“En ces jours-là…”

Bon Jeudi

31 mai 2012

Fête de la Visitation de la Vierge Marie

« Ne crains pas… Ne laisse pas tes mains défaillir ! Le Seigneur ton Dieu est en toi, c’est lui, le héros qui apporte le salut.» Sophonie 3 « J’ai confiance ; je n’ai plus de crainte, ma force et mon chant, c’est le Seigneur – il est pour moi le salut.» Isaïe 12 « En ces jours-là, Marie se mit en route rapidement » Luc 1


Notre Père qui es aux Cieux, que Ton nom soit santifié, que Ton règne vienne, que Ta Volonté soit faite sur la Terre comme au Ciel. Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour…

« En ces jours-là, Marie se mit en route rapidement…» Luc 1

Quand Maurice, mon époux aujourd’hui, est retourné dans ma vie en l’an 2000, après 34 ans de séparation forcée, ni lui ni moi ne nous attendions à cette ré-union ! Ce fut pour nous deux la surprise totale, malgré que certaines personnes ‘attentionnées’ autour de nous, avaient alors pensé le contraire. Certains parlaient même de ‘coup monté’, disant que cela faisait un moment déjà que nous nous étions retrouvés et que nous étions entrain de nous ‘fréquenter’ en cachette et cetera tout ça ! En fait, ces personnes ne savaient si bien dire – elles avaient bien deviné – ce fut un coup monté, à la différence près qu’il n’avait pas été monté par nous deux, mais par Dieu !

Crois qui veut mais avec Marie tôt ce matin, nous avons de nouveau chanté avec allégresse : LE SEIGNEUR FIT POUR NOUS DES MERVEILLES SAINT EST SON NOM !

La Fête de La Visitation de Marie à Elizabeth est donc un jour de grande fête pour notre couple !

Je me souviens encore de ce moment privilégié qui m’est venu alors que j’étais si misérable, si faible, si vulnérable mais en même temps si abandonnée à mon sort qui encore une fois se montrait méchant envers moi – c’est ce qu’à ce moment je me souviens avoir pensé, mais qui s’est révélé totalement le contraire ! Car Dieu, au lieu de me punir pour mon choix mal fait, me libérait d’une autre relation malsaine pour me donner enfin ce que depuis toujours j’attendais sans m’être vraiment rendue compte : l’amour vrai !

Je me souviens encore aujourd’hui combien après ce moment où la Grâce nous a sourit, nous n’avions pas eu peur d’assumer ce retour, de vivre pleinement notre ré-union, tellement nous nous sentions forts – UN contre tous – car nous avions confiance que Dieu Lui, était avec nous et pas contre nous ! D’ailleurs le projet c’est Lui qui l’avait formé et ce depuis le sein de nos mères respectives… maintenant avec le recul tout est clair ! Je me souviens encore combien nous n’hésitions pas à affronter le monde, à raconter notre histoire malgré tout ce qui se disait contre nous ! Aujourd’hui encore, nous n’hésitons pas à imiter Marie, à nous mettre rapidement en route quand Le Seigneur nous convie quelque part pour dire les merveilles, qu’en notre couple, Il a fait – non pour notre gloire mais pour le Sien ; non pour notre salut mais pour le tien, cher pèlerin.

Oui, avec Marie aujourd’hui, je me souviens encore de ces jours là… pour toi – rien que pour toi !

Alors si tu es entrain de vivre des moments difficiles, soit dans ton couple ou en célibataire, notre vœu est que tu cesses d’avoir peur, que tu mettes toute ta confiance dans Ton Seigneur qui viendra bientôt t’apporter La Bonne Nouvelle qui est pour toi ! Chacun de nous avons une à transmettre à l’autre ! Aujourd’hui c’est nous qui te tranmettons la nôtre, demain c’est toi qui reviendra pour nous partager la tienne. Nous y croyons fermement. Courage ! Prends ton mal en patience pour encore un peu de temps et essaie de trouver en ta vie, ne serait-ce qu’une Bonne Nouvelle qui pourrait aider un autre aujourd’hui, à remonter la pente, à sourire de nouveau, à être confiant de nouveau… et tu te sentiras que mieux… et le Bon Dieu verra ce que tu fais… Il te graciera pour cela… au centuple… tu verras ! Crois et sois reconnaissant pour les moments de joie et de bonheur que tu as vécu et vivra encore aujourd’hui et demain. Car demain c’est l’attente de ce qu’hier tu as vécu et qu’aujourd’hui tu dois vivre !

