doute, confession, foi

Seigneur donne moi un coeur qui écoute et qui comprend. Par charité, accorde moi Ton Esprit. Viens Esprit Saint, remplir ce moment de Ta Présence, de Ta Lumière. N’ôte pas de ma bouche la Parole de Vérité, car j’espère dire La Volonté du Père révélée par Le Fils Jésus-Christ mon Seigneur. Ô Esprit Saint, des profondeurs j’ai crié vers Toi, viens, ne tarde point…  Amen †


Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 11,11-26.

Après son arrivée au milieu des acclamations de la foule, Jésus entra à Jérusalem, dans le Temple. Il parcourut du regard toutes choses et, comme c’était déjà le soir, il sortit pour aller à Béthanie avec les Douze. Le lendemain, quand ils quittèrent Béthanie, il eut faim. Voyant de loin un figuier qui avait des feuilles, il alla voir s’il y trouverait quelque chose ; mais, en s’approchant, il ne trouva que des feuilles, car ce n’était pas la saison des figues. Alors il dit au figuier : « Que jamais plus personne ne mange de tes fruits ! » Et ses disciples avaient bien entendu. Ils arrivèrent à Jérusalem. Entré dans le Temple, Jésus se mit à expulser ceux qui vendaient et ceux qui achetaient dans le Temple. Il renversa les comptoirs des changeurs et les sièges des marchands de colombes, et il ne laissait personne transporter quoi que ce soit à travers le Temple. Il enseignait, et il déclarait aux gens : « L’Écriture ne dit-elle pas : Ma maison sera appelée maison de prière pour toutes les nations ? Or vous, vous en avez fait une caverne de bandits. » Apprenant cela, les grands prêtres et les scribes cherchaient comment le faire périr. En effet, ils avaient peur de lui, car toute la foule était frappée par son enseignement. Et quand le soir tomba, Jésus et ses disciples s’en allèrent hors de la ville. Le lendemain matin, en passant, ils virent le figuier qui était desséché jusqu’aux racines. Pierre, se rappelant ce qui s’était passé, dit à Jésus : « Rabbi, regarde : le figuier que tu as maudit est desséché. » Alors Jésus, prenant la parole, leur dit : « Ayez foi en Dieu. Amen, je vous le dis : quiconque dira à cette montagne : “Enlève-toi de là, et va te jeter dans la mer”, s’il ne doute pas dans son cœur, mais s’il croit que ce qu’il dit arrivera, cela lui sera accordé ! C’est pourquoi, je vous le dis : tout ce que vous demandez dans la prière, croyez que vous l’avez obtenu, et cela vous sera accordé. Et quand vous vous tenez en prière, si vous avez quelque chose contre quelqu’un, pardonnez, afin que votre Père qui est aux cieux vous pardonne aussi vos fautes. »


s’il ne doute pas dans son cœur…

 

Seigneur…

  • N’ajoute rien d’autre petit coeur car Je sais ce qui te tracasse. N’oublie pas ce que ton Seigneur a dit: “Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux.”* Tu as demandé au Ciel de te donner un signe et Le Ciel te l’a donné, alors pourquoi revenir sur le sujet et te tracasser ?

Oh Seigneur, Tu le sais ! C’est parce que je ne sais pas discerner le signe. Alors je me tourne vers Toi … mon Défenseur, mon Consolateur… Toi qui nous es envoyé du Père au nom de mon Seigneur Jésus, pour nous enseigner toutes choses, et nous rappeller tout ce qu’Il a dit. Toi “l’Esprit de vérité”, qui nous “conduit dans toute la vérité” ; car ” Il  ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir ” *  – voilà ce qu’a dit Jésus !

  • Tu as bien retenu la leçon petit coeur – presque par coeur ! Oui Je suis L’Esprit de Vérité et la vérité est que tu désires transformer ton lieu de prières en Atelier/Magasin ou tu vendrais La Parole de Dieu, et tu voudrais savoir si ton désir Lui est agréable, maintenant que l’Evangile t’a donné le signe que tu attendais et qui te rappelle ce que Jesus a fait au Temple, n’est ce pas ?

