“tout” est grâce

“Comment pourrions-nous savoir le chemin ?”

Paroles de Jesus-Christ (Jn.14, 1-16)

 

 

 

 


A cette question de Son disciple Jésus répondit : « Moi, je suis le Chemin, la Vérité et la Vie ; personne ne va vers le Père sans passer par moi. »

C’est ainsi que grâce à cette question d’un disciple, qu’aujourd’hui, une multitude de gens ont trouvé leur chemin et possèdent leur repaire, et ils peuvent aider d’autres à se retrouver.

Toutefois il n’est pas juste de penser et de dire que Jésus-Christ est Le Chemin pour seulement ceux qui croient en Lui. Ni qu’Il est La Vérité et La Vie que pour ceux-là. Ce n’est pas ce qu’Il a dit. Il a dit : “Je suis Le Chemin La Vérité et La Vie”, et s’Il a cru bon d’ajouter “personne ne va vers le Père sans passer par moi”, c’est justement afin qu’Il ne soit pas ‘la chasse gardée des croyants’, mais Celui qui est venu pour tous les hommes, qui a donné Sa vie à tous les hommes afin que tous soient sauvés en suivant Ses voies et en écoutant Sa voix.

Jésus-Christ est La Bonne Nouvelle pour tous les hommes, car Il est la promesse tenue et accomplie de Dieu, Créateur du Ciel et de La Terre, de l’Univers, et de tout de qu’ils contiennent, donc Dieu Père de tout et de tous ! Jésus-Christ est Le Fils de Dieu. Dieu L’a “engendré” (Act 13) ! Ce qui n’est pas peu dire, mais veut tout dire. Toute la Terre, tous au Ciel et dans l’Univers doivent se réjouir au son de Son Nom prononcé avec respect. Or tristement, j’avoue que ce n’est pas le cas. Si aujourd’hui certaines personnes ne veulent pas entendrent prononcer Son Nom, si certaines ont honte de dire qu’elles ont entendu parler de Lui, si certaines qui Lui appartiennent, se cachent pour le dire, ce n’est pas de Sa faute, mais c’est de la faute de ceux et celles qui se disent Ses disciples mais donnent un mauvais exemple de Lui en faisant le contraire de ce qu’Il a dit – ceux là même qui Le trahissent et ne se rachètent pas. Sans doute parce que personne ne leur dit le mal qu’elles font, qu’elles n’osent pas par crainte de froisser ou simplement par peur des représailles ! Toutefois loin de moi de pointer du doigt car jadis j’étais de ceux là !

En effet, moi aussi il fut un temps, je T’ai trahis Seigneur, et j’ai connu l’angoisse. Alors j’ai crié vers Toi et du Ciel où Tu étais Tu m’as entendu. En Esprit, Tu es venu à moi, et en vérité je le dis : Tu m’as révélé Le Père qui vit en Toi. Il S’est penché sur moi et j’ai rencontré l’Amour fidèle depuis toujours, et à Lui j’ai confessé tous mes péchés, je n’ai pas eu honte, d’ailleurs et déjà Il les connaissait tous. Alors Toi Seigneur, Tu m’as mise au large – du monde où je vivais Tu m’as retirée, et je T’ai dis OUI. J’ai suivi l’Amour, le vrai. Sans réfléchir j’ai accepté de parcourir seule avec Toi ce Chemin de Vérité que Tu m’as proposé d’emprunter, et Chemin faisant, Tu m’as instruite et j’ai pu me racheter. Aujourd’hui la preuve est devant tous : grâce à Toi, j’ai pu endurer l’épreuve, je suis comblée d’amour et je porte en moi La Vie que Tu m’as donnée !* Oui Seigneur, j’atteste ce que je dis, Tu as fait tout cela pour moi. J’en témoigne et je signe mon témoignage avec les larmes que je verse pour Toi aujourd’hui à cause de ceux et celles qui Te renient toujours. Toutefois, pardonne, et dis moi comment je peux sinon réparer mais consoler Ton coeur blessé car cela me peine de voir combien ceux qui se disent Tes disciples Te maltraitent souvent devant les gens ?

