l’eau qui assainie

SAINTES LECTURES DU JOUR  lire  >>

Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean 5,1-16.

À l’occasion d’une fête juive, Jésus monta à Jérusalem. Or, à Jérusalem, près de la porte des Brebis, il existe une piscine qu’on appelle en hébreu Bethzatha. Elle a cinq colonnades, sous lesquelles étaient couchés une foule de malades, aveugles, boiteux et impotents. Il y avait là un homme qui était malade depuis trente-huit ans.  Jésus, le voyant couché là, et apprenant qu’il était dans cet état depuis longtemps, lui dit : « Veux-tu être guéri ? » Le malade lui répondit : « Seigneur, je n’ai personne pour me plonger dans la piscine au moment où l’eau bouillonne ; et pendant que j’y vais, un autre descend avant moi. » Jésus lui dit : « Lève-toi, prends ton brancard, et marche. »  Et aussitôt l’homme fut guéri. Il prit son brancard : il marchait ! Or, ce jour-là était un jour de sabbat. Les Juifs dirent donc à cet homme que Jésus avait remis sur pieds : « C’est le sabbat ! Il ne t’est pas permis de porter ton brancard. » Il leur répliqua : « Celui qui m’a guéri, c’est lui qui m’a dit : “Prends ton brancard, et marche !” » Ils l’interrogèrent : « Quel est l’homme qui t’a dit : “Prends ton brancard, et marche” ? » Mais celui qui avait été rétabli ne savait pas qui c’était ; en effet, Jésus s’était éloigné, car il y avait foule à cet endroit. Plus tard, Jésus le retrouve dans le Temple et lui dit : « Te voilà guéri. Ne pèche plus, il pourrait t’arriver quelque chose de pire. » L’homme partit annoncer aux Juifs que c’était Jésus qui l’avait guéri. Et ceux-ci persécutaient Jésus parce qu’il avait fait cela le jour du sabbat.


MEDITATION

Purifie mon cœur et mes lèvres, Dieu très saint, pour que je fasse entendre à mes frères Ta Bonne Nouvelle.

Là où Dieu Se tient, c’est l’Amour qui se tient, et là tout y est sain, tout y est pur, tout y est sûr !

Qui craindrait de se tenir là où Dieu se tient ? Qui craindrait de se plonger dans l’eau que Dieu, par la puissance de son Amour, a assainie ? Quelle est la loi qui viendrait interdire ce que Dieu Lui même a béni ?

Si tu veux être guéri mon ami, si tu veux être sauvé, alors “lève-toi” et va te plonger dans cette eau. “Cette eau coule vers la région de l’orient, elle descend dans la vallée du Jourdain, et se déverse dans la mer Morte, dont elle assainit les eaux. Cette eau vient du sanctuaire. “(Ezéc. 47) “Dieu s’y tient: elle est inebranlable”(Ps 46)

N’est ce pas Seigneur ? Que dis-Tu ? A mesure que j’écris, cette eau scintille, et j’ai devant les yeux Ton Amour et Ta vérité. C’est Toi Seigneur qui me dicte ce que je dois écrire, et qui écrit sous Ta dictée écrit sous celle de l’Esprit de Dieu car Tu es Son Fils et Toi seul l’a vu. Cette eau je le sais est pure et elle peut me guérir. Tu sais combien j’ai peiné toute une vie pour ma guérison, et je sais que seule cette eau là, celle qui m’arrive aujourd’hui du sanctuaire comme un torrent, peut me guérir. Je sais qu’elle contient tout l’amour dont j’ai besoin pour survivre, et que ma vie glorifie enfin le nom de Dieu mon Père des Cieux. Oui j’ai peiné Seigneur, Tu le sais. C’est Toi qui me conduis aujourd’hui aux bords de ce torrent où je recevrai enfin mon baptême. Sans Ton aide, sans Ton ordre, je ne pourrai le franchir. Tu es mon refuge et ma force, mon secours dans la détresse, toujours offert! Sur Ta Parole je vais m’y plonger. Je suis Ta servante Seigneur. Qu’il me soit donc fait selon ce que Toi Tu me diras.

Et Jésus répondit :

“Suivez la voie de l’amour à l’exemple que Je vous ai donné Moi, le Christ qui vous a aimés et s’est livré pour vous.” (Ep,5,2) 

Amen + Merci Seigneur

Et Jésus ajouta : 

Si tu fais ce que Je te commande, tu seras Mon ami. Je briserai le joug qui pèse sur ta nuque et Je romprai tes chaînes. Le Père demeurant en Moi fait Ses oeuvres. Quiconque parmi vous ne renonce pas à tous ses biens ne peut être mon disciple.

Je T’aime Seigneur ~ Tu es ma force ! Au Nom de La Vérité que Tu es et que je veux suivre désormais, je me jetterai donc yeux fermés dans ce torrent d’amour que Tu m’as montré, sans crainte d’être blessée, jugée, sanctionnée. Prends soin de mes biens Seigneur, prends soin d’eux, je Te les confies avec foi. Sois leur Sauveur.

Et Jésus répondit : 

Je vais les guérir et leur révéler une ordonnance de paix et de fidélité. M’aimes-tu plus que ceux-ci ?

Oui Seigneur. Tu sais bien que je T’aime … 

Que Dieu te découvre Sa face et t’apporte la paix ! +

*Jn,14:9 *Lc,5:5*Jn,15:14*Jr,30:8*Jn,14:10*Lc,14:33
*Jr,33:6*Jn,21:15*Nb,6:26

Pour toi qui lis ces quelques lignes, je souhaite et je prie qu’aujourd’hui même L’Amour Se penche sur toi et te prenne dans Ses bras.