Ma Maison

Notre Père qui es aux cieux, que Ton nom soit sanctifié, que Ton règne vienne, que Ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour. Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous laisse pas entrer en tentation, mais délivre-nous du Mal. Amen †

Bonne Nouvelle de Jésus Christ selon saint Luc 19,45-48

En ce temps-là, entré dans le Temple, Jésus se mit à en expulser les vendeurs. Il leur déclarait : « Il est écrit : ‘Ma maison sera une maison de prière’. Or vous, vous en avez fait une caverne de bandits. » Et il était chaque jour dans le Temple pour enseigner. Les grands prêtres et les scribes, ainsi que les notables, cherchaient à le faire mourir, mais ils ne trouvaient pas ce qu’ils pourraient faire ; en effet, le peuple tout entier, suspendu à ses lèvres, l’écoutait.


MEDITATION

Judas et ses frères montèrent à la montagne de Sion. Pendant huit jours, ils célébrèrent la dédicace de l’autel, en offrant, dans l’allégresse, des holocaustes, des sacrifices de communion et d’action de grâce. Il y eut une grande allégresse dans le peuple, et l’humiliation infligée fut effacée.

Premier livre des Maccabées 4,36-37.52-59.

Béni sois-tu, Seigneur, Dieu de notre père Israël, depuis les siècles et pour les siècles ! À toi, Seigneur, force et grandeur, éclat, victoire, majesté, tout, dans les cieux et sur la terre ! 

Premier livre des Chroniques 29,10.11abc.11de-12a.12bcd.

‘Ma maison sera une maison de prière’.

Luc 19,45

 

À quelle ‘maison’ se réfère ici notre Seigneur Jésus-Christ ? À un Temple ?  Une synagogue ? Une église ? Un lieu de culte, fait de mains d’hommes ? Pas du tout !

“Dieu n’habite pas dans ce qui est fait de main d’homme, comme dit le prophète: Le ciel est mon trône, Et la terre mon marchepied.”

(Actes 7)

Jésus se réfère ici à chaque être humain. Chacun EST la maison que Dieu se construit sur la Terre. Jésus Christ Lui-même l’a dit en ces termes lors de la conversation qu’Il a eue avec la Samaritaine au bord du puits de Jacob :

“Femme, lui dit Jésus, crois-moi, l’heure vient où ce ne sera ni sur cette montagne ni à Jérusalem que vous adorerez le Père. Vous adorez ce que vous ne connaissez pas; nous, nous adorons ce que nous connaissons, car le salut vient des Juifs. Mais l’heure vient, et elle est déjà venue, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité; car ce sont là les adorateurs que le Père demande. Dieu est Esprit, et il faut que ceux qui l’adorent l’adorent en esprit et en vérité.”

(Jean 4)

Et Paul son Apôtre après Lui en ces termes :

“Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint-Esprit qui est en vous, que vous avez reçu de Dieu, et que vous ne vous appartenez point à vous-mêmes? Car vous avez été rachetés à un grand prix. Glorifiez donc Dieu dans votre corps et dans votre esprit, qui appartiennent à Dieu.”

(1 Corinthiens 6:19)

Celui qui fait La Volonté de Dieu est la maison de Dieu. Dieu habite en lui, et il Le glorifie. Que cela ne l’empêche pas toutefois, de se construire, ou de s’allouer un lieu ‘physique’, où, quand il a besoin d’un moment de calme pour se ressourcer, il puisse s’y réfugier. Que cela ne l’empêche pas non plus de l’arranger d’une manière qui l’invitera à y séjourner plus longtemps. Dieu habite en l’homme qui Le prie en esprit et par L’Esprit; et le lieu où l’homme a prié, et où Dieu s’est manifesté par L’Esprit de Vérité qui a prié en lui, est alors glorifé. †

