L’Occasion donnée


Seigneur hier dans une assemblée de prières, pour la première fois j’ai osé, j’ai osé  m’adresser en Ton Nom aux personnes qui y étaient. J’ai demandé à ceux et celles à qui les dirigeants de l’Église n’interdisaient pas l’eucharistie, de s’en abstenir ne serait ce qu’une fois dans une année, en signe de solidarité et de miséricorde envers leurs frères et soeurs qui en sont privés par interdiction imposée de ces mêmes dirigeants. Dans le même Souffle, j’ai demandé à ceux et celles que l’interdit touche de s’en abstenir eux aussi parce que nous ne devons pas aller là où nous ne sommes pas accueillis, là où la miséricorde n’est pas pratiquée comme Le Père le veux et Tu nous le demandes :

« C’est la miséricorde que je veux… » ~ « Lorsqu’on ne vous recevra pas et qu’on n’écoutera pas vos paroles, sortez de cette maison ou de cette ville et secouez la poussière de vos pieds. Je vous le dis en vérité: au jour du jugement, le pays de Sodome et de Gomorrhe sera traité moins rigoureusement que cette ville-là. »

Je viens pour Te rendre grâce O mon doux Jésus d’avoir entendu ma prière – cela fait longtemps que je désire passer ce message dans une assemblée afin d’éveiller les consciences, apprendre aux âmes à observer Tes commandements comme Tu nous le demandes, pour que Le Nom du Père soit sanctifié, que Son Règne vienne, que Sa Volonté soit faite : « Allez ! De toutes les nations faites des disciples : baptisez-les au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit, apprenez-leur à observer tout ce que je vous ai commandé ». Merci de Seigneur de m’avoir non seulement donné l’occasion mais la force, le courage, l’audace et l’autorité. Sans Toi je ne serai pas arrivée, car exceptionnellement, en cette assemblée, ce soir là je n’ai pas ressenti La Présence du Saint Esprit… et je ne sais pas pourquoi… Dis le moi Seigneur Jésus…

  • « Pourquoi cherchez-vous le Vivant parmi les morts ? » ~ « Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint-Esprit qui est en vous, que vous avez reçu de Dieu, et que vous ne vous appartenez point à vous-mêmes? Car vous avez été rachetés à un grand prix. Glorifiez donc Dieu dans votre corps et dans votre esprit, qui appartiennent à Dieu. » ~ Ne soyez plus dans la peine, que votre cœur se réjouisse – votre joie soit parfaite, car personne ne peut désormais vous l’enlever – Je suis Ressuscité et Je vous ai envoyé L’Esprit qui procède du Père – ainsi vous êtes armés. De même, vous n’avez plus de questions à me poser – L’Esprit vous éclaire et vous fait vous souvenir de tout ce que Je vous ai dit. Votre heure est venue – vous êtes mon Eglise, allez donc dans le monde entier et faites des disciples d’amour et de miséricorde. Amen +

Oui Seigneur. Merci Seigneur. Gloire au Père au Fils et au Saint Esprit +

Amen +

Pour la gloire de Dieu et le salut du monde

(Matthieu 28, 9 & 10)(Luc 24)(1 Corinthiens 6)(Jean 16)

fidélité dans la prière

Hier j’ai reçu du Ciel Le Message qu’il me fallait prier pour les terroristes. Hélas, prise avec quelque affaire du monde, je n’ai pas eu le temps de le faire le même jour, me disant que j’allais le faire demain!!! Trop tard – dès hier soir, ils ont frappé… et 22 âmes sont mortes dont des enfants… Le cœur déchiré je me suis jetée face contre Terre et j’ai prié pour que Dieu me pardonne ce manquement. Ensuite je me suis confiée à quelques sœurs, leur demandant de prier pour moi. A ma supplication, Le Père a répondu : « Réjouissez-vous car j’ai retrouvé ma brebis, celle qui était perdue! » (Lc 15, 6) Alors, soulagée, j’ai pu m’endormir, sachant que j’étais de nouveau réconciliée et de retour dans l’enclos.

