demander pour obtenir

veilleuse

« Vous n’obtenez rien parce que vous ne demandez pas. » Jacques 4,1-10. « Prenant alors un enfant, il le plaça au milieu d’eux, l’embrassa » Marc 9

……………………………………………..

REFLEXION

Ce matin, pendant L’Oraison, j’ai osé poser quelques questions à notre Seigneur, car je n’arrive pas à comprendre pourquoi en ce moment je brouille du noir, et pourquoi je fais des cauchemars, alors que j’ai tant à rendre grâce : un bon mari, de bons enfants, un toit sur ma tête, de la nourriture dans mon assiette, une assez bonne santé. Toutefois, il est vrai qu’autour de moi, il y a beaucoup de personnes qui sont malades, voire très malades ; il est vrai que je viens de perdre une bonne amie qui est retournée trop vite auprès du Père ; il est vrai que j’ai personnellement du mal à admettre la mauvaise volonté de mon Eglise qui n’arrive toujours pas à suivre les directives de notre Seigneur : à être miséricordieuse vis-à-vis des divorcés-remariés, qu’elle continue à rejeter, malgré Ses nombreux rappels ; il est vrai Seigneur que si Tu m’expliquais tout cela qu’alors j’accueillerai mieux ce que je dois vivre, sans me plaindre, ni discuter. Seigneur prend pitié de moi, car aujourd’hui… rien ne va…

Et Le Seigneur, dans Sa grande Miséricorde, m’a demandé d’ouvrir Le Livre, et je suis tombée sur L’Evangile selon saint Luc, au chapitre 6, versets 21 à 23 ! Et mon âme s’est réjouie… Elle a chanté au Seigneur un chant nouveau… car elle a compris :

« Heureux, vous qui avez faim maintenant : vous serez rassasiés.

Heureux, vous qui pleurez maintenant : vous rirez.

Heureux êtes-vous lorsque les hommes vous haïssent, lorsqu’ils vous rejettent et qu’ils insultent et proscrivent votre nom comme infâme, à cause du Fils de l’homme. Réjouissez-vous ce jour-là et bondissez de joie, car voici, votre récompense est grande dans le ciel ; c’est en effet de la même manière que leurs pères traitaient les prophètes. »

Chers amis,

Saint Jacques (4) a raison quand il dit : « Vous n’obtenez rien parce que vous ne demandez pas. Approchez-vous de Dieu, et lui s’approchera de vous. » Comme des petits enfants, et selon La Volonté même de notre Seigneur Jésus, approchons-nous de notre Père des Cieux, et laissons-nous embrasser par La Vérité qu’Il est et qu’Il nous accorde dans Sa grande Bonté à chaque fois que nous La lui demandons. Et aujourd’hui La Vérité nous dit que, malgré tout ce qui nous arrive de mauvais sur cette Terre, nous sommes HEUREUX car notre bonheur, notre joie, ce n’est pas en l’homme que nous les avons placés, mais en Christ notre Sauveur qui vit éternellement en Dieu notre Père. Ainsi si nous allons puiser en Lui, notre bonheur, notre joie, notre paix seront ETERNELS !

Oui, nous sommes des gens HEUREUX, parce que c’est Lui qui nous rend heureux – parce que quand rien ne va autour de nous, surtout quand rien ne va en nous, comme des petits enfants qui reviennent vers leurs parents, nous nous allons à Dieu et nous Le prions de nous aider ! Parce qu’en Dieu nous reconnaissons Le Créateur et Le Gérant de La Vie ! Et Il nous L’accordera !

Il l’a fait pour moi, en plusieurs fois ! L’autre jour, alors que je me faisais du souci pour ma santé, Il a dit : « J’ai entendu ta prière et j’ai vu tes larmes. Je vais ajouter quinze années au nombre de tes jours. » (Esaïe 38)

Chers amis,

Comme a dit L’Ecclésiaste (3 :14), je le dis aussi aujourd’hui en toute confiance : « Je sais que tout ce que fait Dieu, cela durera toujours ; il n’y a rien à y ajouter, ni rien à en retrancher, et Dieu fait en sorte qu’on ait de la crainte devant sa face. »

La confiance, la joie de vivre malgré tout, envers et contre tous, c’est mon Père des Cieux qui me les a donnés, et je voudrai aujourd’hui plus que jamais, vous les communiquer, ceci afin que vous aussi vous retourniez à Lui car Lui seul peut vous aider en ce qu’aujourd’hui vous vivez en misères et en malheurs ! Dieu est Vie – Il ne peut que vous donner la vie ! Dieu est Paix – Il ne peut que vous donner La Paix ! Dieu est Amour – Il ne peut que vous aimer ! Rapprochez vous donc de Lui et vous serez des gens HEUREUX  – Il fera de vous des âmes joyeuses qui redonneront de l’Espoir à ceux qui l’ont perdu.

