Conseils à mon fils

“L’Eternel parlait avec Moïse comme un homme parle à son ami”

(Exode 33:11)


MEDITATION

selon Les Saintes Lectures du Jour

“S’ils ont poussé la science à un degré tel qu’ils sont capables d’avoir une idée sur le cours éternel des choses, comment n’ont-ils pas découvert plus vite Celui qui en est le Maître ?” (Sagesse 13)

C’est à Toi, mon unique fils, que je voudrais aujourd’hui dédié cette Parole du Livre de La Sagesse. En effet, mon enfant, s’ils me restent quelques conseils à te laisser avant de m’en aller, c’est de cette Vérité que je m’inspirerai pour te dire : Dans ta recherche de L’Essentiel, vois l’essentiel en tout car tout vient de l’Essentiel. Ne te fies pas aux apparences, ne t’arrêtes pas à moitié ni ne reviens en arrière. Préfères l’intérieur à l’extérieur, reconnais que ton corps t’est essentiel dans la seule mesure où il sert ton âme à atteindre son but car n’oublies pas ce qu’a dit Le Maitre: “là où sera le corps, là aussi se rassembleront les vautours.” (Luc 7)

Mets donc ton intelligence au service de ton coeur plutôt que l’inverse. Attaches toi à Celui qui te donne Son Esprit pour éclairer le tien plutôt qu’au tien qui ne peut rien sans Lui : L’Esprit qui a tout créer, le ciel et la terre, tout l’univers et ce qu’il contient… toi et ton prochain inclus ! De même, attache toi à l’Auteur plutôt qu’à sa créature, parce que dis toi que c’est “à travers la grandeur et la beauté des créatures,” que l’“on peut contempler, par analogie, leur Auteur”, (Sg 13)sans toutefois oublier que L’Auteur agit en toute créature qui Lui est bien disposée. Ainsi tu te souviendras de celle qui par Sa Grâce, t’a voulue et mise au monde – qui a désiré faire de toi un de Ses fils.

Recherches toute Parole de Sagesse rapportée au fil des temps par ceux qui L’ont trouvé, et tu finiras par La trouver, L’admettre et La reconnaitre! Alors quand tu t’appliqueras à faire Sa Volonté révélée aux hommes par Son Fils, tu verras Sa Face !

N’est ce pas Seigneur Jésus ? Que dis-Tu ?

Et Jésus répondit :

“Le Seigneur rassasia l’âme avide, l’âme affamée, Il la combla de biens.”(Ps,107,9) “Heureux l’homme, celui qui supporte l’épreuve !”

(Jc,1,12)

Amen Alléluia Merci Seigneur + O saint Esprit de Dieu, merci de me rappeler l’essentiel de cet exposé sans quoi il n’aurait pas été complet.

En effet et en dernier lieu mon fils, en toute épreuve, recherches à aimer Le premier, et tu te trouveras en Présence de l’Amour – l’unique force qui a tout créer !

N’est ce pas Seigneur ? Tout est dit pour aujourd’hui ? 

Et Jésus répondit :

“L’Esprit du Seigneur les menait au repos.”

(Is,63,14)

Amen Alléluia Merci Seigneur +

Mon fils, que L’Amour soit ta Source, ta Muse, ton Repos, et tu seras comblé. Toutefois, n’oublies pas que l’Amour a un Nom, que l’Amour est une Personne en trois … Son Nom est Dieu, et c’est Lui ton Père, par Son Fils dans Son Saint Esprit Amen +

saint François d’Assises

« Seigneur, fais de moi un instrument de ta paix,

Là où est la haine, que je mette l’amour. Là où est l’offense, que je mette le pardon. Là où est la discorde, que je mette l’union. Là où est l’erreur, que je mette la vérité. Là où est le doute, que je mette la foi. Là où est le désespoir, que je mette l’espérance. Là où sont les ténèbres, que je mette la lumière. Là où est la tristesse, que je mette la joie.

O Seigneur, que je ne cherche pas tant à être consolé qu’à consoler, à être compris qu’à comprendre, à être aimé qu’à aimer. Car c’est en se donnant qu’on reçoit, c’est en s’oubliant qu’on se retrouve, c’est en pardonnant qu’on est pardonné, c’est en mourant qu’on ressuscite à l’éternelle vie. »

Save

Save

Save

Facebooktwittergoogle_plusmailby feather