témoignage

Seigneur Jésus, comme Tu le sais, Le Père nous a fait Maurice et moi, “guetteurs” de Sa Maison. En ces termes Il nous a adressé Sa Parole:

“Fils d’homme, je t’ai fait guetteur pour la maison d’Israël. Lorsque tu entendras une parole de ma bouche, tu les avertiras de ma part.” (Ez.3:17)

Et Toi Tu nous as demandé de nous déclarer pour Toi devant les hommes, car alors Toi aussi Tu te déclareras pour nous devant Ton Père. 

Tu es La Vérité Seigneur et ce que nous disons ici en ce puits, est la vérité. Ma mission, comme Tu le sais, je la prends très au sérieux car là est la Volonté du Père. Mais si toutefois Tu penses que ce que Maurice et moi avons vu et entendu hier quand Tu nous as envoyé dans le monde, ne doit pas être révélé au monde entier, signifie le moi clairement Seigneur je t’en prie et je respecterai Ta Volonté. Au cas contraire j’irai de l’avant. Amen +

Et Jésus répondit :

“Vous n’avez qu’un Directeur, le Christ.”(Mt.23:10)” Ce n’est pas vous qui parlerez, mais l’Esprit de votre Père qui parlera en vous. (Mt 10:20) Cherchez d’abord le Royaume de Dieu et sa justice. (Mt.6:33) 

Merci Seigneur. Amen +

Alors bien chers frères et soeurs, biens chers amis pelerins, me voici, et voilà ce dont je voulais vous entretenir maintenant que j’ai reçu l’approbation de notre Seigneur Jésus.

Bien chers tous, faisons bien attention à ne pas nous laisser prendre par l’hypocrisie qui règne en notre Eglise. Jésus est notre seul Maitre, et c’est Son Enseignement issu de La Parole de Dieu que nous devons pratiquer, et non les doctrines, traditions et coutumes humaines qui semblent être la priorité des dirigeants de notre Eglise. Si nous voulons que Dieu bénisse la Maison qu’Il Se construit en notre Fraternité, dan nou beton a nou pa melanz carot ec li sou ! Tous deux ne sont pas compatibles. Mais allions sagesse et miséricorde, matériaux compatibles à sa solidité et longue vie.

Notre Eglise se dit l’Eglise du Christ. Alors que Lui est miséricordieux, que sa grande sagesse se révèle en Son coeur rempli de compassion et attentif à nos souffrances, notre Église n’en use pas d’un iota !

Hier encore nous avons pu le constater : à la cérémonie funéraire d’un tout petit bébé, il n’y avait pas un prêtre pour la célébrer : “il n’a pas pu venir” fut l’excuse qu’il a fait transmettre à ses parents dévastés par le chagrin. Par contre, à une autre cérémonie funéraire, le même jour, rien que parce que c’était les obsèques d’un membre de la famille d’un haut placé du diocèse, il y en avait une douzaine qui y assistaient et aidaient à la concélébration rien que par tradition !

Dites moi mes frères et soeurs : où est la sagesse ? Où est la miséricorde, de la part de ceux qui dirigent notre Eglise, et qui disent être les représentants du Christ devant nous et devant le monde ? Où est la Justice  ? Où est Le Royaume de Dieu ? 

Mes frères, je vous laisse à la réflexion et au bon discernement. Nous en discuterons lors de notre prochaine Rencontre avec cette seule pensée en tête : “Chercher le Royaume de Dieu et Sa Justice”, que nous désirons Maurice et moi, voir briller en notre Fraternité qui porte Son Nom.

Bonne journée chers tous et que la Lumière du Saint Esprit nous éclaire.

Pour toi qui lis ces quelques lignes, je souhaite et je prie qu’aujourd’hui même L’Amour Se penche sur toi et te prenne dans Ses bras.