de pécheurs à adorateurs

Evangile de Jésus Christ selon Saint (Marc 2, 13-17)

“En ce temps-là, Jésus sortit de nouveau le long de la mer ; toute la foule venait à lui, et il les enseignait. En passant, il aperçut Lévi, fils d’Alphée, assis au bureau des impôts. Il lui dit : « Suis-moi. » L’homme se leva et le suivit. Comme Jésus était à table dans la maison de Lévi, beaucoup de publicains (c’est-à-dire des collecteurs d’impôts) et beaucoup de pécheurs vinrent prendre place avec Jésus et ses disciples, car ils étaient nombreux à le suivre. Les scribes du groupe des pharisiens, voyant qu’il mangeait avec les pécheurs et les publicains, disaient à ses disciples : “Comment ! Il mange avec les publicains et les pécheurs ! “Jésus, qui avait entendu, leur déclara : « Ce ne sont pas les gens bien portants qui ont besoin du médecin, mais les malades. Je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs. »”

“Suis-Moi” 

Jésus enseigne volontiers toute la foule qui vient à Lui. Mais Il n’appelle à Son service que les âmes qui brûlent du désir de Le servir. À chacune, Il dit : “Suis-Moi et Je ferai de toi un pécheur d’hommes.”

La condition pour être un bon serviteur du Christ réside dans le degré de la passion que tu mets à servir tes frères et soeurs de la Terre. Plus ta passion est grande, plus elle se fait feu, et plus les flammes qui s’y échappent atteindront le Coeur de Dieu.

Hier Il t’a déclarée Son serviteur, et tu t’es déclarée Sa servante. Hier Dieu t’a fait grâce de Son Esprit. En toi ce matin brille un nouveau Souffle de Vie et tu te demandes ce que tu peux faire pour ton prochain qui en a besoin. Ne te demande pas, tourne toi vers Celui qui t’a appellée à Son service. C’est à Lui que tu dois désormais adresser toutes tes demandes et Il te répondra volontiers.

N’est-ce pas Seigneur ?

Et Jésus répondit :

“L’espérance ne déçoit point parce que l’Amour de Dieu a été répandu dans vos coeurs par l’Esprit-Saint qui vous fut donné. Jadis vous étiez dans la détresse et la détresse, vous le savez, a produit en vous la persévérance ; la persévérance a produit la vertu éprouvée ; la vertu éprouvée a produit l’espérance ; et l’espérance ne déçoit pas, puisque l’amour de Dieu a été répandu dans vos cœurs par l’Esprit Saint qui vous a été donné. — (Romains 5) C’est pourquoi le désir de Me servir s’est changé en passion, en feu, en souffle. Et vous vous demandez comment faire pour évacuer tout cela ? N’est-ce pas ?

Oui Seigneur, c’est tout à fait cela. Je n’oublierai jamais combien personnellement, Tu es venu à moi alors que l’âme en grande détresse, je T’avais appellé. Tu n’as pas tardé Seigneur. Parle, tes serviteurs écoutent. Puisque Tu nous as libérés pour être à Ton service, dis-nous : que pouvons-faire pour Te plaire ?

Et Jésus répondit :

“L’heure vient – et c’est maintenant – où les véritables adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité.” —

Jean 4:23

Amen + Oui Seigneur – “Adorateurs” Tu dis ?…

Et Jésus répondit :

Ne t’ais-je pas promis que tu verrais La Gloire de Dieu ?

Oui Seigneur.

Et Jésus ajouta :

“Plus vous adorerez Dieu en méditant Ses Paroles de Vérité jour et nuit selon ce que Son Esprit vous inspirera, plus vous grandirez en esprit et en vérité, et plus vous produirez toutes sortes de bonnes oeuvres” — (Collossiens1:10) As-tu compris ?

Oui Seigneur. C’est l’intelligence du coeur qui grandit, celle de l’esprit qui diminue …

Et Jésus sourit… Puis Il dit :

A présent allez ! “Ne ralentissez pas votre élan, restez dans la ferveur de l’Esprit, servez Moi joyeusement dans l’espérance. Soyez patients dans la détresse, persévérants dans la prière. Partagez avec les fidèles qui sont dans le besoin, pratiquez l’hospitalité avec empressement. Bénissez ceux qui vous persécutent ; souhaitez-leur du bien, et non pas du mal. Soyez joyeux avec ceux qui sont dans la joie, pleurez avec ceux qui pleurent. Soyez bien d’accord les uns avec les autres ; n’ayez pas le goût des grandeurs, mais laissez-vous attirer par ce qui est humble. Ne vous fiez pas à votre propre jugement. Ne rendez à personne le mal pour le mal, appliquez-vous à bien agir aux yeux de tous les hommes. Autant que possible, pour ce qui dépend de vous, vivez en paix avec tous les hommes.”— (Romains 12:11-18)N e vous inquiétez pas pour votre vie de ce que vous mangerez, ni pour votre corps de quoi vous le vêtirez. — (Matthieu 6:25) Je le redis : “c’est maintenant – où les véritables adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité.— (Jean 4:23) C’est maintenant que vous devez faire tout ce que Je vous ai commandés. Allez Je vous envoie +

Oui Seigneur… Amen Alléluia +

Pour la Gloire de Dieu et Le Salut de l’Humanité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.