Dieu, notre Père des Cieux, a un Divin Plan pour chacun de Ses enfants ! Il a un aussi pour toi. Alors ne désespère pas. Accroche toi à Marie. Fais route avec elle. Rapidement mets toi sur son chemin et va rendre visite à quelqu’un que tu n’as pas revu depuis longtemps et qui t’attend peut-être. Qui sait si elle/il ne trésaillera pas de joie en te voyant ? Tu ne sauras pas si tu n’essaies pas ! Aujourd’hui, plus que tous les autres jours, sois audacieux en tes rêves que tu auras confiés à la Volonté du Bon Dieu ! Agis… mais pas avant de Lui avoir dit OUI … comme Marie ! Suis les conseils de L’Ecriture qui te dit aujourd’hui : ne crains pas… ne laisse pas tes mains défaillir !

Compose le numéro de téléphone, appelle ! Ce message que tu formules dans ta tête depuis pas mal de temps déjà, reformules le si tu penses que tu dois, puis envoie le – même si c’est le répondeur qui le reçevra ! Cet email que tu crains d’ouvrir, ouvre le – il est pour toi une preuve que tu ne crains pas le malheur et que tu attends le bonheur ! Cette porte que tu rêves de défoncer depuis toujours, frappe dessus, cogne s’il le faut – insiste ! Cet enfant que tu as envi de connaitre, ce père cette mère ce frère cette soeur qui te fut trop longtemps caché ou que tu as délibéremment délaissé voire oublié, cet ami que tu as mis au rencart de tes sombres années, réveille son souvenir – vers lui, vers elle, fais le premier pas aujourd’hui ! S’il te faut pardonner, pardonne ! S’il te faut demander le pardon, demande ! Cet enfant qui t’es donné, ce bébé que tu viens de découvrir en ton sein non préparé, garde-le – c’est la vie qu’hier te vient de Dieu, ton salut d’aujourd’hui à vivre pleinement demain, c’est L’ESPERANCE que tu feras renaître pour notre monde qui en a tellement besoin !

Cher pèlerin, sache que ce que tu accompliras aujourd’hui en disant haut et fort en ton coeur : ‘à la grâce de Dieu’, est déjà béni par Lui, car c’est Lui, dans le sein de Marie, qui vient te rendre visite parce qu’à toi, de cette manière là, Il veut se révèler. Ne lui ferme pas la porte mais ouvre Lui tes bras comme hier Il les a ouverts pour toi, ouvre Lui ton coeur d’enfant – dis Lui : OUI Papa ! Il sera fait selon Ta volonté et non la mienne.

Amen +

PRIONS CHAQUE JOUR LE CHAPELET POUR LE SALUT DE L’EGLISE

COMME A DEMANDÉ MARIE ET LE BIENHEUREUX JPII :

“Fais nous revenir vers Toi Seigneur et nous reviendrons

Renouvelle nos jours comme dans l’ancien temps”

(Lamentations 5:21)

Message de Notre Seigneur à soeur Josefa de La Société du Sacré-Coeur. Message reçu en ce puits à travers le livre ‘Un Appel à L’Amour’. Nous rendons grâce pleinement à Dieu pour Jésus Miséricorde en la vie de nos soeurs et pour notre frère Maurice qui nous a offert ce livre.

«Je continuerai à te parler et tu passeras mes Paroles aux âmes avec un zèle ardent. Laisse-Moi agir, car je Me glorifie et les âmes se sauvent… Rappelle-toi que Je veux être servi dans la joie et n’oublie pas l’inutilité de l’instrument. Seul mon Amour peut fermer les Yeux sur tes faiblesses… Aime-Moi avec ardeur afin de correspondre à ma Bonté.»

Pensée de Petite Thérèse trouvée sur le site internet de Jean-Marie : ‘Foi et Compassion’ – Nous rendons grâce à Dieu pour la vie de notre petite soeur et pour ses pluies de roses déposées en ce puits chaque jour pour l’encenser de leur parfum céleste, et pour Jean-Marie qui nous l’offre gratuitement chaque jour.

« … Jésus se plaît à lui enseigner comme à St Paul la science de se glorifier dans ses infirmités, c’est une grande grâce que celle-là et je prie Jésus de te l’enseigner, car là seulement se trouve la paix et le repos du cœur, quand on se voit si misérable on ne veut plus se considérer et on ne regarde que l’unique Bien-Aimé !…»

Les images et belles reproductions exposées en ce puits ont été trouvées par la Grâce de Dieu sur le net au gré de L’Esprit de Générosité qui l’anime. Ceci dans le seul but d’embêlir et rendre agréable à s’y promener, cet espace réservé à la dévotion à notre Père des Cieux – DIEU MISERICORDIEUX en Christ Sauveur de tous les hommes. Notre Fraternité tient à remercier chaleureusement leurs frères et soeurs qui en leur générosité de coeur offrent ce qu’ils ont eux-mêmes reçus en grâces. Que Dieu soit glorifié en eux.


Facebooktwittergoogle_plusmailby feather