“sauvés en espérance”

Seigneur Jésus, Tu as comparé Le Règne de Dieu à une graine de moutarde qu’un homme a prise et jetée dans son jardin. Elle a poussé, elle est devenue un arbre, et les oiseaux du ciel ont fait leur nid dans ses branches. Et aussi au levain qu’une femme a pris et enfoui dans trois mesures de farine, jusqu’à ce que toute la pâte ait levé. “(Luc 13)

Et aujourd’hui, à travers Le Saint Esprit, Tu nous donnes de comprendre que le Règne de Dieu c’est le Règne de l’amour car “Dieu est Amour.” (Jn.1) Tu nous donnes de comprendre que L’amour est “la graine de moutarde” que Dieu notre Père “jette” dans Son “jardin” qui est le coeur de Ses enfants de la Terre, et qui quand elle a “poussé” devient cet “arbre” dont Tu parles et qui donne beaucoup de “branches” dans lesquelles ceux qui sont en recherche d’amour viennent se réfugier pour en recevoir. De même que Tu nous donnes de comprendre que le levain que la femme met dans sa pâte c’est encore l’amour qui une fois fortifié et arrivé à maturité, se répand dans tous les coeurs. Alors j’ai fais ce rêve : qu’un jour, au Jour choisi par Toi Seigneur, le Règne de Dieu sera aussi comparé à ce Puidamour créé ici sur le net pour la plus grande gloire de Dieu notre Père des Cieux et le Salut des hommes et des femmes de la Terre, car en lui j’ai mis mon coeur uni au Tien depuis toujours.

Alors, avec foi je viens ce matin déposer ce rêve entre les mains de Maman Marie et Lui demander de prier afin que Tu le réalises si cela est La Volonté du Père… Car pour l’instant ce Puits semble dormir d’un sommeil profond dont j’ai l’esperance qu’il se réveillera quand Ton Jour arrivera… qu’Il sera visité par de nombreuses âmes en quête d’Amour et de Vérité. Mais entre temps Seigneur, je voudrai Te rassurer que je veille sur lui, que je le rempli chaque jour de Ton Eau Vive, afin qu’au jour choisi par Toi, Il déborde de Miséricorde ?

Et Jésus répondit : C’est bien “ma sœur, mon amie, ma colombe, ma toute pure,” continues. Gardes ce Puits que je chéris déjà, ouvert en tous temps, de jour comme de nuit. (Ct.5:2) Car, “Si quelqu’un possède les biens de ce monde, voit son frère dans le besoin et se ferme à la compassion, comment l’amour de Dieu demeurerait-il en lui ?” (1Jn,3,17) Et ne crains rien : quand tu seras fatiguée, Je te donnerai la force, quand tu seras sans vigueur, Je te prodiguerai le réconfort. (Is.40,29) Car de même que le Père, qui est vivant, M’a envoyé et que Je vis par le Père, de même celui qui Me mange lui aussi vivra par Moi. (Jn.6,57)

Amen + Oh Seigneur, je suis navrée, mais je crains fort qu’ici en ce puits, il n’y a pas d’hosties consacrées en Ton corps, ni de vin consacré en Ton sang, à manger et à boire… Les dirigeants de l’église de mon baptême, m’ont enlevé le droit d’en consommer…Donc, ici en ce Puits, il n’y a que des Paroles d’amour et de vérité qui sont distribuées à tous – sans faire de différence !

Et Jésus répondit :

“Ne tremble donc pas devant eux, car au milieu de toi est le Seigneur ton Dieu. ” (Dt,7,21) 

Amen Alléluia MERCI mon Seigneur et mon Dieu, ouvre mes lèvres et ma bouche publiera ta louange. (Ps.51;17) Mon âme exalte le Seigneur, exulte mon esprit en Dieu mon Sauveur…

Et Jésus de nouveau répondit :

“Réjouis-toi, comblée de grâce, le Seigneur est avec toi.”

(Lc.1:28) 

Amen Alleluia +

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailby feather

révérences et courbettes

Dieu notre Père, ne nous a pas créés pour être infirmes, courbés jusqu’à incapacité de nous redresser. Dieu notre Père ne nous a pas créés pour que nous soyons esclaves du péché et vivions des années têtes baissées, terrassés par la maladie, incapables de lever les yeux et voir le Ciel. Oh non mes biens chers frères et soeurs, chers pèlerins, Dieu parce qu’Il est notre Père nous aime trop pour nous avoir créés ainsi et nous voir ainsi ! Dieu notre Père nous a créés afin que nous marchions toujours droits, yeux levés vers le Ciel entrain de Le regarder et Le glorifier !

