Le Bon Berger

Evangile de Jésus Christ selon Saint Matthieu 18,12-14.

“En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Quel est votre avis ? Si un homme possède cent brebis et que l’une d’entre elles s’égare, ne va-t-il pas laisser les quatre-vingt-dix-neuf autres dans la montagne pour partir à la recherche de la brebis égarée ? Et, s’il arrive à la retrouver, amen, je vous le dis : il se réjouit pour elle plus que pour les quatre-vingt-dix-neuf qui ne se sont pas égarées. Ainsi, votre Père qui est aux cieux ne veut pas qu’un seul de ces petits soit perdu. »”

Le Bon Berger

Comment comprendre qu’un berger responsable de 100 brebis puisse quitter tout son troupeau pour se rendre à la recherche d’une seule qui s’est égarée ? N’est-ce pas là faire preuve de manque de responsabilité que de risquer la vie de 99 pour en sauver une seule ? N’est-ce pas là risquer qu’une jalousie puisse naître entre elles et créer une révolution de la part des 99 brebis ?

Non ! Car Le Maître, Lui-même Se révélant être Le Bon Berger, voit les choses bien autrement.

“Moi, je suis le bon berger. Je connais mes brebis et elles me connaissent, tout comme le Père me connaît et comme je connais le Père. Je donne ma vie pour mes brebis.”—

(Jean 10)

Le Bon Berger a le souci de chacune des brebis du troupeau parce qu’Il sait que ces brebis ne Lui appartiennent pas, mais appartiennent à Son Père. Il n’oublie pas l’ordre qu’Il a reçu de Lui quand Il S’est engagé pour ce poste : ” Je ne veux pas qu’un Seul de ces petits ne se perde.”

C’est pourquoi Il va risquer Sa Vie pour aller à la recherche d’une seule qui s’égare et ne va pas hésiter à laisser tout le troupeau derrière Lui car Sa responsabilité est envers Son Père qui les Lui a toutes confiées, mais au préalable, toutes comptées !

Le Bon Berger sait donc qu’Il peut compter sur Son Père pour S’occuper des autres en Son absence ! Entre eux règne la confiance. L’un et l’autre ont foi en chacun. Un vrai travail d’équipe basé sur une seule chose : l’amour – l’amour de l’un pour l’autre et l’amour pour les brebis.

Si notre Seigneur a jugé bon de donner cet exemple c’est bien parce qu’Il désire que cela se passe aussi sur la Terre – que tous ceux qui ont reçu de Dieu la responsabilité de veiller sur les âmes agissent de la même manière. Ainsi la brebis égarée ou perdue sait qu’elle peut compter sur son berger pour venir la chercher là ou elle se trouve, et cela la réconforte, lui redonne courage et espoir.

Je voudrai ce matin rendre grâce à Dieu pour tous ceux qui ont engagés leur vie à en sauver d’autres. Ce n’est pas un métier qu’ils font pour être rémunérés, mais un don qu’ils ont reçu de Toi Père, et pour cela je veux Te dire un grand MERCI. Rares de nos jours sont les âmes qui s’engagent par pure vocation, par pur amour du métier. La plupart c’est pour de l’argent qu’elles s’engagent, et le travail est mal fait, car on ne peut servir Dieu et l’Argent en même temps. —

(Matthieu 6).

C’est une  Vérité, maintes fois prouvée.

Je voudrai aussi Te prier aujourd’hui Père, au Nom de Jésus-Christ notre Sauveur en qui mon coeur a foi, de nous envoyer des ouvriers de Ta Maison – des ouvriers qui auront été instruits et formés par Toi, car ceux-là suivent la voie de l’amour à l’exemple du Christ qui nous a aimés et s’est livré pour nous — (Ephesiens 5:2) 

Ceux-là ne se laisseront pas vaincre par le mal, mais seront vainqueurs du mal par le bien.— (Romains 12:21) Et le travail sera bien fait – notre Terre retrouvera la beauté de ses jeunes années. Amen + Merci Papa.  

Alors du Haut du Ciel une Voix se fit entendre et dit :

Voici l’heure de sortir de votre sommeil; aujourd’hui, en effet, le salut est plus près de vous qu’au moment où J’ai cru en vous. Que ceux qui se savent douer pour quelque chose se mettent en route. Qu’ils Me fassent confiance – et ne cherchent pas avec inquiétude comment se défendre ou que dire, car le Saint Esprit les enseignera à cette heure même ce qu’il faut dire. Jadis ils pouvaient dire qu’ils ne Me connaissaient que par ouï-dire, mais maintenant leurs yeux M’ont vu. Et ils ont reconnu l’amour que J’ai pour eux et y ont cru. Il n’ont plus d’excuses à refuser de s’engager envers Moi pour prendre soin de Mes brebis en mettant a profit les dons que Je leur ai donnés. Qu’ils croient que J’accomplirai Moi-même leurs oeuvres en veillant qu’elles soient bien exécutées car là est Mon Oeuvre. Qu’ils en soient les bergers. Aucun don reçu ne doit être perdu. Voici que Je leur donne dès aujourd’hui Ma Paix, Ma Force et Ma Lumiere. Voici que par eux, J’assure le salut de La Terre qui Me tient à coeur. Amen Alléluia +

Merci Papa – je transmettrai à qui Le Saint Esprit me conduira. Amen Alléluia +

Bien chers  frere, bien chère soeur. C’est à toi que Dieu s’adresse aujourd’hui. Oui à toi ! 

Voici les questions que tu dois te poser : “Quel est le don que Dieu m’a donne ? Et comment puis-je le mettre a contribution pour le salut de la Terre ?” Crois que tu seras étonné de réaliser que même si le don que tu as reçu est si petit que tu l’as toujours soit ignoré ou jugé insignifiant, et donc tu n’as jamais rien fait pour le travailler, le Père Lui ne veut pas qu’il se perde ! Tu es donc gagnant d’avance. Ne Le laisse pas tomber car Lui compte sur toi. Comme Il le dit : Sois un Bon Berger pour ce don qu’Il t’a donné, car Lui sait pourquoi – Il t’a façonné pour ce don, et a façonné ce don pour toi. Ne va pas t’engager ailleurs là où il ne sera pas mis en valeur – c’est Dieu Lui-même que tu essaies de cacher quand tu le fais. Et cela ne marchera pas, parce que toute ta vie tu en auras soif, et rien ne pourra étancher cette soif que faire Sa Volonté. 

Mon frère, ma soeur – il est l’heure de tout quitter pour aller à la recherche du don que  Dieu t’a confié. Que ton âge ne t’arrête pas, ni les forces qui te restent… Dieu y pourvoira – Il l’a promis.

Pendant longtemps je me suis demandée à quoi pouvait servir le mien car finalement il ne m’a jamais profité en terme de ressources financières. Mais Le Seigneur me montre aujourd’hui que, mine de rien, il m’a aidé à créer des liens et à construire des ponts entre les humains.

Merci Seigneur.

Amen +

*1Jn,4,16 *Is,26,12* Ba,1,12 *Ps,12,6 

Pour la Gloire de Dieu et Le Salut de l’Humanité