ANSAM

IMG-20160705-WA0000

Ainsi parle le Seigneur qui a fait toute chose :

“J’accomplirai la promesse que j’ai faite à mon serviteur David : En ce lieu qui fut jadis un tas de ruines, on n’entendra plus que des cris de joie, des psalmodies et des louanges.”

(Jérémie 33)

Il y a quelques années de cela, alors que je priais avec un groupe, j’ai eu une vision : j’ai clairement vu le visage de mon gendre Fabrice, qui était alors loin de Dieu… je dirai même qu’il était très loin de Dieu…

Dans ma vision, Fabrice avait les yeux fermés… et son visage était tourné vers le ciel : Il priait… il chantait… il louait Dieu. Et mon coeur s’est rempli d’une joie profonde…, et mon âme s’est mise à espérer d’une espérance hors de ce monde… “Qui sait”, ais je alors pensé?  “Qui sait si cette vision n’est pas un coup monté du Ciel pour m’avertir d’un Désir Divin?” Alors je me suis mise à nourrir cette image, d’abord dans mon coeur, puis quand les épreuves sont arrivées, et que dans Sa Grande Miséricorde, Le Père a pardonné et gracié Fabrice…

Et un jour, j’ai osé… j’ai osé lui raconter, d’abord la vision, ensuite le rêve que j’avais secrètement nourri, les prières que j’avais faites… Puis je lui ai dit : “Mon gendre, et si tu devais chanter pour Dieu ?  Histoire de Lui rendre grâce pour t’avoir ramené à Lui ?”

A cette époque Fabrice chantait déjà, mais il ne chantait pas pour louer Dieu, mais pour SE faire plaisir, et plaire à “la galerie” !  A cette époque,  Fabrice n’a pas pris cette requête au sérieux !

Et puis, une autre grande épreuve est venu le toucher personnellement : le décès de son papa…

Alors de nouveau je me suis approchée, et je lui ai dit : Mon garçon, je crois que le Seigneur est entrain de s’approcher de toi – Il est entrain de te préparer à ce concert que tu Lui dois !”

Et mon p’tit gendre, cette fois, n’a pas rigolé… Il s’est retourné, m’a regardé, a fait un p’tit sourire et puis, avec un grand sérieux qui m’a étonné alors et qui m’étonne encore aujourd’hui, il m’a dit : “et pourquoi pas belle maman?!”

Quelques jours après, il est revenu vers moi avec cette fois un grand sourire dans la voix et dans le coeur. Il a dit : “BelleMaman, devine quoi?”

Et moi, toute intriguée, j’ai répondu :“Quoi mon garçon ?”  Alors, tout excité il m’a annoncé qu’il avait rencontré, PAR HASARD, son copain Pascal et qu’avant même qu’il ait eu le temps de lui exposer toute sa pensée, Pascal lui a dit : “”hey Fab, ki to dir : anou monte ene concert spirituel ?”

Et nous voici…chers amis en Jésus,  nous voici – ce Jour est enfin arrivé, car il est un jour qui fut révélé par Le Ciel parce que désiré par Dieu Lui même !

Dieu a voulu ce concert donné en Son Honneur. Il l’a désiré de tout Son coeur, et Il l’a béni.

Dans ma vision, je n’ai pas vu Pascal, ni ses musiciens… Je n’ai pas vu les chanteurs et les chanteuses de cette magnifique chorale qui répètent depuis des mois maintenant, et qui vont dans un moment se présenter à vous…

Je n’ai pas vu non plus ce merveilleux soleil qui nous réchauffe le coeur…

Je ne VOUS ai pas vu cher public, vous qui êtes venus en grand nombre, qui avez répondu OUI à L’APPEL lancé par ce groupe qui veut s’appeler “ANSAM”… et s’unir aujourd’hui pour vous offrir un spectacle de choix : Un Hommage À DIEU, NOTRE PÈRE QUI EST AUX CIEUX !

Oui chers amis, dans ma vision je n’ai vu que Fabrice…, Mais Lui, notre Jésus, notre Dieu, notre Bon Berger, Lui, avec Le Père et Le Saint Esprit, Lui nous avait vu, Tous indistinctement !

Et Il nous voit encore cet après midi…

C’est Lui, Jésus Christ, Fils du Dieu Vivant, qui nous a réunis, sans regarder à rien d’autre que la joie qui nous porte et la foi qui nous transporte.

C’est Lui qui va maintenant poser Sa Main sur chacun de nous ici présent, et nous bénir de Sa SAINTE PRESENCE …

ce 3 juillet 2016,

au Collège du Saint Esprit, Quatre Bornes,

Ile Maurice

Merci Seigneur ! 

Car nous avons TOUS chanté pour Ta Gloire

Sois béni Seigneur, sois adoré, sois loué pour les siècles et les siècles

Amen +

cropped-FRAT-LOGO-FINAL-01-1.jpg

 

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Facebooktwittergoogle_plusmailby feather