Père des orphelins, défenseur des veuves, tel est Dieu dans sa sainte demeure. (Ps 68)

C’est pourquoi s’Il nous voit marchant courbés, possédés par un esprit qui nous rend esclaves du mal, Il viendra tout de suite à notre secours : Il imposera Ses mains sur nous et nous serons libérés. C’est pourquoi, nous avons tout intérêt à nous faire remarquer de Lui, à venir à l’écoute de Sa Parole, à marcher à la lumière afin qu’Il nous voit, comme Il a vu la femme infirme de l’Evangile :

” Jésus était en train d’enseigner dans une synagogue, le jour du sabbat. Voici qu’il y avait là une femme, possédée par un esprit qui la rendait infirme depuis dix-huit ans ; elle était toute courbée et absolument incapable de se redresser. Quand Jésus la vit, il l’interpella et lui dit :’ Femme, te voici délivrée de ton infirmité.’ Et il lui imposa les mains. À l’instant même elle redevint droite et rendait gloire à Dieu. ” (Lc 13)

Envers ce Dieu nous avons mes amis, une grande dette ! Car c’est Son Esprit, quand Il habite en nous, qui nous ramène à la vie en nous faisant voir notre péché comme Il les voit Lui même : une infirmité qui terrasse et fait souffrir, une mort sur laquelle Jésus Lui même victorieux de la mort, n’a aucun pouvoir si nous acceptons de rester dans le péché et de souffrir l’enfer et la damnation, au lieu de souffrir avec Lui pour être avec Lui dans Sa Gloire. (Rm 8)

Oui bien chers frères et soeurs, chers pèlerins, il y a une grande différence entre souffrir et mourir seul, et souffrir avec Le Christ et mourir pour Lui qui a eu raison de la souffrance et de la mort ! Pour souffrir et mourir nous allons souffrir et mourir. C’est un fardeau que nous devons tous porter certes, mais pas seul, car à l’isolé, Dieu accorde une maison ; aux captifs, Il rend la liberté… Il accorde la victoire, (Lui qui) EST le Dieu des victoires, et les portes de la mort sont à Lui. Qu’Il soit béni jour après jour ! (Ps 68)

Ainsi notre fardeau sera léger…

Alors mes amis, avant même que ce moment ne soit arrivé, acceptons le bravement comme Jésus a accepté le sien sans grincer, sans se rebeller… Déjà nous voyons souffrir et mourir nos proches et sommes accablés, courbés en deux par notre incapacité de leur venir en aide. Qu’au moment de la grande épreuve, Le Saint Esprit nous rappelle ce que Dieu notre Père a du Lui même endurer devant la souffrance et la mort de Son propre Fils !

Le premier message que j’ai reçu ce matin avant même d’être descendu lit, a été : “la tante que j’avais prise en charge est décédée paisiblement à minuit, bisou bonne journée.” Et j’ai tout de suite répondu par un autre message : “Dieu soit loué… Que le Seigneur Dieu notre Père soit béni! Qu’Il emporte son âme avec Lui au Paradis, Lui qui a vaincu la mort, Lui qui est le Dieu des victoires, et les portes de la mort sont à Lui ! Alléluia 🌷”

N’est ce pas Seigneur Jésus ? N’est ce pas que cette âme est déjà avec Toi au Paradis ? Elle qui a vécue seule toute sa vie mais à qui Tu avais offert un abri, une âme charitable pour s’occuper d’elle. Elle que Tu viens de libérer de l’emprise de la maladie… 

Et Jésus répondit :

“En la voyant, le Seigneur eut pitié d’elle et lui dit : ‘Ne pleure pas.’ “(Lc.7,13)

Merci de tout mon coeur Seigneur. Je T’aime ⚘❤ Béni sois-Tu maintenant et pour toujours. Gloire au Père au Fils et au Saint Esprit pour les siècles des siècles.”

Mes chers amis, “tout est Grâce”, surtout la mort vécue dans la paix du Christ qui est la porte du Paradis ! Voyez comme Il est Vivant. Sans cesse Il est à nos côtés pour nous réconforter et nous remettre sur pieds. Il suffit de ne pas abdiquer ! Il suffit de Lui faire entière confiance, Lui vivant et agissant en ceux qui s’abandonnent à Lui et ne retirent aucune gloire de leurs actes mais rendent grâce à Dieu, notre Sauveur !