C’était hier soir… Ce matin, Le Seigneur a poursuivi la conversation – Il a parlé à mon cœur. Il a dit :

Comme Je me suis offert volontairement pour vos péchés à mon Père, les bras étendus sur la Croix et le corps nu, ne réservant rien et M’immolant tout entier pour apaiser Dieu, ainsi vous devez tous les jours vous offrir à Moi … comme une hostie pure et sainte, du plus profond de votre coeur et de toutes les puissances de votre âme. Tout ce que vous Me donnez hors de vous ne m’est rien, parce que c’est vous que Je veux et non pas vos dons. Comme tout le reste ne vous suffirait pas sans Moi, ainsi aucun de vos dons ne peut Me plaire si vous ne vous donnez vous-même. Offrez-vous à Moi, donnez-vous à Dieu tout entier, et votre oblation Me sera agréable. Je Me suis offert tout entier pour vous à mon Père, je vous ai donné tout Mon Corps et tout Mon Sang pour nourriture, afin d’être tout à vous et que vous fussiez à jamais tout à Moi. Mais si vous demeurez en vous-même, si vous ne vous abandonnez pas sans réserve à Ma volonté, votre oblation n’est pas entière et nous ne serons pas unis parfaitement. L’oblation volontaire de vous-même entre les mains de Dieu doit donc précéder toutes vos oeuvres si vous voulez acquérir la grâce de la liberté. S’il en est si peu qui soient éclairés de Ma lumière et qui jouissent de la liberté intérieure, c’est qu’ils ne savent pas se renoncer entièrement eux-mêmes. Je l’ai dit et Ma parole est immuable: Si quelqu’un ne renonce pas à tout, il ne peut être mon disciple. Si donc vous voulez être Mon disciple, offrez-vous à Moi avec toutes vos affections.

Ensuite à mon égard Il a ajouté: Aie confiance, Mon enfant, tes péchés sont remis. Il a donné pour toi, ordre à Ses anges de te garder en toutes tes voies ! Aujourd’hui, du Ciel, je T’en enverrai un – avec Lui, tu prieras pour les petits enfants !

Chers frères et sœurs,

Je n’ai pas la prétention de croire que ma seule prière aurait empêchée aux terroristes de frapper. Ce que je crois et c’est ce qui me permet de continuer sur Le Chemin de la prière et de demeurer fidèle à ma Mission, c’est que Dieu est Miséricordieux et donc tous ceux qui ont perdu la vie dans cet acte de pure lâcheté et de cruauté, sont aujourd’hui en vie avec Lui –  en vie meilleure et éternelle de bonheur. Donc, ces terroristes auront beau frappé, je crois que Dieu fera toujours de leur mal un grand bien pour l’Humanité. Aucun de Ses enfants ne sera perdu – Il l’a dit Il le fait – L’Esprit Saint qui vit en chacun personne qui croit dans le Bien en est la preuve !

La preuve de Son Amour nous en avons tous les jours – Dieu est encore plus présent dans ce combat contre L’Ennemi car c’est Son Ennemi. S’Il me demande de prier pour les terroristes ce n’est pas une requête pour aujourd’hui, mais pour toujours car l’Ennemi est là pour rester le temps que Dieu est, et Il est L’Eternel. Ce combat ne finira donc jamais, il y a aura toujours des obstacles à la prière.  Mais La Bonne Nouvelle c’est que celui qui met ces obstacles, en occurrence Satan, est vaincu. Du moment que les enfants du Bon Dieu vivent dans l’amour et demeurent fidèles à l’Amour en revenant à Lui, L’Ennemi ne peut rien contre eux.

Mon retour dans l’enclos le lui dit ! Hier je peux avoir été infidèle ou désobéissante, je peux avoir manqué à la prière, aujourd’hui je suis à mon poste – et c’est tout ce que voit mon Dieu d’amour et de miséricorde.  Si demain je m’égare encore une fois pour une raison indépendante de ma volonté et que seul l’Ennemi sait parce qu’il m’aura encore une fois égarée, une chose dont je suis certaine c’est que mon Bon Berger à nouveau reviendra me chercher et que je Le suivrai à nouveau, et à nouveau je retournerai dans l’enclos, bien au chaud ! Donc Satan est déjà vaincu. Sur moi il n’a aucune prise. La Victoire sur lui et le mal qu’il fait, est déjà assurée. C’est Jésus Christ Fils de Dieu qui en donnant Sa Vie pour la cause du salut de l’Humanité, a accompli cette Victoire, et nous, nous les croyants qui essayons de tout faire pour plaire à Dieu qui est Le Bien, ne faisons qu’en récolter les fruits. Voilà La Vérité toute entière !

