Dieu et l’argent etcetera tout ça !

“A qui irons-nous Seigneur? Tu as les Paroles de La Vie Eternelle !” (Jean 6:68)

PAROLES DE DIEU pour aujourd’hui

J’espère le Seigneur de toute mon âme ; je l’espère, et j’attends sa parole.

  • Isaïe 53,10-11

    “Par suite de ses tourments, il verra la lumière, la connaissance le comblera. “

  • Psaume 33(32),4-5.18-19.20.22

    “Dieu veille sur ceux qui le craignent, qui mettent leur espoir en son amour,”

  • Hébreux 4,14-16.

    en Jésus, le Fils de Dieu, nous avons le grand prêtre par excellence, pas incapable de compatir à nos faiblesses mais éprouvé en toutes choses, à notre ressemblance, excepté le péché.

  • Marc 10,35-45.

    Alors, Jacques et Jean, les fils de Zébédée, s’approchent de Jésus et lui disent : «Maître, ce que nous allons te demander, nous voudrions que tu le fasses pour nous. » Il leur dit : « Que voulez-vous que je fasse pour vous ? » Ils lui répondirent : « Donne-nous de siéger, l’un à ta droite et l’autre à ta gauche, dans ta gloire. » Jésus leur dit : «Vous ne savez pas ce que vous demandez. Pouvez-vous boire la coupe que je vais boire, être baptisé du baptême dans lequel je vais être plongé ? » Ils lui dirent : « Nous le pouvons. » Jésus leur dit : « La coupe que je vais boire, vous la boirez ; et vous serez baptisés du baptême dans lequel je vais être plongé. Quant à siéger à ma droite ou à ma gauche, ce n’est pas à moi de l’accorder ; il y a ceux pour qui cela est préparé. » Les dix autres, qui avaient entendu, se mirent à s’indigner contre Jacques et Jean. Jésus les appela et leur dit : « Vous le savez : ceux que l’on regarde comme chefs des nations les commandent en maîtres ; les grands leur font sentir leur pouvoir. Parmi vous, il ne doit pas en être ainsi. Celui qui veut devenir grand parmi vous sera votre serviteur. Celui qui veut être parmi vous le premier sera l’esclave de tous : car le Fils de l’homme n’est pas venu pour être servi, mais pour servir, et donner sa vie en rançon pour la multitude. »

– Acclamons cette Parole de Dieu

Gloire à Dieu qui envoie Sa parole sur la terre: rapide, Son verbe la parcourt. Amen Alléluia +


O R A I S O N

Par Son Esprit Saint, Dieu est avec moi, mais plus encore, Dieu est en moi. C’est Lui qui m’inspire et mets Ses Paroles dans ma bouche. Amen Alléluia + Parle Seigneur, Ton adoratrice écoute.

"« La coupe 
que je vais boire, 
vous la boirez ; 
et vous serez 
baptisés du baptême 
dans lequel 
je vais être plongé."

Boire à la coupe de notre Seigneur, plonger dans les mêmes eaux de Son baptême, mais quel grand honneur ! Ce qui toutefois ne nous garantit pas une place à Ses côtés au Paradis.

Mais alors où est notre garantie ? Qui nous le garantit ? Qu’est ce que nous devons faire d’autre pour obtenir de siéger à Ses côtés dans Sa gloire?

C’est saint Paul qui nous donne la réponse dans sa lettre aux Hebreux (14-16)

En effet, notre Seigneur a prit notre condition d’homme. Il a été comme nous, éprouvé en toutes choses. Il fut à notre ressemblance, EXCEPTÉ le péché – ce qui fait de Lui notre Sauveur – Celui qui nous donne la garantie que nous cherchons – l’assurance d’obtenir une place à Ses côtés si nous mêmes nous avançons avec assurance vers le Trône de la grâce, pour obtenir miséricorde et recevoir, en temps voulu, la grâce de Son secours.

Notre salut est à cette condition ! La condition de L’humilité en toutes choses ! L’humilité dans la foi, l’humilité dans le don de soi, l’humilité dans la repentir de ses fautes, l’humilité dans la fidélité et l’obéissance à faire la Volonté de Dieu, l’humilité dans le service et le dévouement envers le prochain… Car, et Il le dit Lui- même :

“Le Fils de l’homme n’est pas venu pour être servi, mais pour servir, et donner sa vie en rançon pour la multitude. »

Oui, Dieu veille sur ceux qui Le craignent, qui mettent leur espoir en Son Amour, qui attendent leur vie de Lui.

Que ton amour, Seigneur, soit sur nous comme notre espoir est en toi ! Viens à notre aide Toi le doux, Toi l’Humble de coeur ! Rends nous semblables à Toi. Notre seul désir est de rester près de Toi, car si nous devons être séparés de Toi dans l’Au-delà, nous ne survivrons pas. Sois notre bouclier dès ici-bas, aide nous à confesser nos péchés devant Dieu et devant les hommes nos frères et soeurs, afin qu’au dernier jour de nos tourments, c’est Ta Lumière que nous voyons pour nous accompagner jusqu’au Père.

Nous nous appuyons sur Toi Seigneur, notre Sauveur, Toi que le monde a rejeté et traité comme un vulgaire bandit alors qu’en traversant les cieux, Ton intention a toujours été de compatir à ses faiblesses, de le justifier auprès de Dieu, de le sauver, de le libérer du péché, de Te charger de ses fautes.

