AMIES, AMELIE, ET LE SAINT ESPRIT

Dieu est là ! Sois là pour Lui… Parle Lui, un peu, écoute Le, beaucoup. 

Evangile de Jésus Christ selon saint Jean17, 1-11a

En ce temps-là, Jésus leva les yeux au ciel et dit : « Père, l’heure est venue. Glorifie ton Fils afin que le Fils te glorifie. Ainsi, comme tu lui as donné pouvoir sur tout être de chair, il donnera la vie éternelle à tous ceux que tu lui as donnés. Or, la vie éternelle, c’est qu’ils te connaissent, toi le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus Christ. Moi, je t’ai glorifié sur la terre en accomplissant l’œuvre que tu m’avais donnée à faire. Et maintenant, glorifie-moi auprès de toi, Père, de la gloire que j’avais auprès de toi avant que le monde existe. J’ai manifesté ton nom aux hommes que tu as pris dans le monde pour me les ­donner. Ils étaient à toi, tu me les as donnés, et ils ont gardé ta parole. Maintenant, ils ont reconnu que tout ce que tu m’as donné vient de toi, car je leur ai donné les paroles que tu m’avais données : ils les ont reçues, ils ont vraiment reconnu que je suis sorti de toi, et ils ont cru que tu m’as envoyé. Moi, je prie pour eux ; ce n’est pas pour le monde que je prie, mais pour ceux que tu m’as donnés, car ils sont à toi. Tout ce qui est à moi est à toi, et ce qui est à toi est à moi ; et je suis glorifié en eux. Désormais, je ne suis plus dans le monde ; eux, ils sont dans le monde, et moi, je viens vers toi. »


Méditation

“Le Seigneur Dieu m’a enseigné ce que je dois dire, pour que je sache avec quels mots je soutiendrai celui qui faiblit. Chaque matin, il me réveille, il me réapprend à écouter, comme doivent écouter les disciples.” (Esaie 50:4)

Réflexion & Commentaire

Moi, je t’ai glorifié sur la terre en accomplissant l’œuvre que tu m’avais donnée à faire.

Ce matin au petit déjeuner, je faisais la remarque à Maurice que depuis que le travail avait repris, nous ne recevions plus ces petites vidéos qui nous faisaient du bien et nous gardaient tous unis les uns aux autres quand nous nous les échangions. Je lui avais à peine fait part de ma tristesse, qu’une amie m’envoie cette vidéo :

Toute heureuse je l’envoie à une autre amie qui à son tour m’envoie celle-ci qu’elle venait de recevoir elle aussi d’une amie :

Alors je suis tombée des nues parce que dites-vous bien que pas plus tard qu’hier après midi, par message, je disais à ma petite fille qui s’appelle Amélie, combien elle me manquait et que je lui promettais que dès la levée du confinement je viendrai l’embrasser !

Réalisant que là était l’Oeuvre de Dieu notre Papa des cieux pour nous signifier Sa Présence d’amour, et nous encourager à Lui faire confiance dans cette dure épreuve, je Lui ai rendu grâce en témoignant autour de moi, et en invitant tout le monde à Le glorifier pour Le Saint Esprit qui manifestement n’a pas attendu dimanche pour être fêté !

« Le vent souffle où il veut : tu entends sa voix, mais tu ne sais ni d’où il vient ni où il va. Il en est ainsi pour qui est né du souffle de l’Esprit. »

 (Jean 3: 8)

Amen Alléluia Merci Jésus +

Je t’aime Seigneur, ma Joie, ma Force. C’est Toi que mon coeur a cherché. C’est Toi qu’il a trouvé.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.