Et Jésus répondit :

Merci chère Épouse. Tu dis vrai, et les Saintes Ecritures le confirment. Te souviens-Tu de la première chose que Tu m’as demandée quand nous avons commencé ensemble ce Cheminement?

Oui Seigneur. Je T’ai demandé de me donner la patience, surtout dans l’épreuve, afin de pouvoir accueillir tous ceux et celles que Tu m’enverrais et être capable de les instruire selon La Volonté du Père, c’est à dire : sans querelles ni jugements.* Je ne sais pas si j’ai réussi Seigneur, ou si je reussirai un jour, car il m’arrive encore de sentir que je suis au bord de perdre patience, alors j’essaie de toutes mes forces de conserver mon calme en venant me confier à Toi? *

Et Jésus répondit :

C’est bien mon Epouse car l’Ecriture le dit “Ainsi, tout homme qui écoute les leçons du Père et s’en instruit vient à moi. (Jn.6:45)

Amen Alléluia Merci Seigneur + Et je prie afin que cela continue ainsi tout le reste de ma vie jusqu’à ma mort.

Et Jésus répondit :

A ce propos, l’Ecriture dit :”Heureux les morts qui meurent dans le Seigneur. Qu’ils se reposent de leurs peines, car leurs actes les suivent ! »” (Ap.14:13) 

Amen+ Oui Seigneur, L’Ecriture a raison, car depuis quelques temps je sens que le repos m’appelle… Le temps est il arrivé pour moi de revenir à la Maison du Père Seigneur?

Et Jésus répondit :

Sur la Terre comme au Ciel, si “vous M’appelez ‘Mon Père’, vous ne vous séparerez pas de Moi.” (Jr.3:19) 

Amen oui Seigneur c’est vrai : j’oublie que je suis déjà morte au monde de la Terre depuis ce jour où mes parents m’ont abandonné à mon triste sort. Même si envers moi, ils se sont rachetés, je sens bien que depuis ce moment là quelque chose s’est cassée en moi : sans doute le fil qui me reliait à eux et à Toi qui es La Vie, La vraie Vie, a présent je le vois. Finalement c’est Toi que j’ai choisi, c’est avec Toi que je suis partie Seigneur, et c’est en moi que Tu construis Ta demeure sur la Terre – en moi et en tous ceux qui voudront bien abandonner leur petit confort pour se laisser instruire par Toi.

Oui Seigneur maintenant je vois, et je le sais : depuis ce jour où ma mère m’a abandonnée à mon sort, je vis déjà mon Ciel, dans le Père et pour le Père. Car au Ciel il n’y a que Lui par Toi et dans le Saint Esprit qui vous uni. Cette cassure a été salutaire pour mon âme. Elle fut comme un réveil à la Vérité qui lui disait : “Ne pleure pas et n’aie pas peur car c’est au Ciel que tu appartiens”.

Ainsi Seigneur, et je me rends compte maintenant que Tu m’appelles depuis longtemps. Finalement mon âme a compris que, morte au monde de la Terre, désormais elle vit en esprit avec l’Esprit de Vérité qui lui donne La Vie au Ciel. Je suis Seigneur sur le Bon Chemin, n’est ce pas ? Que dis-Tu ?

Et Jésus répondit :

“Aujourd’hui, en ce Puidamour, s’accomplit cette Parole des Saintes Ecritures qui dit :”Vous verrez que Je vis et vous aussi, vous vivrez.”(Jn.14:19 )

Amen Alléluia. Merci Seigneur. Qu’il lui soit fait selon Ta Parole.

*Ne,9,27 *Ez,37,5*Ps,4,2 *Si,4,26*Is,53,11*2Tm,2,24


Facebooktwittergoogle_plusmailby feather