croire aujourd’hui

tempete

« Pourquoi êtes-vous si craintifs ? N’avez-vous pas encore la foi ? » Marc 4,35-41

Devant la crainte qui saisit Ses disciples, Jésus S’étonne de leur peu de foi. Il les gronde mais Il ne les condamne pas pour autant, Il se lève et menace le vent, et tout s’apaise, parce qu’Il sait pourquoi Ses disciples réagissent ainsi : parce qu’ils n’ont pas encore reçu la force du Saint Esprit.

La foi de ceux qui L’ont reçue est grande, si grande qu’ils peuvent commander à une montagne, lui dire : Transporte-toi d’ici là, et elle se transporterait !

A ceux qui croient, rien ne leur sera impossible. (Mt. 17)

La foi fait bouger les montagnes, apaise la tempête, guérit les malades, relève les morts…

Jésus avait la foi et c’est pour cela qu’Il faisait des miracles, et réussissait tout ce qu’Il entreprenait.

Jésus est à l’origine et au terme de la foi ! Si donc nous gardons les yeux fixés sur Lui, Il nous accordera Sa foi à Lui, et nous ferons Ses œuvres, même de plus grandes (Jn.14) – Il nous L’a promis. Ce ne sera plus nous mais Christ qui vivra et oeuvra en nous ! (Gal.2)

Pourquoi faut-il croire dans le Fils ? Tout simplement parce que nul ne peut aller au Père sans passer par Le Fils, (Mt. 12) et c’est vers Le Père qui nous a créés, que nous repartons tous !

Croire au Fils nous fait devenir comme Le Père, parfaits comme Il est ! (Mt.5)

Tout est donc une question de foi. Toute réussite humaine est une question de foi, non pas en soi mais en Christ qui vit en soi.

Sois tu crois ou tu crois pas !

Crois-tu ?

fleurminirosec

Aussi longtemps que tu le voudras, ô mon Bien-Aimé, ton petit oiseau restera sans force et sans ailes, toujours il demeurera les yeux fixés sur toi, il veut être fasciné par ton regard divin, il veut devenir la proie de ton amour… Un jour, j’en ai l’espoir, Aigle Adoré, tu viendras chercher ton petit oiseau, et remontant avec lui au Foyer de l’Amour, tu le plongeras pour l’éternité dans le brûlant Abîme de Cet Amour auquel il s’est offert en victime. **

Merci petite sœur chérie. Je le crois aussi !

La foi est une question de décision, d’engagement que l’on prend envers Jésus pour atteindre Dieu Le Père : Seigneur dans mon cœur il y a une vraie tempête : Je veux croire, je veux Te faire confiance mais je n’arrive pas, je doute. Viens en aide à mon peu de foi ! Calme mes craintes et mes doutes. Fais que je vois Ta face, fais que j’entende Ta voix. Guéris-moi, que mon regard se détache du monde pour se tourner vers Toi qui m’apprendras à connaitre mon Père. Fais de moi ce que Tu voudras ! Amen +

A cette prière, Le Ciel s’ouvrit pour laisser passer Sa Parole de Vie qui vint se reposer sur le rebord de ce puits, et cette Parole disait :

« Je les menais avec des liens d’amour; J’étais pour eux comme ceux qui soulèvent un nourrisson tout contre leur joue. »

Osée : 11,4

 

Amen, merci Seigneur Jésus. Merci d’avoir intercédé auprès du Père qui a répondu par la bouche de Son prophète et calmé par Sa Parole, le vent qui m’empêchait d’avancer vers Lui. Merci.

Amen +

 

moi

pour la gloire de Dieu et le salut de mes frères et soeurs

** Pensée du jour de Thérèse de L’Enfant Jésus

boniface29

PRIONS

Unissons-nous dans la prière bxvii

“Comme elles sont belles les villes qui sont remplies d’espaces qui regroupent, mettent en relation et favorisent la reconnaissance de l’autre ! Comme elles sont belles les villes qui dépassent la méfiance malsaine et intègrent ceux qui sont différents”

(Pape François, La joie de L’Evangile)

Seigneur, tu demeures présent au cœur de nos villes, de nos quartiers et nos villages. Tu nous rappelles la beauté des rencontres qui s’y vivent et de la fraternité. Aide-nous à sortir de nous- mêmes pour aller à la rencontre de l’autre, reflet de Toi. Fais de ton Eglise une Eglise sans frontières aux portes ouvertes pour chaque personne en quête de vie, de sens, de fraternité. Fais de nos communautés des lieux où chaque personne, de toute culture et de toute nation est reconnue pour ce qu’elle est, peut dire ses espérances et ses difficultés, reçoit et découvre tout ce qu’elle peut donner. Fais de nous des témoins de ton amour et ta miséricorde, comme Marie, mère aux bras ouverts, qui accueille et accompagne, protège et guide, fais grandir et rend libre. Que nous devenions ainsi signe de ton Royaume!

Amen +

que le seigneur vous benisse

Facebooktwittergoogle_plusmailby feather