Et Jésus répondit :

“Vous êtes mes amis, si vous faites ce que Je vous commande. Voici ce que je vous commande : c’est de vous aimer les uns les autres.” (Jn.15:14&19)

Amen + Merci Seigneur Jésus de nous le rappeler.

Mes biens chers frères et soeurs, l’humilité dans l’amour du service et le don gratuit sont ce qui nous sauvera, nous évitera d’êtres séparés de Jésus quand nous aurons quitté cette vie pour Le rejoindre dans L’Autre Vie – la vraie, avec Lui, assis à Sa gauche et à Sa droite.  Ce n’est pas l’esclavage imposé qui nous apportera quoique ce soit. Nous l’avons vu, Lui-même nous l’a dit : nous ne pouvons avoir deux maîtres ! Nous ne pouvons pas servir Dieu et l’Argent. Tout ce que nous faisons pour obtenir un gain autre que le salut gratuit d’une âme, est contraire à la Parole de Dieu qui dit “Ce que tu as reçu gratuitement donne le gratuitement.”

Or l’amour c’est dans la gratuité que nous pouvons voir son effet, car La Source c’est Lui : Dieu, Dieu Don !  C’est en S’appuyant sur le temps que nous avons donné à la rose pour l’aider à pousser que Dieu nous jugera ! C’est à notre manière de mettre nos connaissances acquises au service de notre prochain sans rien réclamer ni attendre en retour, que Dieu s’attardera. Car il n’est rien en nous que nous ayons reçu par Sa Grâce !

Ensemble prions et rendons Lui grâce :

“Oui, elle est droite, la parole du Seigneur ; Il est fidèle en tout ce qu’il fait. Il aime le bon droit et la justice ; la terre est remplie de son amour. Que ton amour, Seigneur, soit sur nous comme notre espoir est en toi !

Sans Ton amour nous ne pouvons pas respecter Ton commandement. Au lieu de Te demander de nous apprendre à aimer, nous choisissons de Te demander d’aimer à travers nous. Ainsi l’autre sera aimé comme Toi Tu nous as aimés; et nous, nous ne serons plus mendiants de toute notre vie – mendiants ici,  mendiants là-bas – mendiants d’argent, mendiants d’occasions, mendiants d’opportunités, mendiants d’amour, alors que Tu en es la Source gratuite qui ne demande qu’à vivre en chacun ! Tu es Seigneur le seul capable de nous donner de l’amour. Le seul capable de voir l’effort que nous mettrons dans le temps que nous allouerons pour venir en puiser; l’effort que nous ferons de nous oublier pour Te laisser aimer.

Seigneur, Toi qui n’a jamais fermé sur nous Ta tendresse, qui a toujours pris soin de nos âmes en les gardant du mauvais, aie pitié de nous – obtiens-nous la miséricorde du Père, afin qu’au moment choisi par Lui, nous obtenions la grâce de Son secours et devenions ces vrais adorateurs qu’Il recherche : crucifixs ambulants au lieu de mendiants déambulants ! Amen Àlleluia +

Et Jésus répondit :

Continuez à prier ainsi – n’éteignez pas l’Esprit qui prie en vous et à travers vous. Ne dépréciez pas les dons de prophétie qu’Il vous accorde quand vous êtes comme vous êtes aujourd’hui encore : sous l’influence de Son Souffle. Ouvrez-vous à Sa Lumière – servez-vous en pour tout regarder, tout vérifier. Alors ce qui est bon, retenez-le, le reste jetez au panier – ne vous encombrez pas. Voyagez légers ! Vivez d’amour – vivez pour en donner – là est votre salaire ! Le Père voit ce que vous faites dans le secret et vous le revaudra !

Mauvais penchants d’autrefois, débarassez-vous en ! Soyez fidèles à Celui qui vous a faits – c’est Lui qui vous donne tout. Il n’y a rien en ce monde que vous n’ayez reçu de Lui gratuitement – de Sa bonne grâce. Rien ! Tous vos succès, vos avancements, vos progrès et profits, vous Lui devez tout. Car c’est Lui qui fait briller Son beau soleil sur vous les justes, sages et intelligents, comme sur vos voisins les moins sages, moins justes, moins intelligents ! Il est temps pour vous de diminuer pour Me laisser grandir.

Si ce n’est maintenant que vous avez pris conscience, que l’épreuve vous a réveillée, sinon quand ? 

Il est grand temps a présent de reconnaître tout cet amour dont vous avez bénéficié de votre Père des Cieux ! Il est grand temps Mes chers enfants que vous cessiez de croire en vos propres forces qui demain peuvent diminuer, voir disparaître à jamais ! Déjà à vous regarder déambuler, le corps ravagé par la fatigue, vos proches sont effrayés et s’inquiètent.

L’Heure est arrivée et c’est maintenant que vous devez vous soumettre à Dieu en résistant à la tentation de redevenir comme avant. A travers l’épreuve et la souffrance, vous avez été éprouvés et Je vous ai libérés. C’est pour que vous soyez vraiment libres que Je l’ai fait ! Ne l’oubliez pas.

Mes très chers fils et filles, L’Heure est arrivée et c’est maintenant que doit S’accomplir en vous Ma Parole : “Celui qui veut être parmi vous le premier sera l’esclave de tous.” L’humilité….

Mes enfants, ayez de l’humilité… même dans la confiance !

A présent allez ! Allez dans Ma Paix, Je vous la donne, Je vous la laisse. Amen Alléluia +

*1Th.5*Mc.7*Mt.6*Mt.5*Mt.10

Facebooktwittergoogle_plusmailby feather