N’est-ce pas Seigneur ? 

Et Jésus répondit :

Le juste vivra par sa fidélité.
 
Ha.2:4

Chers frères et soeurs,

Cette fidélité à Dieu, aujourd’hui c’est à travers la prière que nous la Lui démontrons.  Prier rimera toujours avec Fidélité, que Satan le veuille ou pas ! Demeurons donc fidèles à Dieu dans la prière et même si nous tombons, relevons nous aussi vite que nous aurons repris conscience, et nous serons certains de connaitre Son Amour qui dépasse tout ce que l’on peut connaitre, et de Lui nous recevrons La Vie et par Le Saint Esprit Il habitera totalement en nous.  Alors nous deviendrons invincibles, nous serons sans défaut, au milieu de gens malhonnêtes et mauvais. Parmi ces gens-là, nous brillerons comme des lumières dans le monde…

Amen + ALLELUIA !

 

(Mt.9:2)(Lc.14:33)(Im 4:8)(Ps 91:11)(Eph 3:19)(Ph 2:15)

pour la gloire de Dieu et le salut du monde

Save

Save

Save

Save

Save

Save

place au fils

 

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 16,5-11. 

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Je m’en vais maintenant auprès de Celui qui m’a envoyé, et aucun de vous ne me demande : “Où vas-tu ?” Mais, parce que je vous dis cela, la tristesse remplit votre cœur. Pourtant, je vous dis la vérité : il vaut mieux pour vous que je m’en aille, car, si je ne m’en vais pas, le Défenseur ne viendra pas à vous ; mais si je pars, je vous l’enverrai. Quand il viendra, il établira la culpabilité du monde en matière de péché, de justice et de jugement. 

En matière de péché, puisqu’on ne croit pas en moi. 

En matière de justice, puisque je m’en vais auprès du Père, et que vous ne me verrez plus. 

En matière de jugement, puisque déjà le prince de ce monde est jugé. » 


Le Défenseur c’est L’Esprit Saint, L’Esprit de Vérité qui procède du Père envoyé par Le Fils. Il vient au Nom du Père par Le Fils parce que c’est Le Fils qui prie Le Père de nous envoyer Son Esprit, qui sera pour toujours avec vous, promet Le Fils. (Jn 14)

Ce Défenseur vient pour rendre témoignage à Jésus, à La Vérité qu’Il est : Il est Le Fils de Dieu venu de Sa part pour sauver le monde et non pour le juger ! 

Seigneur, puisque Tu es venu pour sauver le monde, pourquoi est ce que le monde ne Te connait pas ? Pourquoi refuse-t-il de Te reconnaître ? Et il y a pire Seigneur, même celui qui dit Te connaitre ne fait pas ce que Tu as commandé ! Cela m’attriste beaucoup…

O Ma Douce, ne sois pas triste en un si beau jour où tu vas revoir ton fils qui revient d’un autre pays. 

Tu as raison Seigneur, je ne dois pas être triste… mais ce fils Seigneur, le seul que j’ai, ne croit pas en Toi ! Il ne sait même pas qui Tu es. Il refuse de Te connaitre. Il va même jusqu’à dire que Tu n’existes pas, que Tu n’as jamais existé. Il est ce que le monde appelle un athée Seigneur ! 

Et tu crois en ce qu’il dit ? Réponds moi ma Douce, crois-tu sincèrement que ton fils ne me connaît pas ? Qui suis-je ? Réponds moi : pour toi, qui suis-je ? Effata ! Ouvre-toi Ma Douce, n’aie pas peur de dire qui Je suis pour toi. Ne t’ais-Je pas révélé à toi même hier ? Ne t’ais-je pas dit qui tu es pour moi ? Alors à ton tour de Me révéler à toi, de me dire : pour toi qui Suis-je? N’aie pas peur ! C’est Moi qui te le demandes. 