La petite pièce que nous avons alloué à ce resourcement nécessaire chez nous, je l’appelle “chapelle”! Sans doute en mémoire de celle qui m’a tant inspirée et invitée à la rencontre avec Dieu, quand j’étais encore enfant : celle du Couvent de religieuses des Lorette, où j’ai fais toutes mes études. Quand bien même, ma belle Rencontre avec Le Père s’est faite dans une classe d’école remplie d’adultes en recherche de Dieu, quelques 40 ans après, cette petite chapelle du Couvent restera à jamais mon lieu favori de prières, parce que c’est là où mon âme s’est éveillée à Sa Présence. Là, j’ai beaucoup prié, pieusement, sincèrement, avec grande ferveur. Là j’ai désiré Lui appartenir. C’est pourquoi, avoir un lieu chez moi pour prier et me retrouver seule avec Dieu – comme un désert, un oasis, un havre de paix, – a toujours été une priorité. Des 4 maisons que nous avons habitées Maurice et moi, depuis que Dieu nous a graciés de Sa Bénédiction en nous faisant nous retrouver pour accomplir Son Désir, chacune avait sa “chapelle”. Là, en chacune d’elle, j’ai personnellement été le témoin privilégié de La Puissance d’amour de Dieu pour l’Homme, qui que ce soit, et quoiqu’il ait fait et n’ait pas fait ! Là, en chacune de ces chapelles, qui nous sert aussi de chambre d’écoute, nombreuses prieres sont montées vers Dieu, et les  larmes ont coulé; et Dieu, dans Sa grande Miséricorde a entendu Son peuple; et Dieua effacé les humiliations infligées. Alors les pardons se sont donnés, et les cris de joie sont partis vers Le Ciel, Là en ces chapelles, la paix fut obtenue, les réconciliations furent faites et la paix est revenue. Et le petit témoin que je suis a pu voir et contempler les cieux ouverts. Pas plus tard qu’hier, j’ai vu à nouveau La Gloire de Dieu se faire, et mon âme, ce matin encore, est remplie de louange qui monte vers Toi Père, pour Te bénir et Te louer.†

Béni sois-tu, Seigneur, Dieu de notre père Israël, depuis les siècles et pour les siècles ! À toi, Seigneur, force et grandeur, éclat, victoire, majesté, tout, dans les cieux et sur la terre ! À toi, Seigneur, le règne, la primauté sur l’univers : la richesse et la gloire viennent de ta face  C’est toi, le Maître de tout : dans ta main, force et puissance; tout, par ta main, grandit et s’affermit.†

Alors du Haut du Ciel une Voix se fit entendre et dit :

Le jour où tu fus baptisée dans Mon Fils, Le Christ, Je t’ai revêtue de Son Être, et tu as hérité de Son coeur miséricordieux. En maintes fois après, Je t’ai vu à l’oeuvre petit coeur, et tu as grandement fais preuve de ton héritage – hier encore, quand tu as ouvert la porte de ta maison de prières aux besoins de ton prochain. Saches que ton sage discernement n’est pas passé inaperçu. C’est pourquoi, tu vaux à Mes yeux, beaucoup plus que les oiseaux du Ciel ! Toujours Je te nourrirai. Toujours les cieux s’ouvriront et tes yeux verront. †

Merci Père ! Merci de Te faire aussi proche quand je T’appelle, et toutes mes peurs disparaissent. Merci de m’avoir appris à courir vers Toi pour mes moindres bobos et ceux des autres. Merci pour toutes ces chapelles que Tu m’as données de Te construire. Toute Grâce recue là, sont venues de Toi. Merci Papa. De Te le dire suffit à ma prière ce matin, et ma joie se fait complète ❤†

Alors, de nouveau, La Voix se fit entendre et dit :

C’est très bien petit coeur de Jésus, continues ainsi à convertir des âmes à Ma Cause, et sur ta demande, je les guérirai. Une dernière chose avant que tu ne t’en ailles d’ici pour aujourd’hui. Comme tu sais que Je ne fais rien sans avoir dévoilé le secret à Mes prophètes, restes encore un moment ici – en ta “chapelle”, que Je t’apprenne un chant nouveau. Ensuite tu pourras t’en aller – Le Puits aura été rempli. 

*Ga,3,27*Mt,6,26*Lm,3,57*Is,19,22

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.