re boostée

Seigneur donne moi un coeur qui écoute et qui comprend. Par charité, accorde moi Ton Esprit. Viens Esprit Saint, remplir ce moment de Ta Présence, de Ta Lumière. N’ôte pas de ma bouche la Parole de Vérité, car j’espère dire La Volonté du Père révélée par Le Fils Jésus-Christ mon Seigneur. Amen †

Le mercredi de la 4e semaine de Carême

LECTURES DU JOUR

Livre d’Isaïe 49,8-15.

“Ainsi parle le Seigneur : Au temps favorable, je t’ai exaucé, au jour du salut, je t’ai secouru. Je t’ai façonné, établi, pour que tu sois l’alliance du peuple, pour relever le pays, restituer les héritages dévastés et dire aux prisonniers : « Sortez ! », aux captifs des ténèbres : « Montrez-vous ! » Au long des routes, ils pourront paître ; sur les hauteurs dénudées seront leurs pâturages. Ils n’auront ni faim ni soif ; le vent brûlant et le soleil ne les frapperont plus. Lui, plein de compassion, les guidera, les conduira vers les eaux vives. De toutes mes montagnes, je ferai un chemin, et ma route sera rehaussée. Les voici : ils viennent de loin, les uns du nord et du couchant, les autres des terres du sud. Cieux, criez de joie ! Terre, exulte  Montagnes, éclatez en cris de joie ! Car le Seigneur console son peuple ; de ses pauvres, il a compassion. Jérusalem disait : « Le Seigneur m’a abandonnée, mon Seigneur m’a oubliée. » Une femme peut-elle oublier son nourrisson, ne plus avoir de tendresse pour le fils de ses entrailles ? Même si elle l’oubliait, moi, je ne t’oublierai pas, – dit le Seigneur.”†

Psaume 145(144),8-9.13cd-14.17-18

“Le Seigneur est tendresse et pitié, lent à la colère et plein d’amour ; la bonté du Seigneur est pour tous, sa tendresse, pour toutes ses œuvres. Le Seigneur est vrai en tout ce qu’il dit, fidèle en tout ce qu’il fait. Le Seigneur soutient tous ceux qui tombent,il redresse tous les accablés. Le Seigneur est juste en toutes ses voies, fidèle en tout ce qu’il fait. Il est proche de ceux qui l’invoquent, de tous ceux qui l’invoquent en vérité.”†

Evangile de Jésus-Christ selon saint Jean 5,17-30.

En ce temps-là, après avoir guéri le paralysé un jour de sabbat, Jésus déclara aux Juifs : « Mon Père est toujours à l’œuvre, et moi aussi, je suis à l’œuvre. » C’est pourquoi, de plus en plus, les Juifs cherchaient à le tuer, car non seulement il ne respectait pas le sabbat, mais encore il disait que Dieu était son propre Père, et il se faisait ainsi l’égal de Dieu. Jésus reprit donc la parole. Il leur déclarait : « Amen, amen, je vous le dis : le Fils ne peut rien faire de lui-même, il fait seulement ce qu’il voit faire par le Père ; ce que fait celui-ci, le Fils le fait pareillement. Car le Père aime le Fils et lui montre tout ce qu’il fait. Il lui montrera des œuvres plus grandes encore, si bien que vous serez dans l’étonnement. Comme le Père, en effet, relève les morts et les fait vivre, ainsi le Fils, lui aussi, fait vivre qui il veut. Car le Père ne juge personne : il a donné au Fils tout pouvoir pour juger, afin que tous honorent le Fils comme ils honorent le Père. Celui qui ne rend pas honneur au Fils ne rend pas non plus honneur au Père, qui l’a envoyé. Amen, amen, je vous le dis : qui écoute ma parole et croit en Celui qui m’a envoyé, obtient la vie éternelle et il échappe au jugement, car déjà il passe de la mort à la vie. Amen, amen, je vous le dis : l’heure vient – et c’est maintenant – où les morts entendront la voix du Fils de Dieu, et ceux qui l’auront entendue vivront. Comme le Père, en effet, a la vie en lui-même, ainsi a-t-il donné au Fils d’avoir, lui aussi, la vie en lui-même ; et il lui a donné pouvoir d’exercer le jugement, parce qu’il est le Fils de l’homme. Ne soyez pas étonnés ; l’heure vient où tous ceux qui sont dans les tombeaux entendront sa voix ; alors, ceux qui ont fait le bien sortiront pour ressusciter et vivre, ceux qui ont fait le mal, pour ressusciter et être jugés. Moi, je ne peux rien faire de moi-même ; je rends mon jugement d’après ce que j’entends, et mon jugement est juste, parce que je ne cherche pas à faire ma volonté, mais la volonté de Celui qui m’a envoyé. »†


