mon Père

 

priere

 

REFLEXION

Ce n’est pas la première fois que j’en parle sur ce blog, mais à chaque fois que je me trouve en présence de ce texte du deuxième Livre de Samuel (7.4-17) >> (lire), que je relis ces Paroles : « Moi, je serai pour lui un père ; et lui sera pour moi un fils », cela me fait le même effet et me voilà de nouveau transportée, comme la première fois, quand j’ai entendu et lu ces Paroles pour la première fois !

C’était il y a 15 ans de cela pendant une classe de catéchèse, car j’avoue que Dieu, je ne Le voyais pas ainsi – comme un Père ! Dieu était pour moi Le Créateur – une Force qu’il fallait craindre à tout prix et sous peine d’être puni ! Mais au fur et à mesure que je m’enfonçais dans la lecture des Saintes Ecritures, que je découvrais que j’avais à faire à un Dieu Vivant, un Dieu qui me parlait, un Dieu qui m’aimait surtout et malgré tout, comme Sa propre fille, qui certes m’avait corrigée, frappée même, avec le bâton, quand j’avais fait le mal, mais qui m’avait gardé Son Amour et Sa Fidélité, alors, non seulement mon regard a changé sur Lui, mais ma vie toute entière a prit une autre tournure, un autre sens ! Dès lors, je n’ai plus jamais voulu me séparer de mon Père qui est aux Cieux ! J’avais soif de Lui, de ce Dieu fidèle depuis toujours – soif de Ses Paroles consolantes et réconfortantes, et qui étaient devenues « mon pain quotidien », ma manne, ma nourriture, mon essentiel… Aujourd’hui je sais que j’aurai toujours soif de Dieu… Cette certitude me rassure… et me permet d’avancer de plus en plus loin sur Le Chemin de La Rencontre Finale !

A travers l’histoire d’un peuple, à travers ses prophètes et Son Fils Jésus-Christ, Dieu me parle…

Vous qui me lisez, pardonnez-mois si je reviens toujours, encore et encore sur le sujet, mais s’en est un qui ne finira jamais, et jamais aussi je ne cesserai d’en parler ! Car quand on s’est retrouvé, ne serait-ce qu’une seule fois dans sa vie, enveloppé dans La Bulle d’Amour, alors jamais on ne cessera d’en parler… parce que c’est la seule manière de s’y retrouver encore et encore et encore…

rose

N’est-ce pas petite sœur, que dis-tu ?

Ah ! pardonne-moi Jésus, si je déraisonne en voulant redire mes désirs, mes espérances qui touchent à l’infini, pardonne-moi et guéris mon âme en lui donnant ce qu’elle espère !!!…

Oh oui, mon Dieu, donne moi enfin ce que j’espère selon Ta Sainte Volonté !

 

lettre-de-transport-d-oiseau-bleu-10903482

A cette supplication Le Père répondit par une Parole qui vint se reposer sur le rebord de ce puits, et cette Parole dit

 

« Ainsi parle le Seigneur qui t’a fait, qui t’a modelé dès le sein maternel, qui te soutient : ”Sois sans crainte toi mon serviteur que j’ai choisi. Car je vais arroser le pays qui meurt de soif, et faire couler des ruisseaux sur la terre desséchée. Je vais répandre mon Esprit sur tes enfants et ma bénédiction sur tes descendants. Ils pousseront et grandiront comme des roseaux dans l’eau, comme des peupliers sur le bord des ruisseaux… » ”

Isaïe : 44,2

 

Merci mon Bon Papa des Cieux ! Que Ta Volonté soit faite…

Il est VIVANT le Dieu devant qui je me tiens ! Merci Seigneur. De Toi je ne pouvais espérer meilleure Parole en cet instant ! Amen +

do

Je ne suis qu’un serviteur quelconque – en relatant tout cela, je n’ai fait, envers Lui, que mon devoir, pour La Gloire de Dieu et le Salut des hommes.

smiley un petit mot

Si vous désirez réagir à cet écrit, laisser un commentaire ou confier une intention de prière, vous pouvez le faire en cliquant sur le crayon ci-dessus et en remplissant le formulaire.

merci-de-votre-visite

 

 

Pour toi qui lis ces quelques lignes, je souhaite et je prie qu’aujourd’hui même L’Amour Se penche sur toi et te prenne dans Ses bras.