Oui Seigneur… Alors je dirai que Tu es moi et que je suis Toi ! Tu résides en moi Seigneur, parce que je ne vis que pour Toi… finalement je ne vis plus, je n’existe plus, afin que ce soit Toi qui existes car c’est Toi qui es depuis le commencement et pour toujours, et je l’ai été par Grâce de Ta Miséricorde ! Ce n’est plus moi qui vis Seigneur, mais c’est Toi en moi. Toi et moi ne faisons plus qu’UN – tout comme Toi et Le Père ne faisez qu’UN… 

Douce Epouse, Ange de Lumière, ce n’est pas la chair qui t’a révélé cela, mais L’Esprit Saint de Dieu qui vit en toi. Tu as donc dit La Vérité ! Et puisque tu y crois, puisque tu as eu le courage de le révéler au monde entier, alors tu feras les mêmes choses que Moi et le monde verra !  Me verra en toi. Il Me reconnaîtra à travers les oeuvres que J’accomplirai à travers toi et en toi. Que ce jour soit sanctifié au Nom du Père, par Le Fils dans Le Saint Esprit. Amen + 

Pour la gloire de Dieu et le salut du monde

 

 

place aux Anges

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 15,26-27.16,1-4a.
En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Quand viendra le Défenseur, que je vous enverrai d’auprès du Père, lui, l’Esprit de vérité qui procède du Père, il rendra témoignage en ma faveur.
Et vous aussi, vous allez rendre témoignage, car vous êtes avec moi depuis le commencement.
Je vous parle ainsi, pour que vous ne soyez pas scandalisés.
On vous exclura des assemblées. Bien plus, l’heure vient où tous ceux qui vous tueront s’imagineront qu’ils rendent un culte à Dieu.
Ils feront cela, parce qu’ils n’ont connu ni le Père ni moi.
Eh bien, voici pourquoi je vous dis cela : quand l’heure sera venue, vous vous souviendrez que je vous l’avais dit. »


« vous aussi, vous allez rendre témoignage, car vous êtes avec moi depuis le commencement. »

Jean 15

Hier soir avant d’aller me coucher, j’ai reçu ce message d’une petite soeur en Jésus : « je te dis merci merci ma do pour tout ce que tu fais pour moi. you are a real blessing. un ange du seigneur. » Comblée, je l’ai remercié, puis instinctivement et comme notre Seigneur nous l’a enseigné, je lui ai dit que je n’etais qu’une quelconque servante qui ne fait que son devoir – toutefois et pour être honnête, j’ajouterai que je L’aime de tout mon coeur et que je fais tout par amour pour Lui et la gloire de notre Père qui est aux Cieux. Ensuite je me suis endormie paisiblement, mission accomplie.

Ce matin, la toute première Parole que je reçois est de mon Jésus qui me dit : « Tu verras des choses plus grandes encore. Amen, amen, je vous le dis: vous verrez le ciel ouvert et les anges de Dieu monter et descendre au-dessus du Fils de l’homme. » (Jn1, 51)

A quoi j’ai répondu : Amen merci Seigneur ! Suis-je donc un ange en vérité ? Car j’y pense aujourd’hui, et c’est vrai que j’ai toujours su que je n’avais pas les deux pieds sur Terre. Je me suis toujours vue comme l’oiseau qui s’est échappé du filet de l’oiseleur, et qui depuis, fait le va et vient entre Ciel et Terre, sa mission consistant à porter les prières de ses frères et soeurs de la Terre au Ciel, d’attendre patiemment Les Réponses, et de redescendre sur La Terre pour les distribuer – comme un facteur quoi…