Oui Seigneur c’est tout a fait çà… À la différence prêt que si je fais ce que je fais c’est bien pour aider ceux qui sont dans le besoin – je travaille pour essayer d’aider ceux qui ont perdu leur travail et qui en souffre. Je ne garde rien pour moi – tout profit, si profit il y a, va aux plus démunis. Et comme je n’ai pas de chambre à donner pour travailler je suis obligée d’empiéter un peu sur le lieu de prières. Comme Tu sais Seigneur, j’ai du agrandir le lieu pour le faire …

  • Pourquoi essaies-tu de te justifier petit coeur alors que tu sais très bien que Dieu n’habite pas dans des lieux construits de main d’homme, comme l’avait dit le prophète Esaie : “Ainsi parle l’Eternel: Le ciel est mon trône, et la terre mon marchepied. Quelle maison pourriez-vous me bâtir, et quel lieu me donneriez-vous pour demeure? ! Toutes ces choses, ma main les a faites, toutes ont reçu l’existence. Voici sur qui je porterai mes regards: Sur celui qui souffre et qui a l’esprit abattu, sur celui qui craint ma parole.”**

Oui Seigneur. Mais alors pourquoi Jésus a-t-Il chassé les marchands du Temple ?

  • Te te considères donc comme l’un de ces marchands petit coeur ?

Ben je le suis Seigneur, en quelque sorte ! Et pire encore : La Parole de Dieu je l’ai reçu gratuitement, voilà qu’au lieu de la donner gratuitement pour respecter ce que Jésus a dit :”Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement”,* je réclame de l’argent pour la distribuer ! Oh Seigneur, Le Ciel va-t-il me maudire… comme Il a maudit le figuier qui s’est vite désséché ?

  • Le Ciel te maudira si tu ne donnes pas de fruit en toutes saisons ! Tu as travaillé tout l’été, et te voilà sortie de la zone rouge où ton bien- aimé comptable t’avait mise ! N’est ce pas petit coeur ?

Oui Seigneur ! Et j’en suis sorti au centuple, toute grâce rendue au Ciel vers lequel je me suis tournée, et qui m’a envoyé des commandes ! Ouf !  Et voici que l’hiver approche Seigneur … et que je me prépare à travailler encore mieux en me construisant ce petit coin bien paisible dans le Temple. Jésus viendra-t-Il m’en chasser ?

  • Pourquoi ne pas le Lui demander ?

Oui Seigneur Tu as raison … Seigneur Jésus…

(Alors, avant même que je n’ai eu le temps de formuler ma prière à Jésus, Le Ciel s’ouvrit et laissa tomber cette Parole) :

  • “Le Seigneur ton Dieu te bénira dans tous les travaux que tes mains pourront entreprendre.” (Deutéronome 14:29)

Et je me suis mise à pleurer … tout doucement … des larmes qui avaient le goût du Ciel et aussi de la Terre… Parce que mon âme avait eu un moment d’angoisse et de doute, allant même jusqu’à penser que Dieu me maudirait,  alors que plus d’une fois depuis la création de l’entreprise, Il m’a formellement assuré Son soutien à travers cette même Parole ! Amen Alléluia Alléluia Alléluia †

Et de tout mon être est montée une louange, suggérée par L’Esprit Lui-même, au Seigneur Dieu de l’Univers :

Père, voici que mon amertume se change en bien-être. Tu parles et cela est, Tu commandes et cela existe. Tu as vu mon trouble car Tu sais combien je suis angoissée de faire Ta Volonté et de Te plaire. Je te rends grâce, Seigneur, de tout mon coeur, Tu as entendu les paroles de ma bouche. ****Amen †

Alors du Haut du Ciel une Voix se fit entendre et dit  :

Mon fidèle disciple – Ma bien-aimée, Mon petit coeur, tu n’as pas eu honte de confesser tes doutes et appréhensions – ce qui a grandement renforcé ta foi. A présent va en témoigner au monde entier! Va leur dire combien tout est possible à celui qui croit.*

Je cours Seigneur ! Je m’envole … Alléluia Alléluia Alléluia ❤🌹❤

*(Matthieu 7:21-22) * (Jean 14:26)*(Jean 16:13)**(Actes 7:48) (Ésaïe 66:1)*(Matthieu 10:8)****(Isaie 38:17)(Psaume 33:9)( Exode 3:7)(Psaume 138:1)*Marc 9:23


M’aimes-tu plus que ceux-ci ?

Je T’aime Seigneur ma Joie ma Force ❤ Tu es Celui que mon coeur a cherché ❤ Tu es Celui qu’il a trouvé ❤

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.