L’ennemi sème… faut l’empêcher !

Bon Mardi 31 Juillet 2012

Seigneur, vers qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle.
Jn 6, 68

JE SUIS VENU POUR TE SAUVER ET NON POUR TE JUGER

« Parmi les idoles des païens, y en a-t-il qui fassent pleuvoir ? Est-ce le ciel qui nous accordera la pluie ? N’est-ce pas toi, Seigneur ? O notre Dieu, nous espérons en toi, car c’est toi qui as fait toutes ces choses. » Jérémie 13 « Combien de temps, Seigneur, durera ta colère ? Ne retiens pas contre nous les péchés de nos ancêtres : que nous vienne bientôt ta tendresse, car nous sommes à bout de force !» Psaume 79 « L’ennemi qui l’a semée, c’est le démon » Matthieu 13

Mon Créateur et Seigneur souverain, Seigneur, Tu m’as créée pour Te louer – ouvre mes  lèvres et ma bouche publiera Ta louange. Fais moi grâce maintenant car je suis Ton enfant de témoigner de Ton présent, de Te chanter haute louange, de s’engager à Ton service, de se tenir dans Ton alliance et acclamer Ta Justice. Par Jésus et Marie. Amen +

Chers pèlerins frères et soeurs en Christ,

Que Sa paix soit avec vous !

L’Ennemi sème ! Il s’invente semeur alors que seul Le Créateur de Vie est Le Semeur. Que sème L’Ennemi et où sème-t-il ? Ennemi de la Vie il n’a pas de choix : jour et nuit il sème la mort dans le cœur des enfants du Bon Dieu : les ennuis les soucis les troubles les doutes les peurs les angoisses… ne vous y méprenez pas chers enfants – tout ça vient de lui. Faites donc très attention … devant sa panoplie il offre des solutions : ‘rejoins-moi et je te ferai oublier tout ça !’ Mais ne vous désolez pas, les anges du Ciel entendant ça, n’ont pas d’autre choix sinon c’est la colère de Dieu qui s’abattra : ‘il faut l’empêcher d’encourager nos frères à changer de camp’, se disent-ils entre eux ! ‘Voilà une grande responsabilité en effet ! Et sur qui allons-nous compter ? Qui va nous aider en ce projet ? Seuls les amoureux de Dieu éparpillés ça et là sur la Terre diront OUI ! Allons donc les trouver !’

Et c’est ainsi qu’en ce modeste puits, nous avons été sollicités !

Cela s’est passé tout simplement !  La première fois, alors que personnellement j’étais au monastère des Carmélites de notre île confiant à une petite sœur que depuis peu se dessinait sur la Croix de notre petit autel, un visage sérieux dont les yeux ouverts ne fixaient pas le milieu de la petite pièce mais la droite… où, par un heureux hasard, je m’assieds le plus souvent ! Il faut vous dire qu’à ce récit, le sourire de la très sympathique nonne se figea et l’instant d’après, les yeux toujours scintillants, elle glissa dans ma main une image de la Sainte Face du Saint Suaire en me disant : ‘Il vous demande de prier pour les pécheurs !’

Puis il y a eu ce fameux moment. Ce fut quand un beau jour du mois de mai nous visitâmes mon époux et moi, une religieuse très malade que l’on nous avait confiée ! Ce jour là, la délicieuse petite âme toute ‘ostéoporosée’ et ne pouvant presque plus parler, me fit signe de m’approcher pour, dans le creux de mon oreille,  me glisser une parole, les yeux tout pétillants tout à coup d’un regain de santé : ‘Thérèse, tu la connais ? Elle a ouvert le chemin pour toi !’

C’est ainsi que nous fûmes officiellement appointés au service de la prière non seulement pour apaiser la colère de Dieu sur la Terre mais pour inviter tous les récalcitrants à Le craindre Le louer Le glorifier L’aimer – nous inclus ! C’est donc ainsi que nous nous sommes retrouvés ‘priants’ alors que nous ne l’étions guère !

