Consécration

Notre Père qui es aux cieux, que Ton nom soit sanctifié, que Ton règne vienne, que Ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour. Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous laisse pas entrer en tentation, mais délivre-nous du Mal. Amen †

Bonne Nouvelle de Jésus Christ selon saint Matthieu 12,14-21

En ce temps-là, une fois sortis de la synagogue, les pharisiens se réunirent en conseil contre Jésus pour voir comment le faire périr. Jésus, l’ayant appris, se retira de là ; beaucoup de gens le suivirent, et il les guérit tous. Mais il leur défendit vivement de parler de lui. Ainsi devait s’accomplir la parole prononcée par le prophète Isaïe : “Voici mon serviteur que j’ai choisi, mon bien-aimé en qui je trouve mon bonheur. Je ferai reposer sur lui mon Esprit, aux nations il fera connaître le jugement. Il ne cherchera pas querelle, il ne criera pas, on n’entendra pas sa voix sur les places publiques. Il n’écrasera pas le roseau froissé, il n’éteindra pas la mèche qui faiblit, jusqu’à ce qu’il ait fait triompher le jugement. Les nations mettront en son nom leur espérance.”


MEDITATION

Tout élève, tout disciple, se veut être comme son maître. Il en est de même pour le disciple du Christ – Le bien-aimé choisi de Dieu, sur qui Il a fait reposer Son Esprit. L’Évangile du jour en donne une bonne et précise description. Si donc tu as été à Son École, si c’est Lui qui t’a formé, alors c’est ainsi que tu seras, c’est ainsi que l’on te reconnaîtra. Aux nations tu feras connaître le jugement, et les nations mettront en ton nom leur espérance.

Ceci dit, pour l’élève débutant sans beaucoup d’ambition d’être le premier de sa classe, qui mène à la maison une petite vie tranquille et paisible, mais qui a au coeur le profond désir de servir, tout ceci peut paraître bien au-dessus de ses forces. En vérité, ça l’est ! Ça l’est encore plus pour l’ambitieux avec toute sa fougue, qui compte sur ses propres forces pour arriver.

À L’École du Christ, tout élève a pour Maître, l’Excellence. Et voici ce qu’Il Maître dit à tous Ses élèves :

“Demeurez en moi, et je demeurerai en vous. Comme le sarment ne peut de lui-même porter du fruit, s’il ne demeure attaché au cep, ainsi vous ne le pouvez non plus, si vous ne demeurez en moi. Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire. Si quelqu’un ne demeure pas en moi, il est jeté dehors, comme le sarment, et il sèche; puis on ramasse les sarments, on les jette au feu, et ils brûlent.…” (Jean 15:4-6)

“sans moi vous ne pouvez rien faire”

Cela fait 21 ans cette année, que j’ai été admise en cette École, et que j’ai eu pour Maître, L’Excellence. Ce Puidamour est la preuve de ma fidélité envers Lui. Il est mon cahier d’école ! Il n’a de prétention que témoigner dans L’Esprit de partage, ce que j’apprend de Lui. Un jour peut être, si cela est La Volonté de Dieu, il dira au monde si, au final, j’ai réussi mes concours – si je suis devenue comme mon Maître, même si au départ, cela n’a pas été une ‘ambition’. Cependant, il est vrai qu’au fil des années, à force de fréquenter L’Excellence, le désir de Le ressembler, a surgit, et Le Maitre l’a nourrie. Il l’a fait grandir, et le fruit a muri. Bientôt il tombera de l’arbre et ses graines se répandront sur terre. Toutefois, j’ai confiance que personne n’osera les fouler aux pieds, car elles seront protégées par Celui qui les aura porter à leurs pleines maturité. Je le dis en toute l’humilité. Du reste, la foi qui brûle en moi que L’Oeuvre commencée, perdure, ne vient pas de moi. Elle est une Grâce de la Miséricorde de Dieu Lui-même, mon Père – qui S’est construit une Maison ici, en ce Puits qui porte Son Nom. Éternel est Son Nom ! ❤ Éternel est Son amour! ❤

Alors du Haut du Ciel une Voix se fit entendre et dit :

Il te renouvellera par son Amour; Il dansera pour toi avec des cris de joie. * L’heure vient – et c’est maintenant – où les véritables adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité. *

Allons petit coeur ! Volons ! Il y a encore du travail à faire, mais tu as raison : L’Oeuvre est presqu’achevée – bientôt le fruit va tomber ! Il ne pourrira pas dans l’Arbre, Je te le promets. Il portera d’autres fruits. Car, L’Amour du Christ nous étreint… * Comprends-tu maintenant  pourquoi  la renommée de ce Puits s’est très peu répandue depuis que Dieu l’a construit  !?

Oui Seigneur : “Il leur défendit vivement de parler de Lui…”

Et moi qui me faisais du souci… C’est pourquoi, par Toi Saint Esprit du Père, je bénis aujourd’hui mon Maître et Seigneur Jésus-Christ, car quand il m’arrivait de m’impatienter, voire même de douter, Il S’est fait mon conseil, et même la nuit, Lui qui vit désormais dans mon coeur et moi dans Le Sien, m’a instruit. Gloire soit à La Sainte Trinité qui a veillée sur ce Puits et l’a nourrie par L’Eau Vive qui m’a été donnée d’y déverser chaque jour.  Gloire à Vous, comme il était au commencement maintenant et pour toujours, dans les siècles des siècles. Paix sur le monde entier. Amen †

Et du Haut du Ciel une Voix se fit entendre et dit :

Il Me plaît de le redire comme Il me plaît de le faire à nouveau : Voici que

Je consacre cette maison…, en y plaçant on Nom à jamais ; Mes yeux et Mon coeur y seront toujours

(1Rois 9:3)

Merci Pere – qu’il  soit fait selon Ta Sainte Volonté†

Miséricorde sur La Terre comme au Ciel †Alléluia Alléluia Alléluia †

*Sophonie 3:17*Jean 4,23*2Co,5,14

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.