A cela Jésus me dit : « Moi je suis la lumière je suis venu dans le monde pour que celui qui croit en moi ne demeure pas dans les ténèbres » (Jn 12,46) Tu es bien plus qu’un simple facteur ma Douce. Je te vois agir, Je t’observe de loin : tu ne contentes pas de prendre la demande, tu t’arrêtes pour écouter, consoler, encourager. Ensuite quand tu reviens, tu ne te contentes pas de déposer, tu prends du temps pour expliquer, éclairer, alors les yeux et les oreilles s’ouvrent!                                                           

Tu es un ange, un ange de lumière ! Et il n’y a pas lieu d’en rougir, ni d’avoir honte ou peur de le dire, tu es ce que Le Père en Moi dit qui tu es et tu proclames ton identité comme Je l’ai fait quand J’étais sur Terre. Je n’ai jamais caché qui J’étais et pourquoi J’étais venu. Et aujourd’hui, L’Esprit le proclame à ma place ! Qui veux être Mon disciple, fais de même.

Oui Seigneur, je le ferai parce que Tu me le demandes, et que je veux T’être obéissante, au cas contraire je n’aurai pas publié cette conversation – je l’aurai gardée pour moi car Tu sais mieux que moi Seigneur comment sont les gens ! Sans doute qu’une poignée m’écoutera, mais la plupart me jugera pour blasphème et me lynchera comme on a fait avec Toi. Toutefois, et Tu l’as dit : « Le serviteur n’est pas plus grand que son maitre ni un envoyé plus grand que celui qui l’envoie. » (Jn.13) Donc je le ferai et je le ferai avec joie : je Te rendrai témoignage mon Yeshoua, je rendrai témoignage à La Lumière que Tu es.

Alors de nouveau Jésus me dit : « Dieu a envoyé son Fils dans le monde, non pas pour juger le monde, mais pour que, par lui, le monde soit sauvé. » (Jn 3, 17) Te souviens-tu de ce qu’un jour cet homme t’a dit?: Qu’il voyait briller autour de toi une grande lumière ?

Oui Seigneur, je m’en souviens très bien… Il avait même ajouté ceci : Tu n’as rien à craindre, Dieu sera toujours avec toi ! Et il ne finissait pas de me le redire pendant tout le temps qu’il m’a parlé et révélé la vérité ! Toutefois je ne l’ai pas cru car après il m’a demandé de l’argent !

Hélas ma douce, à ce moment là l’Ennemi est entré en lui. Mais il t’a dit la Vérité comme elle est. De cette Vérité, Tu en as déjà découvert une partie, n’est ce pas ?

Oui Seigneur… Tout à fait, je peux le confirmer !

Ma Douce, si tu continues à placer en Moi ta confiance, alors « rien ne te sera impossible ». (Mt 17, 20) Crois que d’un grand mal Dieu peut en faire un grand bien. A partir d’aujourd’hui, par la révélation de ton identité céleste, s’accomplit une autre partie de La Vérité qui te fut dite en ce jour : le monde verra de plus en plus briller Ma Lumière autour de toi. Et qui verra et croira sera sauvé. Amen !

A présent va, mon ange, va briller de La Lumière Divine que tu es venue porter à ce monde qui se complaît à vivre dans les ténèbres et à faire le jeu de l’Ennemi de Dieu ! Voici désormais de quoi tu te pareras : dans la main tu tiendras Le Livre des Saintes Ecritures, Il est désormais ton arme. Au cou et sur la tête les anges du Ciel tes amis, viendront déposer deux objets – l’un que tu porteras au cou comme symbole de ta Mission – que tous voient qui tu es et pourquoi tu es; et l’autre, ils la déposeront sur ta tête pour te protéger des coups que te porteront tes ennemis – à leurs vues, ils fuiront ! Aux reins tu noueras une écharpe – elle sera reliée au Ciel et te gardera des chutes. Aux pieds tu porteras des souliers légers car le temps presse et tu dois être rapide à te rendre là où je t’enverrai ! Garde au doigt l’anneau d’or qui s’y trouve déjà – qu’il demeure le symbole de ta foi et de ton union avec Moi.