Le vrai bonheur, la vraie joie, la vraie paix, ne se remarquent pas quand tout va ! Bien au contraire, c’est quand rien ne va et que nous arrivons malgré tout à conserver et à pratiquer le bonheur, la joie, la paix, qu’alors ils jaillissent… et rejaillissent ! Et nous y arriverons uniquement si nous demeurons scotchés à Celui qui EST tout cela !

Mes amis, n’essayez pas de tout résoudre par vous-mêmes car sans Dieu vous ne pouvez rien faire ! Ce n’est pas moi qui vous le dit mais Lui-même en Jésus-Christ : « Sans moi vous ne pouvez rien faire ! » (Jn.15)  Abdiquons de nos limites et LAISSONS LE FAIRE, car de toutes les manières, Il fera mieux que nous ce que nous ne pouvons faire, et même ce que nous pouvons !

Une dernière chose avant de nous quitter pour aujourd’hui ! Je voudrai vous parler de ceux qui ont reçu la mission de prier, et vous demander de leur faire confiance – ils sont les intercesseurs que Dieu Lui-même a choisis pour intercéder en notre faveur auprès de Son Fils Jésus-Christ ! Ce sont Ses disciples, et si notre souci est arrivé jusqu’à eux, c’est bien dans le but qu’ils prient pour nous et intercèdent pour notre guérison, notre libération, notre retour à la vie ! Il faut leur faire confiance car là est leur Mission ! Quand nous sommes arrivés au bout de notre rouleau, voire quelques fois même désemparés, lâchons prise mes amis, lâchons prise : comme des petits enfants, approchons-nous de ceux que Dieu a mis sur notre chemin pour nous aider dans les moments difficiles – ces moments où nous souffrons trop et n’avons pas la force ni le désir de prier ! Les disciples sont là pour ça : ils prieront pour nous.

Et puis, il y a ceux qui nous ont quittés mais qui continuent à faire le va et vient entre le ciel et la terre. Aujourd’hui, l’un d’eux nous rappelle la leçon que nous ne devons pas oublier mais pratiquer vite faite ! Car  « Vous n’obtenez rien parce que vous ne demandez pas. »

Mes chers amis,

Ne faisons rien, ne prenons aucune décision sans avoir au préalable demandé, supplié même, à notre Père des cieux, de nous donner Son Avis. Et quand Il l’aura fait, par l’intermédiaire de Ses choisis, faisons ce qu’Il nous dit !

Prenons exemple sur nos enfants : quand ils ont quelque chose en tête ils ne l’ont pas ailleurs : ils vont êtres des pestes mais finalement et bien souvent, ils obtiennent ce qu’ils ont demandé, sauf si nous, en tant que parents responsables, comme l’est notre Papa des Cieux, jugeons que ce qu’ils demandent leur sera nocif !

Bon courage ! Et prions les uns pour les autres…

N’est-ce pas petite soeur ?

rose

Le grain de sable veut à tout prix sauver des âmes… il faut que Jésus lui accorde cette grâce ; petite Véronique, demandez cette grâce à la Face lumineuse de Jésus ;… Oui la Face de Jésus est lumineuse mais si, au milieu des blessures et des larmes elle est déjà si belle, que sera-ce donc quand nous la verrons dans le Ciel ? oh ! le ciel… le Ciel… Oui, pour voir un jour la Face de Jésus, pour contempler éternellement la merveilleuse beauté de Jésus, le pauvre grain de sable désire être méprisé sur la terre !

 

pensée du jour de sainte Therese de L’Enfant Jesus

Notre Père qui est aux Cieux…

Amen +

moi

pour la gloire de Dieu et le salut des hommes

“mon salut est dans la fidélité et la droiture

ma force, dans la foi et l’espérance”

smiley un petit mot

Si vous désirez réagir à cet écrit, laisser un commentaire ou confier une intention de prière, vous pouvez le faire en cliquant sur le crayon ci-dessus et en remplissant le formulaire.

merci-de-votre-visitedieu vous benisse

 

Facebooktwittergoogle_plusmailby feather