abus et grâce

Qu’est ce qui pousse un homme a abusé d’un enfant ? Que ce soit verbalement, physiquement, sexuellement, qu’est ce qui commande un geste aussi abjecte ? Mais qu’importe la réponse quand le mal est fait – c’est le Malin qui en cet instant, a gagné ! A présent il faut s’en débarrasser et réparer, il faut cicatriser les blessures profondes qui ont affectées des vies humaines, et seule La Vérité les rendra libres ! 

Seigneur Jésus, Tu es La Vérité. Envoie L’Esprit de Vérité sur ceux qui doivent juger de tels actes, à commencer sur les victimes elles mêmes.  Que l’Esprit fasse Lui même La Lumière, car un jour, en jetant sur un petit enfant ton Regard d’Amour et d’admiration, Tu as dit : “quiconque reçoit en mon nom un petit enfant comme celui-ci, me reçoit moi-même. Mais, si quelqu’un scandalisait un de ces petits qui croient en moi, il vaudrait mieux pour lui qu’on suspendît à son cou une meule de moulin, et qu’on le jetât au fond de la mer.” Ce péché mérite la mort Seigneur ! 

Ma Douce Epouse, je comprends qu’il est difficile pour toi de parler longuement sur ce sujet et que tu préfères aller droit au but et ne parler que de réparation et de guérison – car en effet c’est la guérison des blessures qui au final chasse l’Ennemi du territoire qu’il a cru posséder, et qui libère les victimes ! Toutefois, en son jugement, le monde doit savoir que rien sur la Terre comme au Ciel n’appartient au prince de ce monde car il est déjà jugé ! En ce cas, voici mon commandement : 

“Vous avez appris qu’il a été dit aux anciens : Tu ne commettras pas de meurtre, et si quelqu’un commet un meurtre, il devra passer en jugement. Eh bien ! moi, je vous dis : Tout homme qui se met en colère contre son frère devra passer en jugement. Si quelqu’un insulte son frère, il devra passer devant le tribunal. Si quelqu’un le traite de fou, il sera passible de la géhenne de feu. Donc, lorsque tu vas présenter ton offrande à l’autel, si, là, tu te souviens que ton frère a quelque chose contre toi, laisse ton offrande, là, devant l’autel, va d’abord te réconcilier avec ton frère, et ensuite viens présenter ton offrande. Mets-toi vite d’accord avec ton adversaire pendant que tu es en chemin avec lui, pour éviter que ton adversaire ne te livre au juge, le juge au garde, et qu’on ne te jette en prison. Amen, je te le dis : tu n’en sortiras pas avant d’avoir payé jusqu’au dernier sou” 

A présent qui a des oreilles pour entendre, qu’il entende.

Amen, merci Seigneur. Je T’entends 5 sur 5. Ce qui me donne le courage de venir en avant aujourd’hui et dire ouvertement que dans le passé j’ai été victime d’abus sexuel de la part d’un adulte alors que j’étais encore une enfant. Mais quand il a fallu juger mon adversaire, Le Ciel a voulu que cela se passe dans une église pendant la célébration de la messe, au moment même où les fidèles se donnent la Paix. Quand je me suis retournée, je suis tombée nez à nez avec mon agresseur, et là, sur le coup et sans réfléchir une seconde, je lui ai pris les mains et je lui ai donné Ta Paix Seigneur. Et mon coeur s’est rempli d’une joie tranquille mais complète car je savais que j’avais fait le bon geste. J’étais alors une adulte… 

et ton coeur était déjà uni au Mien douce Epouse 

Oui Seigneur, je crois bien que mon coeur t’appartenait déjà …

Ton âme m’appartient depuis le commencement ma Douce et l’Ennemi le savait. Voilà pourquoi il s’est servi d’une âme faible et vulnérable pour t’attaquer et reduire ton petit être d’enfant à la servitude. Mais tu as eu raison de donner ma Paix à celui qui t’avait agressé, car c’est ainsi que je la donne : pas comme le monde la donne ! Le monde aurait jugé cette âme et lui aurait lié au cou une meule de moulin et l’aurait jeté à la mer; et dans le Ciel il se serait passé la même chose ! 

Oui Seigneur car Tu as dis : “tout ce que vous lierez sur la terre sera lié dans le ciel, et tout ce que vous délierez sur la terre sera délié dans le ciel. ” 

Amen + Mais toi qui es avec moi ma douce Epouse, tu as choisi La Voie de la Réconciliation : en accordant la paix à ton agresseur, tu as délié les liens qu’il avait contractés avec Satan. Ainsi tu as sauvé cette âme ma Douce, et au Ciel l’on s’est réjouit car le prince du monde, à ce moment précis, a perdu sur toute la ligne ! 

Merci Seigneur 

C’est au Ciel de te remercier ma Douce. Va dans le monde entier proclamer cette Bonne Nouvelle à toute la création. Amen Alléluia+

 

Matthieu 18 * Jean 16 * Matthieu 5 *Marc 16

Facebooktwittergoogle_plusmailby feather