Le Fil d’Ariane

“A qui irons-nous Seigneur? Tu as les Paroles de La Vie Eternelle !” (Jean 6:68)

PAROLES DE DIEU pour aujourd’hui

J’espère le Seigneur de toute mon âme ; je l’espère, et j’attends sa parole.


  • Galates 2, 1-2.7-14

    “quand je vis que ceux-ci ne marchaient pas droit selon la vérité de l’Évangile, je dis à Pierre devant tout le monde …”

  • Psaume116 (117)

    “Louez le Seigneur, tous les peuples ; fêtez-le, tous les pays ! Son amour envers nous s’est montré le plus fort ; éternelle est la fidélité du Seigneur !”

  • Luc 11, 1-4

    Il arriva que Jésus, en un certain lieu, était en prière. Quand il eut terminé, un de ses disciples lui demanda : « Seigneur, apprends-nous à prier, comme Jean le Baptiste, lui aussi, l’a appris à ses disciples. » Il leur répondit : « Quand vous priez, dites : “Père, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne. Donne-nous le pain dont nous avons besoin pour chaque jour Pardonne-nous nos péchés, car nous-mêmes, nous pardonnons aussi à tous ceux qui ont des torts envers nous. Et ne nous laisse pas entrer en tentation.” »

– Acclamons cette Parole de Dieu

Gloire à Dieu qui envoie Sa parole sur la terre: rapide, Son verbe la parcourt. Amen Alléluia +


O R A I S O N

"Seigneur, 
apprends-nous 
à prier,"

Et notre Seigneur ne s’est pas fait prier non plus – Il leur enseigna une belle prière qui est devenue notre prière, notre louange au Père, où Il nous enseigne que c’est à Lui que nous devons plaire et non aux hommes; que c’est sur Lui que nous devons compter pour tout. Jésus en a aussi profité pour dénoncer en passant, les hypocrites qui prient pour se faire remarquer par les gens (Matthieu 6:5); tout comme Paul – le dernier venu des Apôtres, n’a pas hésité à s’opposer ouvertement à l’Apôtre Pierre – considéré avec deux autres, comme “les colonnes de l’Église”, et qui avait quand même agit en hypocrite, entraînant d’autres à faire comme lui (Galates 2).

Jésus n’aime pas les hypocrites, et même s’Il ne jugeait ni ne condamnait pas les pécheurs, et nous a enseigné à faire de même, nous voyons qu’Il ne ratait pas une occasion de régler leurs comptes aux hypocrites – l’enjeu et le but de Sa Mission étant trop importantes. De même que Son amour et Sa dévotion, Son obéissance et Sa fidélité envers Son Père et non les gens, étaient Ses priorités.

Qui n’accepte pas d’être repris, qui ne reprend pas non plus, n’est pas digne d’être Son disciple.

Notre Seigneur nous apprend là une belle leçon d’humilité, de courage et de confiance filial ! Nous qui Le suivons, qui avons consacré notre vie à transmettre Ses enseignements en suivant Son exemple dans notre quotidien, en étant nous-mêmes des exemples, nous ne devons jamais perdre de vue qui nous sommes en vérité, comme Lui-même l’a enseigné :

“Vous de même, quand vous avez fait tout ce qui vous a été ordonné, dites: Nous sommes des serviteurs inutiles, nous avons fait ce que nous devions faire.” (Luc 17:10 )

Notre ordonnance vient de Dieu notre unique Père, et de Jésus notre seul Directeur qui est venu nous la transmettre. (Matthieu 23:9) N’allons pas agir en hypocrites envers eux, en écoutant ceux qui transmettent un autre Evangile que celui de La Miséricorde pour TOUS !

N’est ce pas Seigneur ? Que dis-Tu ?

Et Jésus répondit :

“Si quelqu’un veut venir à ma suite, qu’il se renie lui-même, qu’il se charge de sa croix, et qu’il Me suive.”(Mt,16,24) 

Amen Merci Seigneur +

En effet mes biens chers frères et soeurs, suivre Le Christ c’est d’abord et avant tout, une croix à porter à chaque instant, car nous sommes avant tout des soldats, et des soldats qui menons un double combat contre un ennemi que l’on ne voit pas mais que l’on doit reconnaître et anéantir en soi d’abord avant de prétendre le voir et l’anéantir en l’autre. (Luc, 6, 41) Voilà notre croix.

Mais rejouissons-nous que Jésus la porte avec nous, car Il est ce “joug léger” qui est passé dans ce combat avant nous et nous montre La Voie à suivre pour réussir et vivre. Nous n’avons qu’à faire comme Il a fait.

