moi je sais …

Seigneur donne moi un coeur qui écoute et qui comprend. Par charité, accorde moi Ton Esprit. Viens Esprit Saint, remplir ce moment de Ta Présence, de Ta Lumière. N’ôte pas de ma bouche la Parole de Vérité, car j’espère dire La Volonté du Père révélée par Le Fils Jésus-Christ mon Seigneur. Amen †

Le mercredi de la 1re semaine de Carême

LECTURES DU JOUR

Livre de Jonas 3,1-10.

“La parole du Seigneur fut adressée de nouveau à Jonas : « Lève-toi, va à Ninive, la grande ville païenne, proclame le message que je te donne sur elle. » Jonas se leva et partit pour Ninive, selon la parole du Seigneur. Or, Ninive était une ville extraordinairement grande : il fallait trois jours pour la traverser. Jonas la parcourut une journée à peine en proclamant : « Encore quarante jours, et Ninive sera détruite ! » Aussitôt, les gens de Ninive crurent en Dieu. Ils annoncèrent un jeûne, et tous, du plus grand au plus petit, se vêtirent de toile à sac. La chose arriva jusqu’au roi de Ninive. Il se leva de son trône, quitta son manteau, se couvrit d’une toile à sac, et s’assit sur la cendre. Puis il fit crier dans Ninive ce décret du roi et de ses grands : « Hommes et bêtes, gros et petit bétail, ne goûteront à rien, ne mangeront pas et ne boiront pas. Hommes et bêtes, on se couvrira de toile à sac, on criera vers Dieu de toute sa force, chacun se détournera de sa conduite mauvaise et de ses actes de violence. Qui sait si Dieu ne se ravisera pas et ne se repentira pas, s’il ne reviendra pas de l’ardeur de sa colère ? Et alors nous ne périrons pas ! » En voyant leur réaction, et comment ils se détournaient de leur conduite mauvaise, Dieu renonça au châtiment dont il les avait menacés.”†

Psaume 51(50),3-4.12-13.18-19

“Pitié pour moi, mon Dieu, dans ton amour, selon ta grande miséricorde, efface mon péché. Lave moi tout entier de ma faute, purifie-moi de mon offense. Crée en moi un cœur pur, ô mon Dieu, renouvelle et raffermis au fond de moi mon esprit. Ne me chasse pas loin de ta face, ne me reprends pas ton esprit saint. Si j’offre un sacrifice, tu n’en veux pas, tu n’acceptes pas d’holocauste. Le sacrifice qui plaît à Dieu, c’est un esprit brisé ; tu ne repousses pas, ô mon Dieu, un cœur brisé et broyé.”†

Evangile de Jésus-Christ selon saint Luc 11,29-32

En ce temps-là, comme les foules s’amassaient, Jésus se mit à dire : « Cette génération est une génération mauvaise : elle cherche un signe, mais en fait de signe il ne lui sera donné que le signe de Jonas. Car Jonas a été un signe pour les habitants de Ninive ; il en sera de même avec le Fils de l’homme pour cette génération. Lors du Jugement, la reine de Saba se dressera en même temps que les hommes de cette génération, et elle les condamnera. En effet, elle est venue des extrémités de la terre pour écouter la sagesse de Salomon, et il y a ici bien plus que Salomon. Lors du Jugement, les habitants de Ninive se lèveront en même temps que cette génération, et ils la condamneront ; en effet, ils se sont convertis en réponse à la proclamation faite par Jonas, et il y a ici bien plus que Jonas. »†


“Dieu renonça au châtiment dont il les avait menacés.”† “Pitié pour moi, mon Dieu, dans ton amour, selon ta grande miséricorde, efface mon péch锆 “le Fils de l’homme : un signe pour cette génération”†

 

Méditation

Le Signe ! 

Nous l’avons reconnu : Jésus-Christ notre Seigneur est Le Modèle à imiter, Le Signe que Dieu nous a envoyé, de sorte que nous n’avons qu’à faire ce qu’Il nous a enseigné, et nous serons sauvés. Jésus n’est pas venu nous enseigner des rites et des rituels car Dieu n’a que faire de nos fêtes et de nos traditions. Ce qu’Il désire c’est que nous nous aimions les uns les autres. Que nous soyons miséricordieux les uns envers les autres. Que nous nous comprenions, que nous nous excusions nos torts, que nous nous pardonnions, que nous vivions dans l’entente et non dans les désaccords, les accusations, les jugements.

L’amour et la miséricorde sauveront notre monde. Rien d’autre.

Merci Seigneur de venir aujourd’hui encore, par Ton Evangile nous rappeler à Ton bon souvenir et remettre les choses à l’endroit. Merci de nous compter parmi Tes amis, Tes frères et soeurs, nous ouvrir Ton coeur et nous encourager à demeurer dans le repentir et non la culpabilité. Parce que la vérité est que nous sommes pécheurs de nature. Aucun homme aucune femme sur cette Terre n’est pas sans défaut, sans péché, car chacun vient sur Terre pour apprendre et se corriger. Seul un esprit de repentir, un coeur broyé, encouragé par l’humilité de se reconnaître pécheur, devrait constamment nous habiter. Aide nous Seigneur à  prendre conscience que nous ne sommes pas mieux que les autres, et à ne pas avoir honte de nous frapper la poitrine les uns devant les autres et surtout devant Dieu. Aide nous à nous accueillir les uns les autres pour ce que nous sommes tous devant Dieu : Ses enfants bien souvent trop récalcitrants à Son goût, mais qu’Il aime malgré tout, envers et contre tout. Aide nous Seigneur à ne jamais prendre avantage de Son Amour, et ne jamais oublier qu’Il nous pardonne comme nous nous pardonnons. Notre secours Seigneur demeure en Toi, Toi qui par miséricorde nous a libérés par le Don de Ta Vie. Merci Seigneur Jésus. Même si certains disent que Tu n’as jamais existé, que Ta vie est une invention d’homme que l’on ne peut pas prouver, moi je sais combien Tu es vivant et présent en moi, combien Tu me parles  et m’instruis à chaque fois que je m’adresse à Toi, combien Tu me guides et me conduis, combien Tu me réinventes et m’élèves à chaque fois que je tombe, et qu’avec Ton aide, je me relève ! Moi je sais Seigneur, que ce sont Tes Paroles qui me gardent en vie. Et même si mon témoignage ne plaît pas, même si par mon obéissance aveugle à faire ce que Tu me demandes, à aller là où Tu m’envoies sans voir où je vais, je suis un objet de ridicule pour certains, cela m’est égal  – Je t’aime Seigneur et je Te suivrai. Amen †

Alors du Haut du Ciel une Voix se fit entendre et dit :

Ne t’en fais pas petit coeur du Coeur de Jésus, Je sais ce que tu as dans ton coeur qui pèse si lourd. Mais sache que Le soleil de justice se lèvera portant la guérison dans ses rayons.  (Malachie 3:20) En attendant, ne garde pas rancune à Ton prochain, quels que soient ses torts. (Siracide 10:6) Je veille à cela, ne t’en fais pas. Ton coeur uni au Mien restera pur malgré tout. A présent va petit coeur, faire comme tu l’entends, car Je demeure en ton amour puisque tu demeures dans Le Mien. Amen Alléluia †

Merci mon Jesus d’amour. Je vole, par Ta grâce, pour la gloire de Dieu, et au profit de tous †


M’aimes-tu plus que ceux-ci ?

Je T’aime Seigneur ma Joie ma Force ❤ Tu es Celui que mon coeur a cherché ❤ Tu es Celui qu’il a trouvé ❤

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.