Si ce matin, à mon amie, en présence de la mort de sa tante, j’ai eu la présence d’esprit de lui dire : “Dieu soit loué et béni…”, et qu’elle soit revenue à moi réconfortée, croyez que je n’ai là aucun mérite parce que j’avais déjà pris lecture des Saintes Écritures du Jour, et je n’ai fait qu’emprunter les mots du psalmiste (Ps 68)

Si donc aujourd’hui quelqu’un vient à vous pour vous reconforter avec une parole d’homme, fondée sur l’homme et ses propres capacités, je vous en prie, ne l’écoutez pas. Ecoutez plutôt celui qui, enraciné dans l’amour de Dieu, viendra à vous avec Sa Parole. Courbez vous seulement devant Dieu – Lui seul mérite vos révérences et courbettes !

N’est ce pas Seigneur ?

Et Jésus répondit :

“Le Seigneur ton Dieu a béni l’œuvre de tes mains.”(Dt.2,7)

Amen Alléluia +

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailby feather

Le Choix

« ‘Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de tout ton esprit.’ ‘Tu aimeras ton prochain comme toi-même.’ 

Matthieu 22

Avant de naître je ne savais pas ce que c’était que vivre. Maintenant que je le sais, même si ma vie n’est pas parfaite, j’y tiens – je veux vivre, je ne veux pas mourir ! Or à la mort, aucun humain n’y échappe – je le sais. Je sais que mon corps va retourner à la poussière ! Mais je sais aussi que mon être n’est pas seulement constitué d’un corps, mais aussi d’un coeur, d’une âme, d’un esprit, qui pense et réfléchi, qui ressent les choses, qui désire aussi… Mon être est matériel de même que spirituel. Quand mon coeur s’arrêtera de battre, cela voudra dire que mon cerveau qui anime toutes les parties de mon corps aura cessé de fonctionner, et mon corps mourra… mais pas moi !

Je ne suis pas un corps – c’est le choix que j’ai fais : je suis un coeur qui ressent les choses, une âme qui désire, un esprit qui pense et réfléchi…, et cette partie de mon être je sais qu’elle ne mourra jamais – elle va vivre pour toujours – c’est un choix que j’ai fais dès maintenant !

J’ai choisi le spirituel sur le matériel : j’ai choisi de vivre en esprit et en vérité car c’est ce que je suis ! Je suis ce que l’Esprit de Vérité qui m’a créée veut que je sois : éternelle, comme Lui ! Je n’ai pas besoin de me rendre à la montagne, ni au désert, ni à l’église, au temple ou à la synagogue pour être avec Lui et vivre dès maintenant l’éternité – L’Esprit Créateur vit en moi déjà car je suis déjà ce qu’il veut que je sois : toute abandonnée à Lui.

Ce n’est donc pas demain que je mourrai, je suis déjà morte parce que j’ai fais le choix de VIVRE … avec l’Eternel ! Avec Lui, à cause de Lui, je suis VIVANTE ! Détruisez mon corps et en 3 jours Il le rebâtira !

N’est ce pas Esprit de Vérité ? N’est ce pas que Tu te donneras tout ce mal pour moi parce que Tu m’aimes et que je T’aime, et que puisque je suis aimée qu’alors j’aime ? N’est ce pas que Tu me ressusciteras d’entre les morts parce’que par le choix que j’ai fais d’aimer, je suis un être d’amour à qui Toi qui es Amour a accordé la vie eternelle ? C’est l’amour qui me fait vivre ! N’est ce pas Saint Esprit ?

Et Le Saint Esprit répondit :

“Je te fiancerai à Moi pour toujours.”

Os,2,21 

Amen Alléluia ! Merci Esprit d’amour et de Vérité, merci mon Jésus, mon Abba, mon Papa, mon Tout ! Je t’aime, Seigneur, ma force : Seigneur, mon roc, ma forteresse, Dieu mon libérateur, le rocher qui m’abrite, mon bouclier, mon fort, mon arme de victoire ! Louange à Dieu ! Quand je fais appel au Seigneur, je suis sauvée de tous mes ennemis. Et Lui m’a dégagée, mise au large, il m’a libérée, car il m’aime. Vive le Seigneur ! Béni soit mon Rocher ! Qu’il triomphe, le Dieu de ma victoire ! Il donne à son roi de grandes victoires, il se montre fidèle à son messie. 

Amen Alléluia !

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailby feather

au jour venu…

Le jour venu, il appela ses disciples et en choisit douze auxquels il donna le nom d’Apôtres

(Luc 6)


MÉDITATION

“Le jour venu”…

Il faut, mes biens chers frères et soeurs, chers pèlerins, il faut savoir attendre avec patience ce plus beau jour de votre vie où notre Seigneur et Maître viendra choisir chacun d’entre vous pour changer son nom et lui donner un nouveau selon Son choix à Lui. Oui il faut savoir attendre avec patience ce jour là – le Jour du Seigneur – car il en vaut toutes les peines du monde, puisqu’il détermine et dit au monde, qui désormais vous êtes et serez. L’erreur à ne pas commettre est de se presser et d’essayer de Le devancer, car alors on se casse le nez !