Toutefois, ne vous méprenez pas chers enfants, que notre responsabilité en ce puits se limite à réciter le chapelet du matin au soir et du soir au matin, quoique c’est avec beaucoup de plaisir que nous aimons nous agenouiller pendant la journée et parler à notre Bonne Mère des Cieux, car c’est alors qu’Elle nous apparait – que nous entrevoyons Son doux sourire à chaque fois que nos lèvres publient le ‘priez pour nous pauvres pécheurs…’… Une occasion à ne jamais rater mais à vivre intensément. Que de grâces pleuvent à cet instant !

Prier ! Oui en ce puits, nous sommes appelés à prier !

Prier c’est aussi communiquer avec L’Esprit de Dieu, notre Père qui es aux Cieux, et recevoir de Lui Ses Divines Instructions, envoyées pour améliorer le cœur de Ses enfants récalcitrants. Prier c’est contempler La Parole de Dieu…

Prier c’est aussi faire en sorte de Lui offrir quelques bonnes et petites actions d’amour volontaires chaque jour : écouter nos frères, les aider à écouter Le Père, prier avec eux et pour eux ! Tout ceci plait à Dieu… et empêche l’Ennemi de semer.  Tout ceci fait que la colère du Bon Dieu ne dépasse pas le rebord des Cieux, mais vienne se jeter en ce puits d’amour que nous avons creusé pour y recueillir les larmes de Ses yeux quand Se penchant sur la Terre, Il Se désole et pleure.

Oui, en effet … et c’est un fait : quand Dieu est en colère, IL pleure !  Alors … c’est la pluie qui tombe et tombe et tombe… sur la Terre … pendant des heures… des journées… on en vu même, comme une fois autrefois, pendant des années …

O Seigneur es-Tu d’accord avec ce qui se dit jusqu’à présent de Ta colère et de tout ce qui suit ?

 

« Pourquoi tout ce trouble, et pourquoi des doutes montent-ils en vos coeurs ? »
 
Luc : 24,38

 

Pardon Seigneur… c’est l’Ennemi, c’est le démon qui a semé cela à l’instant même dans mon cœur ! J’ai cru un moment qu’en laissant courir mon imagination, L’Esprit Saint avait abandonné mon camp.  Je rectifie donc ma pensée et poursuit la conversation… Mais de toutes les façons Seigneur, je crois bien que nous en sommes arrivés à la fin. Je ne vois rien d’autre pour le moment à ajouter à ce qui déjà s’est manifesté. Je voudrais donc, avec Ta permission, clore cette Action de Grâce en beauté, en Te demandant comme à l’accoutumée, une belle instruction à partager aujourd’hui avec mes frères.

A cela le Ciel s’est ouvert de nouveau et sur le rebord de ce puits, L’Instruction tomba :

 

« Espérer ce que nous ne voyons pas, c’est l’attendre avec persévérance. »
 
Romains : 8,25

Prier … oui chers pèlerins, frères et sœurs … c’est surtout cela : s’exercer à espérer, attendre, persévérer, par le biais de la supplication continue et fidèle, pour enfin retrouver Dieu, notre Père qui vit aux Cieux, de qui nous venons et vers qui nous retournons.  Qu’Il nous accueille de nouveau au Ciel après notre long voyage sur la Terre. En attendant, comme de petits enfants obéissants, laissons-nous faire, laissons-nous porter, abandonnons-nous… mieux encore : endormons-nous dans les bras de notre Grand Frère Christ-Jésus, qui a reçu pour mission de nous ramener vers Lui, vivre éternellement dans la Maison du Père. Par Lui Le Ciel a fait L’Alliance d’Amour et de Miséricorde avec La Terre et tout ce qu’elle contient et porte. L’Amour ne se lassant pas, la Miséricorde ne s’épuisant jamais… que nos louanges et demandes abandonnées à Jésus par Marie, soient aussi !