“Le Seigneur console son peuple ; de ses pauvres, il a compassion.”† “Le Seigneur est tendresse et pitié, lent à la colère et plein d’amour ; la bonté du Seigneur est pour tous, sa tendresse, pour toutes ses œuvres.”† “« Mon Père est toujours à l’œuvre, et moi aussi, je suis à l’œuvre. » “†

Méditation

re boost ! 

Celui qui croit en Dieu, qui a une grande foi en Lui, est sans cesse tourmenté. Ne croyez pas qu’il jouisse sans cesse de la paix qui coule comme un long fleuve tranquille. Celui qui a une grande foi a de grands moments de doute et de découragement. Mais s’il reste accroché à Dieu comme le sarment au Cep, alors Dieu Lui-même vient vite le consoler, le re booster !

Ce matin à peine réveillée, une image m’est venue en pensée : celle de toutes ces Croix, soit 50 au total, que j’ai sculptées depuis ces dernières semaines passées – plus précisément depuis que notre Seigneur m’a demandée de Lui faire un Chemin de Croix. En fait, je préparais une exposition/vente pour La Fête de Pâques, et j’espérais les écouler, mais : covid oblige, nous voilà en confinement complet !

“Que vais-je faire de toutes ces Croix ? Je n’ai plus de place pour les mettre. La seule table disponible de La Maison, après celle de la salle à manger que nous utilisons, c’est mon pupitre qui se trouve à l’Oratoire, et déjà elle est remplie de Croix et de Crucifix. J’ai même commencé à les superposer, ce qui n’est pas vraiment conseillé car elles sont d’une fragilité pas possible. Que faire ? Cessez de travailler à peine avoir commencé ? Et cet argent que j’avais espéré récolter pour aider les plus pauvres ? Comment le récupérer si je ne vends pas ces Croix et Crucifix ?”

Et je l’avoue, j’ai eu un moment de découragement, un très court moment car dans la même foulée, la seconde d’après je dirai, une autre pensée m’est venue à l’esprit : “comme elle est obéissante cet enfant !” Et j’ai eu envi de rire aux éclats, de rire de moi-même ! Mais comme Maurice dormait encore je me suis contentée de sourire. “Quelle sotte que tu fais ! Tu poses des questions et tu te donnes des réponses. Tu te lamentes et tu te consoles toi-même ! Tu ferais bien de te recoucher!” Mais le sommeil s’étant envolé avec ces sottes pensées, j’ai décidé à la place de prendre connaissance des Saintes Écritures du Jour. Ce que j’ai lu en premier m’a scotchée:

“Vivre l’obéissance du Fils” !

