brille

Jésus leur dit alors : « Venez manger. » Aucun des disciples n’osait lui demander : « Qui es-tu ? » Ils savaient que c’était le Seigneur.


REFLEXION

Tu n’es plus là Seigneur ~ Verbe de mon Père ~ pour nourrir mon corps de pain, de poisson, de vin. Mais l’Esprit que Tu m’envoies, Lui nourri mon âme de Tes Paroles, et mon âme est rassasiée, et mon âme s’enrichie. Ainsi mon corps a de moins en moins besoin d’être nourri, ce qui est finalement une bonne chose car c’est l’âme qui est appelée à vivre éternellement.

N’est ce pas Seigneur Jésus ?

Et Jésus, avec tendresse répondit :

Dieu vous le savez est Esprit. C’est L’Esprit qui discerne tout. Le corps n’y est pour rien. Si donc votre esprit est uni à L’Esprit de Dieu, alors vous ne manquerez de rien.

Amen, oui Seigneur. Mais hélas et tout comme Toi dans le désert, tôt ou tard Ton corps a eu faim et Tu as du Te nourrir sinon Tu serai mort. Et pourtant Tu étais rempli de l’Esprit Saint…

Et Jésus répondit toujours avec la même tendresse :

Mon Heure n’était pas encore venue – Ma mission pas encore commencé. J’ai du accepter la faim, redescendre sur Terre sans mumurer ni contester, pour encore un peu de temps, afin de briller pour toujours de la Lumière de mon Père. N’oublies pas ma douce : non pas ce que vous voulez mais ce que Lui veut.

Amen oui Seigneur. A ce propos, hier j’ai été très choqué de voir un homme mourir devant moi, terrassé par une crise cardiaque alors même qu’il parlait de Toi et faisait comprendre à une foule de personnes combien l’Amour du Père est grand, et combien nous devons demander à l’Esprit de venir prier en nous, interpeller sans cesse Le Père pour qu’Il nous accorde cette Grâce de comprendre la grandeur, l’immensité de Son amour pour chacun d’entre nous – malgré nos péchés, malgré une vie de faiblesse, de misère, malgré tout cela – Il nous aime et nous dit qu’un seul regard de notre part, un seul geste de pardon, et Dieu est prêt à nous ouvrir son Coeur, pour nous établir en Lui, pour l’éternité bienheureuse !

Ceci étaient ses paroles… Et les dernières ont été pour Toi Jésus : Il a posé sa main sur sa poitrine et il a dit “Merci Seigneur”. Ensuite il s’est affaissé lourdement, face contre terre, en rendant son dernier soupir. Je revois encore cette scène et je suis bouleversée Seigneur.

Pourquoi ma douce ? Pourquoi ce bouleversement ? N’as-tu pas vu là la gloire de Dieu, en cet instant précis où il a posé sa main sur son coeur ?

Oui Seigneur… c’était La Main du Père…

Alors ne sois pas bouleversée ma douce car ce n’est pas à une mort que tu as assistée mais a une entrée dans La Vie, et une belle par-dessus le marché. Cet homme tu le sais n’est pas mort – il vit – il a donné sa vie pour Moi, pour Me faire connaître. Sans murmure ni contestation, il a accepté la coupe qui s’est presentée à lui et l’a bue jusqu’à la lie. Ne t’inquiètes donc pas – il n’a pas souffert… Ce que tu as vu hier est un cadeau du Père pour toi et les tiens car Je sais que tu as pendant longtemps cherché à savoir comment furent les derniers instants de ton père quand il est tombé en chemin, face contre terre. Il n’a pas souffert ma douce, il n’a pas souffert et il est avec Moi.

Oh Seigneur, mon Seigneur et mon Dieu, MERCI ! Que je puisse mourir ainsi, en parlant de Toi, en Te donnant, en me donnant pour Toi, et sur mes lèvres ces quelques paroles : Merci Jesus, je T’aime + Alors Jésus répondit :

Tout sarment qui porte du fruit Il l’émonde, pour qu’il porte encore plus de fruit. Le Seigneur votre Dieu marche avec vous pour combattre pour vous… et vous sauver. Restes dans la prière, la reconnaissance et l’action de grâce. Adores ton Père des cieux et ne t’inquiètes de rien. Je m’occupe de tout et de tous ceux qui travaillent pour Le Père, toi y compris. Je te nourris. Ne désires rien – laisse toi désirer par La Sainte Trinité qui t’accompagne dans toutes tes démarches. Va ma douce Epouse ~ faire ce que tu dois en demeurant en Moi comme Je demeure en toi. Je suis La Lumière du monde. Brille ! 

Oui Seigneur. Amen Alléluia +

*1Jn 3:20*Ph 2:14*Mc 14:36*Jn15:2*Dt 20:4 

Toi qui visites ce puits, que Le Seigneur te bénisse et te garde. Qu’Il te prenne dans Ses bras et t’accorde Sa Paix. Amen + 



>>Je termine ma prière


 

Pour toi qui lis ces quelques lignes, je souhaite et je prie qu’aujourd’hui même L’Amour Se penche sur toi et te prenne dans Ses bras.

Facebooktwittergoogle_plusmailby feather