Merci Abba Papa de nous aimer autant ! Sois loué et glorifié. Daigne recevoir à présent et par leur intermédiaire et toute la Cour Céleste qui les accompagnent, toutes les intentions de prières qui nous ont été demandées de porter et nos propres. Par la douloureuse Passion de la Croix et de Ses saintes plaies, sois miséricordieux pour eux pour nous et pour le monde entier. Par Jésus en Maire, Père nous avons confiance en Toi. Nous croyons que Tu fermeras Tes yeux sur nos erreurs et soutiendra en Ton généreux cœur, notre regret, notre repentir. * Ne retiens pas contre nous les péchés de nos ancêtres : que nous vienne bientôt ta tendresse, car nous sommes à bout de force ! Aide-nous, Dieu notre Sauveur, pour la gloire de ton nom ! Délivre-nous, efface nos fautes, pour la cause de ton nom ! Que monte en ta présence la plainte du captif ! Ton bras est fort : épargne ceux qui doivent mourir. Et nous, ton peuple, le troupeau que tu conduis, sans fin nous pourrons te rendre grâce.

A cette prière du cœur, Le Père, dans Sa grande Miséricorde, s’est laissé attendrir. De nouveau Il laissa échapper une autre Semence d’Amour, qui vint se loger sur le rebord de ce puits où la pluie et le soleil depuis ce matin, tour à tour, se font plaisir :

 

« Votre Père qui est aux cieux veut qu’aucun de ces petits ne se perde. »
 
Mt : 18,14

Alléluia, Avé Maria… MERCI PAPA ! JESUS J’AI CONFIANCE EN TOI !

Chers pèlerins, frères et sœurs

Voici que Le Semeur est sorti pour semer … toujours et pour toujours ! Recevons toutes Ses bonnes semences, accueillons-les dans nos cœurs purifiés en cette Action de Grâce, et faisons grandir l’Arbre de Vie – qu’Il continue à porter de bons fruits au Royaume de la Terre. Ca aussi c’est PRIER … ça aussi ça fait plaisir au Bon Dieu !

… Et quand Le Bon Dieu est heureux, l’Ennemi pleure… et ses larmes éteignent les flammes de l’Enfer …

Amen +

 

*Sagesse: 11,23

Message de Notre Seigneur à soeur Josefa de L’Ordre de La Société du Sacré-Cœur. Message reçu en ce puits aujourd’hui à travers le livre ‘Un Appel à L’Amour’. Nous rendons grâce pleinement à Dieu pour Jésus Miséricorde en la vie de nos soeurs et pour notre frère Maurice qui nous a offert ce livre.

*« J’ai fait avec toi une alliance d’Amour et de Miséricorde. L’Amour ne se lasse pas, la Miséricorde ne s’épuise jamais .»

Pensée de Petite Thérèse trouvée sur le site internet de Jean-Marie : ‘Foi et Compassion’ – Nous rendons grâce à Dieu pour la vie de notre petite soeur et pour ses pluies de roses déposées en ce puits chaque jour pour l’encenser de leur parfum céleste, et pour Jean-Marie qui nous l’offre gratuitement chaque jour.

«Je comprends si bien qu’il n’y a que l’amour qui puisse nous rendre agréables au Bon Dieu que cet amour est le seul bien que j’ambitionne. Jésus se plaît à me montrer l’unique chemin qui conduit à cette fournaise Divine, ce chemin c’est l’abandon du petit enfant qui s’endort sans crainte dans les bras de son Père…»


« Qui lira ce témoignage en action de grâce et sentira sa foi renforcée, rendra grâce à Dieu pour Son Esprit qui l’a inspirée ; qui hésitera, continuera à chercher ; qui doutera reviendra et la reprendra. Ainsi, pas à pas, nous marcherons ensemble dans les sentiers de La Vérité. Merci Seigneur. »

“Fais nous revenir vers Toi Seigneur et nous reviendrons

Renouvelle nos jours comme dans l’ancien temps”

(Lamentations 5:21)

Les images et belles reproductions exposées en ce puits ont été trouvées par la Grâce de Dieu sur le net au gré de L’Esprit de Générosité qui l’anime. Ceci dans le seul but d’embêlir et rendre agréable à s’y promener, cet espace réservé à la dévotion à notre Père des Cieux – DIEU MISERICORDIEUX en Christ Sauveur de tous les hommes. Notre Fraternité tient à remercier chaleureusement leurs frères et soeurs qui en leur générosité de coeur offrent ce qu’ils ont eux-mêmes reçus en grâces. Que Dieu soit glorifié en eux.
Facebooktwittergoogle_plusmailby feather