la vérité qu’il s’est converti : rien ne pourra nous séparer. ”

Amen Alléluia Merci Seigneur Jésus.

*(1 Rois 2) (Marc 6) (1 P. 4:14) (Isaie 30 )(Ga.5,13 )(Jb.22:28)(Jn 3:30)(Rm.8:39)**Jean-Jacques Olier, prêtre

Pour toi qui lis ces quelques lignes, je souhaite et je prie qu’aujourd’hui même L’Amour Se penche sur toi et te prenne dans Ses bras.