à Dieu d’une mère pour son fils

“L’Eternel parlait avec Moïse comme un homme parle à son ami”

(Exode 33:11)


Seigneur, entends ma plainte, accueille ma prière : mes lèvres ne mentent pas. J’ai tenu mes pas sur tes traces, jamais depuis que Tu t’es penché sur moi, mon pied n’a trébuché.  Je t’appelle, toi, le Dieu qui répond :  “écoute-moi, entends ce que je dis.” Père, j’ecouterai ce que Tu me diras. Je ferai comme ta Parole m’avertira…

Comme tu sais mon fils ne croit pas en Toi, il n’a pas la foi ! Malgré qu’il soit un bon enfant, généreux et compatissant, obéissant et fidèle, je crains qu’un jour, durant une douloureuse épreuve, il ne tombe dans la déprime et perde la confiance qu’il a en lui. Car Jésus mon Maitre et Sauveur a dit :

“on donnera à celui qui a ; mais celui qui n’a rien se verra enlever même ce qu’il a.” *

Donne à mon fils la foi que je possède grâce à Tes merveilles Père. Le jour où j’ai crié, Tu m’as exaucé, et mon âme a grandit en force. Fais pour lui ce que tu as fait pour moi, car les années passent Père, et bientôt il sera temps pour moi de quitter la demeure de ce corps pour être avec Toi, et je ne serai pas là pour aider mon fils par ma foi. Je te le demande au nom de Jésus mon Maitre et Sauveur.

Et Le Père répondit :

“Vous cheminez dans la foi, non dans la claire vision…”

(2.Co,5,7)

Oui Père c’est vrai. Mais ce n’est pas le cas pour mon fils. Je me fais du souci pour lui. Que puis-je ?

Et le Père répondit :

“Je sais, Moi, les desseins que Je forme pour vous, desseins de paix et non de malheur pour vous donner un avenir et une espérance.”

Jr,29,11

Amen Merci Papa, je suis rassurée.

*Luc 19

width=

« Seigneur, fais de moi un instrument de ta paix,

Là où est la haine, que je mette l’amour. Là où est l’offense, que je mette le pardon. Là où est la discorde, que je mette l’union. Là où est l’erreur, que je mette la vérité. Là où est le doute, que je mette la foi. Là où est le désespoir, que je mette l’espérance. Là où sont les ténèbres, que je mette la lumière. Là où est la tristesse, que je mette la joie.

O Seigneur, que je ne cherche pas tant à être consolé qu’à consoler, à être compris qu’à comprendre, à être aimé qu’à aimer. Car c’est en se donnant qu’on reçoit, c’est en s’oubliant qu’on se retrouve, c’est en pardonnant qu’on est pardonné, c’est en mourant qu’on ressuscite à l’éternelle vie. »

 

Prière de saint François d’Assises

Pour toi qui lis ces quelques lignes, je souhaite et je prie qu’aujourd’hui même L’Amour Se penche sur toi et te prenne dans Ses bras.