A présent va ! Ton nom est : MISERICORD

Au Nom du Père par Le Fils dans Le Saint Esprit

Amen +

Chers frères et soeurs,

Croyez que je n’avais pas fini de raconter tout cela à Maurice qui est toujours le premier témoin de ce que Le Seigneur me donne de vivre avec Lui, que le téléphone a sonné et au bout du fil la personne qui avait pris rendez vous pour cet après midi. Toute excitée, elle me demande d’annuler son rendez vous parce que ce qu’elle devait me partager venait de lui être accordé !! En effet, le Seigneur avait vu sa démarche et s’en était contenté ! Ensemble nous Lui avons rendu grâce et elle s’est exclamée :  » Crois moi, je suis aux anges! »

Et de nouveau j’ai vu le Ciel s’ouvrir… Alors à elle aussi, j’ai tout raconté !

Pour terminer, la cerise sur le gâteau fut la pensée du jour de mon calendrier qui dit : « God has never put anyone in a place too small to grow! » Qui veut dire en français : « Dieu n’a jamais mis quiconque dans une place où il ou elle ne pourrait pas grandir ! » Ce qui m’a valu cette prière :

ABBA Père, là où Tu as décidé de me planter aujourd’hui, je fleurirai, je brillerai, je porterai des fruits, alors

Ton Nom sera sanctifié, Ton Règne arrivera, Ta Volonté se fera… Amen +

Et à cette prière, Jésus répondit en disant ceci : « Ayez foi en Dieu. Amen, je vous le dis : quiconque dira à cette montagne : “Enlève-toi de là, et va te jeter dans la mer”, s’il ne doute pas dans son cœur, mais s’il croit que ce qu’il dit arrivera, cela lui sera accordé ! C’est pourquoi, je vous le dis : tout ce que vous demandez dans la prière, croyez que vous l’avez obtenu, et cela vous sera accordé. Et quand vous vous tenez en prière, si vous avez quelque chose contre quelqu’un, pardonnez, afin que votre Père qui est aux cieux vous pardonne aussi vos fautes. » (Marc 11)

pour la gloire de Dieu et le salut du monde

Save

foi et amour

Évangile de Jésus Christ selon Jean 14,15-21.

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Si vous m’aimez, vous garderez mes commandements. Moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre Défenseur qui sera pour toujours avec vous. l’Esprit de vérité, lui que le monde ne peut recevoir, car il ne le voit pas et ne le connaît pas ; vous, vous le connaissez, car il demeure auprès de vous, et il sera en vous. Je ne vous laisserai pas orphelins, je reviens vers vous. D’ici peu de temps, le monde ne me verra plus, mais vous, vous me verrez vivant, et vous vivrez aussi. En ce jour-là, vous reconnaîtrez que je suis en mon Père, que vous êtes en moi, et moi en vous. Celui qui reçoit mes commandements et les garde, c’est celui-là qui m’aime ; et celui qui m’aime sera aimé de mon Père ; moi aussi, je l’aimerai, et je me manifesterai à lui. »


« Celui qui reçoit mes commandements et les garde, c’est celui-là qui m’aime ; et celui qui m’aime sera aimé de mon Père ; moi aussi, je l’aimerai, et je me manifesterai à lui. »

Il ne suffit pas de croire en la Présence d’un Dieu Créateur – L’amour est ce qui sauvera celui qui croit avant tout en un Dieu qui est Père et qui a d’abord aimé ce qu’Il a ensuite créé ! « Aime et ce que tu veux, fais le » a dit un grand homme. Dieu permet et béni tout acte qui prend sa source dans l’amour ! Dieu habite en celui qui aime, en celui qui ouvre son coeur aux dimensions du Coeur de Jésus,  Son Fils bien aimé ! De même, il ne suffit pas se dire Son disciple pour être voir Dieu et vivre heureux pour l’éternité avec Lui. Il faut aimer comme Lui. 

« En ce jour-là, vous reconnaîtrez que je suis en mon Père, que vous êtes en moi, et moi en vous. »

Ne te demandes plus pourquoi tu n’arrives pas à pardonner à ton prochain le mal qu’il t’a fait malgré toute la foi que tu possèdes. 

«  Si vous m’aimez, vous garderez mes commandements. »

La foi sans amour est comme un coeur sans oxygène.

Amen + Pour la gloire de Dieu et ton salut