C’était le titre donné pour résumer le commentaire de sainte Catherine de Sienne sur l’Evangile du jour. La seconde d’après, une Parole des Saintes Ecritures m’est venue à l’esprit :

“Mes pensées ne sont pas vos pensées”,

et je suis vite allée consulter Google qui m’a donné La Parole complète du Livre du prophète Ésaïe 55:7-9 :

“Que le méchant abandonne sa voie, et l’homme d’iniquité ses pensées; Qu’il retourne à l’Eternel, qui aura pitié de lui, à notre Dieu, qui ne se lasse pas de pardonner. Car mes pensées ne sont pas vos pensées, et vos voies ne sont pas mes voies, dit l’Eternel. Autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, autant mes voies sont élevées au-dessus de vos voies, et mes pensées au-dessus de vos pensées.”

Alors j’ai demandé pardon à Dieu, car plutôt que me lamenter j’aurai du me tourner d’abord vers Lui ! Plutôt que douter et me  décourager, j’aurai du continuer à Lui faire confiance ! Je Lui aussi demandé pardon pour avoir ricané car en vérité aucune des pensées que j’ai eues ce matin à mon réveil, n’étaient de Moi, mais me sont venues de Son Saint Esprit qui vit en moi. Et avec Lui, j’ai eue la grâce d’une belle conversation qui m’a tout de suite réconciliée et re boostée:

  • Que dire de ce que je viens de vivre Saint Esprit ? Quelle conclusion en retirer ? Par pitié enseigne moi, toi dont les faveurs et la compassion ne sont guère épuisées parce que Tu me rappelles souvent qu’elles se renouvellent chaque matin.

Et Le Saint Esprit répondit :

  • “Ne te laisse pas vaincre par le mal, petit coeur, sois vainqueur du mal par le bien. Que ton coeur ne se trouble pas, et ne cherche pas avec inquiétude à vouloir savoir ce qui adviendra de ce beau Chemin de Croix, car Je t’enseignerai à cette heure même ce qu’il te faudra faire. A présent va, et souviens-toi quand tu voleras, que toi et moi, nous travaillons ensemble à l’oeuvre de Dieu et tu es le champ que Dieu cultive, la maison qu’Il contruit.”

  • Amen Alléluia Merci Saint Esprit † Oui je vole Seigneur, par grâce de Dieu, au profit de tous, me remettre au travail †

À peine avais-je prononcé ces mots et que je m’envolais vers d’autres cieux, je me suis souvenue, oups : Le Saint Esprit me fit me souvenir – de ce que dans mon rêve hier soir, j’ai demandé au Bon Dieu : de me faire grâce de sagesse !

Sagesse et obéissance !

Mes biens chers soeurs et frères, Voilà bien deux dons du Saint Esprit que nous devons travailler à maîtriser pour obtenir la sainteté et le droit de nous tenir un jour dans la Lumière de Dieu, avec Jésus et Marie et tous les Anges, les saints et les saintes. Voilà que sera aujourd’hui l’objet de ma prière et qui sait sans doute le thème à une autre Croix? !

Alors, sentant que le moment était arrivée, qu’un peu de sagesse m’etait accordée en grâce de pardon, je suis allée lire le commentaire de la grande sainte Catherine sur l’Evangile du Jour :

Vivre l’obéissance du Fils

Ô obéissance, qui accomplis la traversée sans peine, et arrive sans péril au port du salut ! Tu te conformes au Verbe, mon Fils unique ; tu prends passage sur la barque de la très sainte Croix, prête à tout souffrir plutôt que de t’écarter de l’obéissance du Verbe et d’enfreindre sa doctrine. De la très sainte Croix, tu as fait une table, où tu te nourris des âmes, inébranlable dans l’amour du prochain… >>lire plus…

Et le silence est venu habiter mon âme, prête à la réflexion de cet autre Message Celeste reçu hier soir avant de me coucher :

Amen Alléluia † Tout est dit.

*Romains12:21*Jean 14:1*Luc 12:11*1Corinthiens 3:9


M’aimes-tu plus que ceux-ci ?

Je T’aime Seigneur ma Joie ma Force ❤ Tu es Celui que mon coeur a cherché ❤ Tu es Celui qu’il a trouvé ❤

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.