“Ah “ vous me direz – “mais Lui était le Fils de Dieu ! Il avait avec Lui et pour Lui la Toute Puissance ! “ Et vous aurez tout à fait raison. Toutefois, ne perdons pas du regard Jésus au jardin de Gethsemane, tremblant de peur, suant le sang, anéanti d’angoisse devant la coupe qu’Il devait boire – la refusant même ! (Matthieu 26) N’oublions pas l’Ecce Homo – l’Homme de La Croix – seul et abandonné de tous – livré aux mains de ses bourreaux – mourant, que dis-je ? “expiant” nos péchés dans un bain de son propre sang, tout en criant vers Le Tout Puissant – Le Grand Absent du moment ! (Luc 23)

Certes notre Maître est sortit Vainqueur de tout cela et là se repose toute notre force, toute notre espérance, toute notre foi, là se repose notre sainteté ! Notre Maître a vaincu Sa Croix, c’est pourquoi la nôtre est légère car nous ne sommes pas seuls à la porter : Il la porte avec nous, et avec Lui il y a Le Tout Puissant contre qui L’Ennemi ne peut rien – devant qui Il se cache – il y a L’Esprit Saint – le commun Esprit de Dieu par Celui du Fils ; il y a La Toute Puissance de Dieu passant par la Toute Impuissance de Son Fils sur La Croix ; il y a un fils tout abandonné à son Père des cieux !

L’Abandon est La Voie ! Il n’y en a pas d’autre. 

N’est ce pas Seigneur ?

Alors Dieu Le Père Lui-même répondit :

“Dans la conversion et le calme était votre saint, dans la sérénité et la confiance était votre force.”(Is,30,15)

Amen Alléluia + Merci Abba Papa – Gloire à Toi Sainte Trinité : Père par Le Fils dans Le Saint Esprit +

Mes chers amis, si notre grande Soeur du Ciel lors de son passage sur la Terre a misé sa sainteté sur L’Amour et la Confiance, du Ciel où aujourd’hui elle se trouve, elle nous apprend à miser la nôtre sur La Miséricorde et l’Abandon.“Et ça”, comme dit l’autre : “j’achète” !

Cette Divine Doctrine est notre sainteté, et c’est en nous tournant vers La Croix pour puiser la force de porter la nôtre, que nous, rachetés, pourrons l’acheter !

Car nous, mes biens chers frères et soeurs, nous n’avons pas honte à le dire, ni ne sommes des hypocrites qui se font passer pour ce qu’ils ne sont pas : nous, nous avons reconnus notre péché, et Dieu nous a graciés, parce que nous avons osé tout quitter pour vivre dans la vérité – nous assumons aujourd’hui de vivre d’amour au grand jour. Nous sommes nés du Sang et de L’Eau sortis en tout dernier du Corps de notre Seigneur. Nous sommes nés de La Miséricorde, nous sommes Sa dernière goutte – La Nouvelle Rosée du monde !

Qu’on dise de nous que nous sommes prétentieux, arrogants, fiers et orgueilleux – acceptons la critique avec grâce en emboîtant le pas à l’Apôtre des païens, et disant tous ensemble, en grande Fraternité, en une seule et unique Voix, et sans hypocrisie :

“Que La Croix de notre Seigneur Jésus Christ reste mon seul orgueil”. (Galates 6)

Amen + Je crois bien mes amis que là sera le dernier mot et la nouvelle devise de notre Fraternité.

Que dis-Tu Seigneur ? A Toi, comme toujours, la derniere Parole. Approuves-Tu cette devise pour La Fraternité qui a reçue de Ton côté percé, La Misericorde de Dieu, son salut et Sa Grâce ? Même si des “colonnes de l’Eglise”, nous ne sommes pas reconnus, même si pour elles nous sommes des boulets à charier, nous sommes fiers de l’être, car notre récompense ne nous est pas venu d’elles, mais de Toi Seigneur de La Croix.

Aux yeux de Dieu, nous sommes les soldats de La Miséricorde et toujours nous le resterons parce qu’il n’y a pas longtemps encore nous étions les derniers de tous les derniers pécheurs du monde entier. Mais dans Sa grande Miséricorde, Dieu montre en ce moment même à ce même monde,  qu’au sein même de cette Eglise qui nous juge et nous rejette, il y a pire ! Et pour ceux-là – pour ces assassins d’enfants, et ces hypocrites qui pendant des siècles et des siècles ont cautionné le mal en eux en évitant de les dénoncer et leur donner ainsi la chance de se faire soigner, pour eux, pour eux tous – montent nos prières et le parfum de nos encens. Qu’ils redeviennent nos frères !

Oui Seigneur nous sommes fiers, et nous Te prions de nous garder ainsi car là est notre force et notre sainteté. Garde nous unis et fermes dans notre foi. Aide nous à garder les yeux sur Ton visage endormi dans la Vie et pour la vie ; ainsi nous sommes sûrs de vivre, et avec nous – vivront ceux et celles pour qui nous Te prions chaque jour.

Aide nous Seigneur à briller dans le monde où Tu nous envoies, de la même lumière des rayons qui sont sortis de Ton Côté percé.  Sans La Miséricorde qui y est née, nous ne pouvons rien faire. Nous ne sommes rien. Avec Elle, nous sommes ces pécheurs graciés qui gravissent les échelons de la sainteté sur des rayons de fils d’or et d’argent, eux-mêmes portés par un unique Fil, * tels le Fil d’Ariane que l’on dit sorti de la légende – ‘que le plongeur tire derrière lui afin de pouvoir retrouver son point de départ, en milieu trouble ou confiné… ‘ 

Et Jésus répondit :

“Vous produirez toutes sortes de bonnes oeuvres et grandirez dans la connaissance de Dieu.” (Col.1: 10) 

 

Facebooktwittergoogle_plusmailby feather