« Qui peut être sauvé ? »

MEDITATION

à partir des
LECTURES LITURGIQUES DU JOUR

(clique sur la Bible pour en prendre connaissance)

A l’ère du main gauche main droite, où tout se paie en retour, que sont les biens terrestres appelés à pourrir, à côté des innombrables bienfaits inconditionnels et éternels de notre Bon Père des Cieux ?  Le jour où le monde se réveillera à cette réalité, un grand pas aura été fait par l’humanité !

Bien que cela puisse paraitre irréalisable, il faut garder espoir que ce jour arrivera et continuer à prier, à demander pardon pour ceux qui ne le font pas, continuer à œuvrer pour la réalisation de ce jour.  Oui, un jour l’humanité se réveillera à son impuissance et complète déchéance ;  alors elle verra la gloire de Dieu, car « pour les hommes, cela est impossible, mais pas pour Dieu ; car tout est possible à Dieu.»

En attendant continuons notre chemin dans l’abandon total à cette Vérité, dont nous osons témoigner avec joie de Son authenticité tant Elle est présente en notre quotidien ; continuons dans la foi, contre vents et marrées, à avancer vers Sa bonté ; persévérons dans notre mission à faire avancer ceux qui veulent bien y croire et en bénéficier ; persuadons-nous ainsi que le monde autour de nous, à « diminuer ses occasions de chute » en admettant d’abord nos torts et acceptant de « changer de comportement », afin qu’« aux heures décisives », Dieu entendent nos cris ! Ne baissons pas les bras, car elle « est grande, la miséricorde du Seigneur », et « grand, est  son pardon pour ceux qui se convertissent à lui ! »

Plus que jamais le monde est appelé à la conversion, à devenir enfin ce à quoi il a été créé dès le départ : LIBRE !  Or libre, l’humanité ne le sera, tant qu’elle continuera à faire confiance aux hommes et au monde matériel qu’ils adorent –  tous deux appelés à la finitude !

Toi qui lis ces quelques lignes, si du monde tu es persécuté, pris dans son engrenage de perversité et d’esclavage, si tu veux être sauvé, libéré pour toujours de son emprise malsaine, si tu veux pouvoir te battre contre une injustice, sans avoir à faire attention au qu’en dira-t-on, si tu as péché contre la liberté à laquelle tu as été appelé en refusant de parler librement et sans contrainte,  si tu souffres du contrôle de l’homme sur ta vie entravée, alors n’hésites pas, convertis-toi, laisse derrière toi le monde mortel, reviens vers Dieu.   Surtout ne pense  pas que tu n’as pas droit au pardon et à Son Amour Miséricordieux, parce qu’aux hommes plutôt qu’à Lui, tu as fait confiance !  Ecoute la Parole qui t’es aujourd’hui adressé  – elle est pour toi !  Fais selon Sa Volonté, et crois que jamais tu ne le regretteras, car sans cesse le Seigneur, te comblera ! Il l’a fait pour nous, Il le fera pour toi !  

« Mets-toi devant Lui pour prier.  À ceux qui se repentent, Dieu ouvre le chemin du retour. Heureux l’homme dont la faute est enlevée, et le péché remis!  Même les eaux qui débordent ne peuvent l’atteindre. »

Amen +

Pour la gloire de Dieu et le salut des hommes.


Sur mon chemin de vie, ce « petit pain de vie « m’accompagne aujourd’hui  :


De même que le Père, qui est vivant, M’a envoyé et que Je vis par le Père,

de même celui qui Me mange lui aussi vivra par Moi.

Jn,6,57

 

(clique sur l’icône ci-dessous pour obtenir le tien ! )



Sainte et paisible route et que Dieu en Son fils Jésus-Christ, te garde en Sa Lumière