Le Seigneur est Le Fils du Très Haut et Très Puissant Dieu, vous pouvez Lui faire confiance – Il sait tout de vous, quand vous vous asseyez et quand vous vous levez, Il pénètre de loin vos pensées; Il sait quand vous marchez et quand vous vous couchez, Il pénètre toutes vos voies.…(Ps 139). Donc Il sait quand vous serez prêts pour accueillir et accepter pleinement ce changement de nom qui changera tout en vous et de vous, car qui touche à votre nom touche à votre moi profond, ce qui vous a été donné et que vous portez depuis votre naissance.

Votre nom, tout comme votre métier, que vous l’aimiez ou pas, fait partie de votre identité, de votre personnalité. Changer pour un autre que vous n’aurez pas choisi par dessus le marché, engage sans nulle doute un certain débalancement de même qu’un certain réajustement ! Il faut donc être prêt à cela ! Il faut s’être préparé longtemps à l’avance à se dire que “désormais je ne m’appellerai plus ‘Louise mais ‘Paulette’ ! Je ne serai plus secrétaire de monsieur Untel mais de Jésus Christ Fils de Dieu Vivant,”comme dans le cas des disciples qui quand Le Seigneur a changé leurs noms, a, dans le même Souffle, changé leurs ‘professions’: “je vous ferai pécheurs d’hommes.” Matthieu 4

Ceci dit, cet Evangile de Jésus nous révèle encore une fois combien Il est dans le don et dans le don le plus parfait, car tout ce qu’Il donne à une âme, tout changement qu’Il opère en elle “au jour venu” sera des plus profitables non seulement à l’âme elle même mais à toutes celles qu’elle touchera a l’avenir, de près ou de loin : Simon devenu Pierre, est devenu le Roc sur lequel Il a fondé Son Église… et nous voici aujourd’hui mes biens chers amis, à profiter pleinement de tout ce bel héritage apostolique, pour le salut des hommes et la gloire de Dieu.

N’est ce pas Seigneur ? Que dis-Tu ? Quel est donc ce nouveau nom que Tu nous as donné et quel est ce changement que Tu as opéré en nous ? Que sommes nous devenus par Ta Grâce ? Réponds Seigneur, fais tomber Ta Parole de Vérité sur ce Puits…

Et Jésus répondit :

“L’heure vient – et c’est maintenant – où les véritables adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité.”

(Jean 4:23)

Amen Alléluia Merci Seigneur Jésus MERCI

Mes biens chers frères et soeurs, chers pèlerins, je vous souhaite de savoir attendre avec patience, foi et persévérance, ce Jour du Seigneur, Jour béni entre tous, quand le monde reconnaitra que “vous n’êtes plus des étrangers ni des gens de passage, vous êtes concitoyens des saints, vous êtes membres de la famille de Dieu…” (Ephés. 2)

Je prie pour vous.

+

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailby feather

“Tout est accompli”

PAROLES DE DIEU

“Qui donc me délivrera de ce corps qui m’entraîne à la mort ?”(Rm.7) “Seigneur, apprends-moi tes commandements. Apprends-moi à bien saisir, à bien juger … tes volontés… par eux tu me fais vivre. Je suis à toi : sauve-moi” (Ps.118) “Jésus disait aux foules : « pourquoi aussi ne jugez-vous pas par vous-mêmes ce qui est juste ?”(Lc.12)

MEDITATION

Mes biens chers frères et soeurs, chers pèlerins, que la Paix de Jésus-Christ qui règne en ce puits, soit avec vous et avec votre esprit.

Dieu aime l’Homme. Certes il n’y a pas de raison pourquoi Dieu aime car Il est Amour. Mais puisqu’il a créé l’Homme à Sa ressemblance, nous aimons dire que Dieu aime l’Homme parce que l’Homme est Sa Créature. A l’Homme Dieu a donné Son propre Souffle de Vie. Pour Dieu, l’Homme est sacré, saint comme Lui est Saint.

Néanmoins, au fil des temps, voyant comment l’Homme se dégrader en commettant le mal, dans Son infinie Miséricorde, Dieu a eut pitié de l’Homme, et Il lui a envoyé plusieurs Messagers pour lui dicter Ses Volontés, dont le dernier : Son propre Fils, Jésus – Sa Parole de Vérité dans toute Sa Puissance ! Par Lui Dieu a fait une Alliance Eternelle avec l’Homme. Sur La Croix – en donnant Sa vie pour l’Homme, Jésus a accompli cette Alliance :“Entre tes mains Père, je remets mon esprit… Tout est accompli” (Jn.19) ont été Ses dernières Paroles !

