Abba, Père !

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 17,1b-11a.

En ce temps-là, Jésus leva les yeux au ciel et dit : « Père, l’heure est venue. Glorifie ton Fils afin que le Fils te glorifie. Ainsi, comme tu lui as donné pouvoir sur tout être de chair, il donnera la vie éternelle à tous ceux que tu lui as donnés. Or, la vie éternelle, c’est qu’ils te connaissent, toi le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus Christ. Moi, je t’ai glorifié sur la terre en accomplissant l’œuvre que tu m’avais donnée à faire. Et maintenant, glorifie-moi auprès de toi, Père, de la gloire que j’avais auprès de toi avant que le monde existe. J’ai manifesté ton nom aux hommes que tu as pris dans le monde pour me les donner. Ils étaient à toi, tu me les as donnés, et ils ont gardé ta parole. Maintenant, ils ont reconnu que tout ce que tu m’as donné vient de toi, car je leur ai donné les paroles que tu m’avais données : ils les ont reçues, ils ont vraiment reconnu que je suis sorti de toi, et ils ont cru que tu m’as envoyé. Moi, je prie pour eux ; ce n’est pas pour le monde que je prie, mais pour ceux que tu m’as donnés, car ils sont à toi. Tout ce qui est à moi est à toi, et ce qui est à toi est à moi ; et je suis glorifié en eux. Désormais, je ne suis plus dans le monde ; eux, ils sont dans le monde, et moi, je viens vers toi.»

________________________________________________________________________________

Oui Jésus mon Seigneur et mon Maître – Tu as raison et nous Te remercions de prier pour nous qui sommes dans le monde.

Personnellement Tu connais mon désir de m’en retirer pour ne vivre que pour Le Père et n’avoir du temps que pour L’adorer, Le contempler en Sa Parole, être tout simplement. Oui Seigneur Tu connais mon désir, mais comme Toi et moi nous ne faisons qu’UN par le OUI que je T’ai donné, je connais aussi le Tien et qui est de m’y retenir encore un peu, et j’ai accepté – de nouveau j’ai signé, je T’ai dis OUI Seigneur je reste dans ce monde comme Tu me le demandes, le temps que Tu voudras. Toutefois, ce n’est pas facile, je dirai même plus que cela devient de plus en plus difficile pour moi parce que plus je me rapproche de Toi et plus le désir de demeurer seul avec Toi et Le Père dans Le Saint Esprit devient pressant et du coup je deviens moins patiente envers le monde. Or ce n’est pas ce que Tu me demandes : toute lumière doit savoir attendre le moment où les yeux qui sont demeurés trop longtemps dans l’obscurité s’habituent progressivement à sa clarté. Mais j’attendrai Seigneur, si là est Ton Désir, ma Mission… mais ce n’est pas facile.

Ce matin, pendant l’Oraison, après T’avoir confiée ce qui me pesait sur le cœur, c’est-à-dire tous ces conflits qui existent autour de moi et dans ma propre famille en ce moment, après T’avoir confié mon désir d’y mettre fin en essayant d’y mettre Ta lumière – que tout un chacun voit la vérité et soit par elle, libéré – la première Parole Tu m’as dite fut: *« Tu as reçu un esprit de fille adoptive qui te fait t’exclamer : Abba Père » Alors je me suis tournée vers Le Père et après Lui avoir demandé pardon en Ton Nom de m’être mise en colère par 2 fois hier à ce même propos, je Lui ai demandé de m’aider et de me dire Sa Volonté – que ce qu’Il me dirait, je le ferai ; et je suis tombée sur deux Réflexions dont j’ai retenu quelques extraits : *« Laisse moi t’oindre de ma Présence. Prendre conscience de ta petitesse par rapport à ma grandeur est une forme d’adoration. Les mesures humaines sont trop petites pour comprendre ma majestueuse immensité. Proclame la gloire de mon être à la terre entière. »* «  Avoir toujours Dieu présent au-dedans de soi et ne tenir à rien au-dehors, c’est l’état de l’homme intérieur. »

Ne tenir à rien au-dehors, voilà le secret pour vivre dans le monde tout en restant avec Dieu et proclamer Sa Gloire.

Alors d’un cœur joyeux, réconcilié et en paix, j’ai remercié Le Père, et dans mon cœur quelques mots ont résonné : *  « Ce que tu veux, fais le !  * L’Heure est venue ! » A l’instant même, j’ai su que Le Père avait glorifié sa fille, comme jadis Il avait glorifié Son Fils Le Bien Aimé.

Merci Abba Père. Amen +

*(Saint Paul aux Romains 8 )* (Sarah Young : un moment avec Jésus)* (L’Imitation de Jésus-Christ 2)*(Saint Augustin)*(Jésus-Christ : Jean 17)

Pour la gloire de Dieu et le salut du monde

Save

Save

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.