On pourrait donc croire que la dernière Alliance de Dieu avec l’Homme fut scellée là sur La Croix,  parmi Sang et Eau ruisselants du Corps de Son Fils. On pourrait même attester qu’à ce moment précis où Jésus a poussé Son dernier soupir et prononcé Ses dernières Paroles, que c’était fini, c’était terminé, que Jésus mort sur une croix serait désormais le Signe que Dieu ne peut plus rien donner à l’Humanité. Mais ce serait vraiment compter et croire en un Dieu non seulement très limité mais méchant pardessus le marché, qui S’est plut à voir mourir Son propre Fils sans intervention de Sa part. Or Il n’est pas le cas et cela n’a pas été le cas.

Notre Dieu est Bon et Misericordieux. Par la bouche même de Son Fils, Il a promis à l’Humanité non seulement l’éternité de Vie avec Lui au Paradis, mais que dès sur Terre, l’Homme ne serait jamais seul, jamais orphelin :“Moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre Défenseur qui sera pour toujours avec vous : L’Esprit de vérité, que le monde ne peut recevoir, parce qu’il ne le voit point et ne le connaît point; mais vous, vous le connaissez, car il demeure avec vous, et il sera en vous. Je ne vous laisserai pas orphelins, je viendrai à vous.”(Jn.14) Et Il a tenu Sa Promesse : 3 jours après que Jésus soit mort sur la Croix, Dieu l’a ressuscité d’entre les morts, et Il vit et agit désormais et pour toujours pour l’Homme à travers Le Saint Esprit. Là est notre certitude, notre espérance et notre foi et nous n’en démorderons pas !

C’est pourquoi, à cette question de Paul, apôtre des premiers temps: “Qui donc me délivrera de ce corps qui m’entraîne à la mort ?”, nous, apôtres des derniers temps, pouvons fièrement juger par nous mêmes ce qui est juste comme Jésus nous le demande (Lc.11) et répondre en disant : ‘C’est Lui : Jésus Christ Fils de Dieu, vivant dans Le Saint Esprit de Dieu, qui te délivrera si tu crois en Lui et pratique Ses Enseignements !’ Et nous serions dans L’Ultime Vérité, car Jésus a dit, et merci au Saint Esprit qui en ce moment même nous souffle La Parole dans Son intégralité : ” si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il reste seul ; mais s’il meurt, il porte beaucoup de fruit. ” (Jn 12)

Jésus est ce grain de blé. Il est La Parole de Dieu, “Le Verbe fait chair” affirme saint Jean le disciple que Jésus aimait. (Jn.1) En acceptant de prendre chair, Il a accepté de mourir afin que Dieu puisse Le ressusciter d’entre morts, et ainsi donner au monde Le Signe qu’il attendait tant : Sa Victoire sur la mort.

Aujourd’hui Jésus vit auprès de Dieu en Esprit, et par Son intercession, Il envoie Le Saint Esprit – 3ème Visage de Dieu après Lui même – à qui Le Lui demande avec foi en cette Vérité accomplie.

Le Saint Esprit certes, nous ne Le voyons pas mais nous savons qu’Il est là, parce que Jésus tient toujours Ses promesses. Nous savons que par Lui et avec Lui qui vit en nous, c’est La Parole de Dieu qui vit en nous et porte des fruits quand nous aussi acceptons de mourir pour enfin vivre, quand nous acceptons de donner notre vie pour La partager au monde entier comme Jésus Lui même l’a fait et demande à Ses disciples d’hier d’aujourd’hui et de demain de le faire en mémoire de Lui.

Mes amis, par notre foi, nous sommes les fruits du Saint Esprit, chacun selon le don qu’il a reçu de Lui.

N’est ce pas Seigneur Jésus ? Que dis-tu ? Et Jésus répondit :

” Tout sarment qui porte du fruit Il l’émonde, pour qu’il porte encore plus de fruit.”

(Jn.15)

Amen Alléluia Merci Seigneur Jésus Merci + Et si j’osais, je Te demanderai de confirmer une nouvelle fois le don que cette Fraternité créée en Ton honneur et qui porte ton Nom, a reçu

… Et Jésus répondit :

“Veillez et priez pour ne pas entrer en tentation.”

Mt,26,41 

Amen Alléluia Merci Seigneur Jésus

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailby feather